30 septembre 2020

Le sang de l'Olympe, Les héros de l'Olympe tome 5 de Rick Riordan

Titre original : The Blood of Olympus

Spoilers sur les tomes précédents

Résumé :
Il ne reste plus que quelques jours aux demi-dieux pour empêcher Gaïa de se réveiller et, avec l'aide de ses Géants, de reprendre possession de la Terre. Tandis que Reyna, Nico et le professeur Hedge essaient de revenir à la colonie des Sang-Mêlés avec la colossale statue d'Athéna Parthenos afin d'empêcher l'affrontement entre demi-Dieux grecs et romains, les 7 héros de la quête initiale volent en direction de la Grèce et plus précisément d'Athènes, afin d'empêcher le réveil de la déesse.




Mon avis :
Plus d'un an et demi après avoir lu le tome 4 (en février 2019), je me suis attelée à lire ce dernier tome de la saga des Héros de l'Olympe. Un tome qui m'a beaucoup plu et qui referme (temporairement, mais j'y reviendrai) la porte sur l'univers entamé avec les aventures de Percy Jackson.

Voilà donc un tome dans la lignée des précédents, plein d'action, d'embûches et d'épreuves pour chaque héros. Je l'ai trouvé peut-être un peu moins haletant que le tome 4 mais il faut dire que ce dernier était chargé au niveau action, j'en avais fait la remarque à l'époque donc ce n'est pas plus mal.

Rick Riordan reprend le schéma qu'il utilise depuis 10 tomes, c'est à dire que les héros avancent étape par étape, que ce soit le groupe 1 (les 7 héros de la quête) ou le groupe 2 (Nico/Reyna/Hedge) avec un adversaire à combattre à chaque fois pour avancer et un big boss de fin de niveau, en l'occurrence Gaïa pour ce tome. Je dois dire que si ça m'a parfois un tantinet agacée, là ça ne m'a pas gênée.

La tension monte crescendo pour finir en apothéose dans une bataille épique, à l'image de celle de New York à la fin de la saga de Percy. Chaque héros va avoir son rôle à jouer, tous n'en sortiront peut-être pas indemnes...

Si Percy et Annabeth avait été pas mal mis en avant dans le tome précédent, ici ce n'est pas le cas et ils sont plus en retrait, même si partie intégrante de l'aventure, bien sûr. Mais ce n'est pas plus mal et cela laisse la place aux autres demi-dieux pour s'affirmer et briller. Il n'empêche que c'est toujours sympa de suivre les deux amoureux et de voir leur évolution depuis le début.

On suit donc davantage les autres demi-dieux, que ce soit Jason, Leo, Piper, Nico et Reyna dont on a les points de vue et, à travers leur prisme, Hazel et Frank qui ont aussi leur moment de gloire. Tous ces jeunes gens sont attachants, vaillants, n'ont pas peur de se sacrifier si nécessaire. Mon chouchou reste Leo dont j'aime l'humour et dont j'ai aimé le parcours. Nico me plaît beaucoup aussi, c'est un personnage atypique parmi les demi-dieux, qui vit entre vie et mort, ombre et lumière, homosexuel (et je suis ravie qu'après son crush sur Percy, l'auteur lui donne un potentiel amoureux à la fin du livre) et j'aime comment les autres l'acceptent comme il est et comment lui sait enfin trouver sa place.

Je ne parle pas beaucoup de Jason, Piper, Hazel ou Frank et même de Reyna mais chaque personnage a beaucoup évolué au cours de ces 5 tomes, notamment Frank devenu sûr de lui.

Il y a bien d'autres personnages, d'autres demi-dieux, des dieux et des déesses, certains connus, d'autres moins mais j'ai aimé la façon dont l'auteur les traitaient :)

Et puis il y a le méchant de pacotille, le jeune Octave, mesquin, égoïste, mégalo, un double de Geoffrey dans Game of Thrones :D et son sort m'a ravie !

Quant à Gaïa, la grande méchante qu'on nous promet depuis 5 tomes, finalement, elle ne fait pas le poids face à tous nos héros ! Ça en est même un chouya décevant !

