2

Signed, Sealed, Delivered : Truth Be Told de Kevin Fair

Posté par Frankie le 2 décembre 2015 à 08:39 - Catégorie : , ,
avec Eric Mabius, Kristin Booth, Krystal Lowe, Geoff Gustafson

Résumé :
Les Postables essaient de retrouve le destinataire d'une lettre envoyé par un vétéran de la guerre d'Afghanistan et pendant ce temps-là, le père d'Oliver refait surface.





Mon avis :
Il y a quelques mois, je vous avais fait la chronique du précédent téléfilm Signed, Sealed, Delivered, issu de la série télé éponyme qui avait été ma petite série doudou de l'été 2014. Fin septembre, le deuxième téléfilm de l'année a été diffusé et je l'ai bien sûr regardé. J'ai encore passé un très bon moment avec les Postables, même si c'est toujours un peu chargé en bons sentiments (mais ça fait du bien de temps en temps).

Dans Truth Be Told, l'équipe des Postables tombe sur une lettre qui s'avère être destinée à une jeune ado dont la mère, soldat en Afghanistan, fut tuée dans des circonstances assez floues. Parallèlement, le père d'Oliver, que celui-ci n'avait pas vu depuis des années, vient le voir pour essayer de se réconcilier avec son fils et ce dernier va apprendre un secret gardé depuis bien des années...

Dans ce téléfilm, ce sont les relations parentales qui sont mises en avant. Celle de la jeune récipiendaire de la lettre et de sa mère trop tôt disparue et celle d'Oliver et de son père. La façon dont les Postables s'occupent de la jeune fille, notamment Norman, est touchante et nous donne encore une histoire où les larmes nous montent aux yeux.

Quant à Oliver, toujours très collé monté et confit dans ses certitudes, son histoire est touchante également dans le sens où, justement, ses certitudes vont vaciller. Et ce n'est pas plus mal :) Parce que parfois on a envie de le secouer un peu, c'était déjà le cas dans le téléfilm précédent sur sa femme, et là c'est la vie qui le secoue et qui va le faire avancer.

Côté romances en puissance, on avait avancé d'un petit pas dans le téléfilm précédent mais là j'ai eu l'impression d'un gros retour en arrière, notamment concernant Oliver et Shane. J'ai presque eu l'impression d'avoir loupé un truc, alors que Truth Be Told commence le lendemain de From Paris with Love. Mais bon, faut dire aussi que rien n'est simple avec Oliver côté sentiments... Pour Norman et Rita, ça avance un tout petit chouya, mais ils sont tellement empotés tous les deux, surtout Norman, que ça prendra des plombes avant qu'il ne se passe vraiment quelque chose :) Mais ils sont trop choupinets tous les deux.

En tous cas, les 4 personnages principaux sont toujours aussi sympas à suivre et au fur et mesure des téléfilms on découvre leurs fêlures et on s'attache toujours un peu plus à eux.

Pas grand chose à dire sur la réalisation qui est correcte et faite par le même réalisateur que précédemment, Kevin Fair.

En conclusion, encore un joli téléfilm de Signed, Sealed, Delivered qui place les relations parents/enfants au centre de l'intrigue, avec tout ce que ça comporte comme charge émotionnelle, et nous fait découvrir des nouveaux côtés d'Oliver. Et si vous voulez savoir quels secrets on va découvrir le concernant, regardez-le. Quant à moi, je vous retrouve bientôt pour le prochain téléfilm, qui a déjà été diffusé début octobre, The Impossible Dream.

Note :



Il fait partie du Challenge Le film de la semaine 2015 de Benji
35/53

2 Comments


J'ai besoin de bons sentiments, là. Alors pourquoi pas ?


C'est sûr que c'est un bon remède contre les idées noires. En revanche, si tu veux regarder le téléfilm, il y a la série à voir avant (10 épisodes, si je me souviens bien) et les deux téléfilms précédents :) Merci pour ton commentaire, Stephie. Bises.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.