Le style de l'auteur est toujours très agréable à lire en VO, L'auteur alterne donc les points de vue des 5 demi-dieux que j'ai mentionnés, Jason, Piper, Leo, Nico et Reyna, par tranche de 4 chapitres. Avec un chapitre en plus pour Piper et Leo en fin de roman. C'est moins que les (trop) nombreux points de vue du tome 4 où les 7 demi-dieux avaient droit à la chapitre et plus équilibré.

En conclusion, voilà un tome qui conclut très bien la pentalogie des Héros de l'Olympe que j'aurai aimés suivre pendant ces 4 années. J'avais aimé Percy Jackson mais je trouve très bien d'avoir élargi l'univers et nous avoir donné ces héros attachants, que ce soit Jason, Piper, Hazel, Frank, Nico ou Leo, sans oublier Reyna. Ainsi que l'Argo II et Festus le dragon, également personnages à part entière. Ils auront vécu maintes aventures et épreuves au cours de ces 5 tomes, auront grandi, en seront sortis plus forts. Et cette dernière aventure aura été l'occasion pour tous de trouver leur voie, que ce soit à la colonie des Sang-Mêlés, le camp des Romains ou ailleurs. Alors si vous voulez savoir si Nico et Reyna vont réussir à ramener Athena Parthenos à la colonie à temps, si tous vont réussir à défaire Gaïa et quel va être le sort d'Octave, lisez ce dernier tome. Quant à moi, j'étais un peu triste de quitter tous ces personnages et surtout que les héros ne sachent pas ce qu'il était vraiment advenu de Leo (je n'en dit pas plus pour ne pas spoiler) et puis j'ai appris que l'auteur avait sorti une nouvelle pentalogie (le tome 5 sort bientôt il me semble) intitulée Les Travaux d'Apollon et où l'on retrouve tout le monde ! Je me fais déjà une joie de découvrir cette nouvelle saga et de revoir mes demi-dieux préférés !

Note :




Le roman fait partie du Challenge Jeunesse/Youg Adult 2019-2020 de Mutinelle
6/10

du Challenge Read in English 2019-2020 que j'organise
15

et du Challenge Un genre par mois d'Iluze
au mois de septembre : Jeunesse
9/12

du Demi-Challenge ABC 2020 de Nanet
9/13

29 septembre 2020

Anne d'Avonlea, Anne tome 2 de Lucy Maud Montgomery

Titre original : Anne of Avonlea

Spoilers sur le tome précédent

Résumé :
Anne a maintenant 16 ans et est sortie diplômée de l'école. Elle décide de rentrer à Avonlea pour tenir compagnie à sa mère adoptive, Marilla, seule depuis la mort de son frère Matthew et dont la vue décline et elle devient l'institutrice de l'école du village. L'arrivée des jumeaux, Dora et Davy, que Marilla recueille à la mort de leur mère et les causes que défend la jeune femme vont lui faire vivre deux années bien mouvementées...

Mon avis :
À la fin de l'année dernière, j'avais enfin découvert cette petite Anne qui vivait dans la maison aux pignons verts et son babillage épuisant :) Elle m'avait charmée et c'est tout naturellement le tome 2 que j'ai lu en juillet pour Un genre par mois. Et je dois dire que j'ai vraiment été encore plus charmée par ce tome 2 que le premier et qu'il est pratiquement un coup de coeur.

Voilà une lecture qui est, une fois de plus, pleine de charme. Et c'est en grande partie grâce à son personnage principal et je vais donc, pour une fois, commencer ma chronique par elle. Certes, Anne a grandi et elle est une jeune fille, voire jeune femme, mais elle a toujours cet optimisme, cette positivité qui la rendent tellement attachante. C'est vraiment, un petit pinson, le rayon de soleil qui illumine la vie de chacun et son babillage, qui pouvait être parfois usant dans le tome 1, est ici une vraie bouffée de fraîcheur. Ce qui caractérise aussi la jeune fille c'est sa gentillesse. Il n'y a pas une once de méchanceté en elle, elle est empathique, altruiste, bref, presque parfaite. Ce qui pourrait être irritant chez n'importe qui d'autre mais ne l'est pas avec elle. J'ai vraiment beaucoup aimé ses combats associatifs, la façon dont elle met tout le monde dans sa poche ou dont elle s'occupe des gens.

On suit donc la jeune femme et son entourage durant deux années, qui passent bien trop vite. En effet, j'ai parfois trouvé que les ellipses (si je peux employer ce terme) étaient un peu rapides. Certains pourraient reprocher qu'il ne se passe pas grand chose dans ce roman mais c'est parce qu'il parle plutôt des petites choses de la vie quotidienne et de tout un chacun. Et franchement, je ne me suis pas ennuyée une seconde. J'ai trouvé que cette lecture était comme si on était dans une barque un jour d'été et qu'on se laissait porter par le courant tranquille. Le fait que je l'ai lu en été explique peut-être cela :D

C'est aussi un roman plein de bons sentiments et je ne dis pas ça dans un sens péjoratif. Mais c'est vrai que tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, même les plus ronchons ou réfractaires.

On retrouve les personnages du tome 1, comme Marissa bien sûr, ou encore Diana la meilleure amie d'Anne, Rachel Lynde, l'amie de Marissa, Gilbert, l'ancien Némésis d'Anne et devenu amoureux transi et des nouveaux arrivants comme Mr Harrison, un vieux bougon qui va se dégeler face à l'irrésistible énergie d'Anne ou Miss Lavendar, dont j'ai beaucoup aimé l'histoire et le personnage et donc j'avais vite deviné comment ça tournerait :) Et puis il y a les jumeaux Dora et Davy qui m'ont fait penser à Binnie et Alf, les jumeaux terribles de Black Out/All Clear de Connie Willis, enfin surtout Davy car Dora est l'exact opposé de la turbulente Binnie. Mais Davy est un chenapan attendrissant qui amène beaucoup de vie dans la maison aux pignons verts.

J'aime énormément le style de L.M Montgomery qui est extrêmement plaisant à lire en anglais. Les descriptions sont poétiques sans être lourdes, à peine désuet, plutôt moderne même, aussi bien dans le ton que dans sa façon de dépeindre son époque. Les femmes ne rêvent pas que de se marier et avoir des enfants. Bien sûr, il y a en, notamment Diana, mais Anne, par exemple est une jeune femme résolument moderne, qui ne veut pas dépendre d'un homme et cela l'autrice le retranscrit très bien.

En conclusion, Anne of Avonlea a été une excellente lecture et presque un coup de coeur. J'ai beaucoup aimé suivre la jeune femme sur ces deux années, qui grandit et murit et s'affirme de plus en plus, prenant une place centrale dans le coeur de chacun à Avonlea. La fin du roman voit les personnages prendre une nouvelle direction, notamment pour Anne qui reprend le cours de sa vie. Mais chut, je n'en dis pas plus. Alors si vous aussi voulez suivre Anne avec un E sur ces deux ans, la voir se battre contre vents et marées pour l'embellissement de son village, jouer les entremetteuses, jouer son rôle d'institutrice et essayer d'éduquer le turbulent Davy, lisez ce joli roman. Quant à moi, je lirai le tome 3 dans quelques mois et je me réjouis déjà !

Note :




Le roman fait partie du Challenge Jeunesse/Youg Adult 2019-2020 de Mutinelle
5/10

du Big Challenge 2020 de Livraddict
1/4

du Challenge Read in English 2019-2020 que j'organise
11

et du Challenge Un genre par mois d'Iluze
au mois de juillet : Classique/Theâtre
7/12

22 septembre 2020

La tour des anges, À la croisée des mondes, tome 2 de Philip Pullman

Titre original : The Subtle Knife

Attention, spoilers sur le tome précédent

Résumé :
Après ses incroyables aventures dans le grand Nord, Lyra se retrouve dans un nouveau monde, étrange et dangereux, peuplé de Spectres. Là elle rencontre Will, un jeune garçon qui vient, lui aussi, d'un autre monde, similaire à celui de Lyra mais sans daemon, ni poussière et pourchassé par des hommes mystérieux. Dans la ville de Cittigàzze, les deux jeunes ados vont devoir défendre leur vie et récupérer un étrange poignard dont l'actuel porteur le défend au péril de sa vie dans la Tour des Anges... De leurs côtés, Lee Scoresby se met en quête de Stanislaus Gruman et les sorcières de Lyra, qu'elles veulent protéger...



Mon avis :
Après avoir relu le tome 1 l'an dernier, j'ai continué ma relecture, avec ce tome 2, en mai. Dans mon souvenir, La tour des anges était le tome que j'avais préféré de la trilogie. Du coup, sans avoir été une déception, j'ai été moins emballée par cette relecture que je ne l'avais été pour le tome 1.

Il faut dire que je ne me souvenais, finalement, pas de grand chose. Je m'étais focalisée sur Will et son monde, un monde parallèle à celui de Lyra et assez similaire au nôtre et j'avais adoré ça mais en fait, c'est tout ce que j'en avais retenu. Cittigàzze, ses spectres, son poignard subtil ? Oubliés ! La quête et les aventures de Lee Scoresby et de "Stanislaus Gruman" dit Jopari ? Perdue dans les tréfonds de ma mémoire ! Je me rappelais quand même un peu des sorcières mais je n'avais vraiment rien retenu de ce qui est l'essence même de ce tome. Ce qui est assez ballot, il faut bien le reconnaître :D

Ce qui fait que, sans vraiment m'ennuyer, j'ai trouvé certains passages assez longuets. Je ne saurais pas forcément dire lesquels car ce sont des petites scènes par-ci, par là mais j'ai eu une sensation de lenteur parfois. Il faut dire que le tome 1 était finalement très riche en aventures et rebondissements et c'est dur de l'égaler à ce niveau-là. Alors que pourtant ce Subtle Knife comporte aussi son lot d'émotions et de retournements de situation.

J'ai, une fois de plus, beaucoup aimé ce qui touchait au monde de Will, quand Lyra découvre cet univers, les avancées sur la Poussière, les propriétés du poignard subtil. En revanche, je n'ai pas été fan de Cittigâzze et ce qu'il s'y passe. C'est "marrant" mais il y a quelque chose qui me met très mal à l'aise avec ce monde et ça m'a empêchée de l'apprécier. Si tant est que apprécier soit le bon terme :) Cependant, je ne peux nier que ce soit un monde intéressant.

S'il y a un aspect du roman qui m'est passé au-dessus, c'est le côté philosophico-religieux, même si ça fait partie intégrante du récit et est important. Il est même question d'anges... Et puis il y a cette histoire de prophétie qui concerne Lyra et qui me fait soupirer.

Lyra a été un personnage que j'ai beaucoup aimé dans le tome 1 et c'est encore le cas ici, même si elle est moins présente car elle doit partager la vedette avec Will, Lee, Serafina Pekkala ou encore la vile Mrs Coulter.

Will est un jeune garçon attachant et courageux qui vit bien des mésaventures, à commencer par tout ce qui déclenche sa fuite. Et ce qu'il lui arrive à cause du poignard, je parle de blessures physiques est assez dur, ça m'a retourné le coeur. La série télé nous a présenté ce personnage dans la saison 1 et même si je me rappelais de lui de ma première lecture, ce qu'il lui arrive dans son monde n'a pas été une surprise, c'est un peu dommage. J'avais beaucoup aimé que la saison 1 en parle mais finalement après avoir lu ce tome 2, je suis plus sceptique. J'aurais presque aimé qu'il nous le fasse découvrir dans la prochaine saison.

En revanche, j'avais complètement oublié que Lee Scoresby était aussi présent dans ce tome et ça me réjouit, vous ne pouvez pas savoir, car cela veut dire qu'on aura plus de Lin Manuel dans la saison 2 de la série ! Tout comme on verra pas mal un autre personnage emblématique (et un acteur charismatique) dont on avait juste vu la photo dans la saison 1 :)

Mrs Coulter est toujours égale à elle-même, voire encore plus mauvaise que dans le tome 1. Grrr, j'aimerais qu'elle et son daemon meurent dans d'atroce souffrances !

Les sorcières sont bien présentes et si j'aime Serafina Pekkala (que je verrai toujours sous les traits d'Eva Green, malgré la série télé), il y en a d'autres qui ne sont pas aimables du tout. Disons qu'en règle générale, tout va bien sauf si vous leur faites du tort.

Charles Latrom, un antagoniste, n'est pas vraiment une surprise pour ceux qui ont vu la série car là aussi, sa présence a été introduite plus tôt que dans les romans. Je dois dire qu'il est plus impressionnant dans la série que dans le roman où il n'a pas l'air de faire vraiment le poids face à Mrs Coulter.

J'aime beaucoup l'écriture de Philip Pullman mais comme dans le premier, je trouve que c'est un poil complexe pour un jeune lectorat, notamment sur les questions métaphysiques. Et je trouve aussi que c'est très sombre voire terrifiant. C'est le cas du monde de Cittigàzze avec ses spectres, si j'avais 12-13 ans, je serais terrifiée ! :D Ou alors, c'est moi qui suis peureuse. Mais bon, je trouve quand même que l'auteur n'y va pas avec le dos de la cuillère et malmène bien ses personnages, notamment sur la dernière partie où l'on se croirait dans un tome de Game of Thrones !

En conclusion, si dans mon souvenir, ce tome 2 était celui que j'avais préféré, ce n'est plus le car lors de cette relecture, même si j'ai beaucoup aimé et que tout le côté mondes parallèles m'a beaucoup plu ainsi que l'explication scientifique de la Poussière. Mais j'ai trouvé que c'était parfois assez dur, voire effrayant et il y a certains aspects qui m'ont moins emballée. Mais je suis enchantée d'avoir encore fait un bout de chemin avec Lee Scoresby, qui, lui, en fait avec un personnage que j'ai hâte de voir à la télé :) et il me tarde aussi de lire le tome 3 car vu la fin, choquante par bien des aspects, on ne peut qu'avoir envie de se jeter dessus. Alors si vous aussi avait envie d'en savoir plus sur ce poignard subtil et la Tour des Anges, découvrir le monde terrifiant de Cittigàazze et celui de Will, lisez ce tome 2. Quant à moi, je suis impatiente de voir la saison 2 de la série qui sera diffusée en novembre prochain !

Note :




Le roman fait partie du Challenge Jeunesse/Youg Adult 2019-2020 de Mutinelle
4/10

du Demi-Challenge ABC 2020 de Nanet
car il remplace la lecture que j'avais prévue
5/13

et du Challenge Read in English 2019-2020
que j'organise
10

20 septembre 2020

Challenge Read in English 2020 -2021


Bonjour tout le monde ! Pour la sixième année consécutive, j'organise le Challenge Read in English qui revient pour une 9e année. Chaque année, quand l'édition précédente arrive à échéance, je me demande si je vais le reconduire, car il faut bien reconnaître qu'il y a moins d'inscrits et de participants chaque année et surtout il y a eu d'autres challenges de lectures en anglais ou plus généralement en VO qui sont apparus ces dernières années, ce qui disperse un peu les lecteurices, mais finalement, j'aime bien organiser ce challenge, même si c'est pour peu de gens et, surtout, ceux (enfin surtout celles) qui y participent régulièrement depuis quelques années sont toujours présents et enthousiastes et il y a toujours de nouveaux participants. Donc nous voilà repartis pour un tour ! :D

Comme le but du challenge est juste de lire en anglais, je n'en ai pas changé vraiment les modalités. Il commencera le 1er octobre 2020 pour se terminer le 30 septembre 2021. Les inscriptions se font à partir d'aujourd'hui jusqu'au 31 décembre, comme cela ça vous laisse un peu plus de 3 mois pour vous décider :)

Les inscriptions se font sur le post dédié sur Livraddict, ce qui est plus facile pour moi pour centraliser les participants. Pas besoin de faire un article sur votre blog, le simple fait de dire "j'en suis" validera votre inscription :)

Si vous avez déjà participé au challenge, l'objectif est évidemment de faire mieux que l'année précédente mais sans stress. L'essentiel est surtout de prendre plaisir à lire en anglais.

Les tomes de sagas comptent pour une lecture par tome, même si vous ne faites qu'une chronique pour l'ensemble de la saga. Les pièces de théâtre, les essais comptent aussi pour une lecture, les nouvelles, elles, ne comptent que pour une demi-lecture mais un recueil de nouvelles lu entièrement comptera pour une lecture. Les mangas, comics et BD comptent eux aussi pour 1 demi-point. Les romans audios, eux, pour un point.

Pour valider vos lectures, soit vous ferez une petite chronique dont vous viendrez mettre le lien sur le post de Livraddict, soit un court avis toujours sur le post de LA suffira. J'insiste vraiment là-dessus. Un court avis, c'est juste 2-3 lignes mais qu'au moins on sache ce que vous avez pensé de votre lecture.

Le logo est le même que les années précédentes. Je l'aime bien donc je le garde :)

J'espère que vous serez nombreux à vous inscrire et surtout à participer dans la joie et la bonne humeur !

17 septembre 2020

Cupcakes & Co(caïne) épisodes 1 à 3 de Fleur Hana

Résumé :
Charlotte, dite Charlie, tient une boutique de cupcakes sur la côte d'azur. Sa vie vole en éclats le jour où elle se retrouve embarquée manu militari par un flic sexy (mais bourru) car sa boutique sert de base à des mafieux russes pour écouler leur cocaïne et que sa vie est en danger...







Mon avis :
Comme Clarisse Sabard, j'ai connu Fleur Hana par le biais de nos C'est lundi, que lisez-vous respectifs, il y a déjà quelques années. Depuis, elle est devenue autrice à succès dans la romance. Cela fait longtemps que je veux découvrir ce qu'elle écrit et je pensais commencer avec un roman qui eu d'abord pour titre Les bottes rouges et qui est ressorti ensuite sous le titre "Et tu embrasseras mes larmes" que j'ai acheté mais toujours pas lu. Mais l'été dernier, elle a sorti ces 3 épisodes de Cupcakes & co(caïne) et je me suis dit que ce serait sympa de commencer par là. Les mois ont passé mais, en avril, alors qu'on était en plein confinement, et après ma lecture du dernier tome de Kate Daniels, j'avais vraiment envie de légèreté et je me suis dit que c'était l'occasion de lire l'épisode 1. Et finalement, même si je n'ai pas été tout à fait convaincue par ce premier tome, j'ai enchaîné avec les deux suivants :))

Avec ce premier épisode de Cupcakes & Co(caïne), on est dans la pure chick-lit pas prise de tête. Prenez une héroïne gaffeuse, tête en l'air, mutine, un mélange de Bridget Jones et de Stephanie Plum et un flic taciturne, bourru, voir pas sympa pour un sou et vous savez que, comme dans toute bonne comédie romantique, ça va faire des étincelles, ils vont passer leur temps à se détester mais, au final, ils vont finir ensemble. Alors, comme on est dans un premier tome, ce n'est pas tout à fait le cas (finir ensemble car pour tout le reste, j'ai tout juste :))

Si je n'ai pas été tout à fait convaincue par ce tome 1, c'est parce que j'ai trouvé Maxence vraiment odieux et désagréable. Et pour moi, ça c'est rédhibitoire. Du coup, ça m'a un peu énervée :)

Mais sinon tout le reste est sympa, rythmé, l'héroïne peut être agaçante avec sa naïveté mais je l'ai trouvée plutôt charmante et même touchante et j'ai adoré la grand-mère de Maxence (avec une telle grand-mère, il doit avoir des bons côtés non ?).

L'écriture, elle, est fluide, très sympa à lire avec des références cool et de l'humour. C'est le genre de style que j'aime bien lire de temps en temps.

En conclusion, bien que j'aie trouvé Maxence odieux, le tout m'a donné envie d'enchaîner avec l'épisode 2, ce que j'ai fait illico ! :)

Note :




*************************************************

Résumé :
Charlie compte bien reprendre sa petite vie tranquille et se concentrer sur sa boutique de cupcakes, tout en évitant de penser au beau flic qui lui a fait de l'effet. Mais, en voulant aider son amie Caroline, qui lui propose de stocker des sacs contrefaits, la voilà, une fois de plus, plongée dans un trafic de drogue...







Mon avis :
Dans ce 2e épisode, Charlie se met encore une fois dans les ennuis et doit travailler sous couverture pour faire tomber la mafia russe locale et accessoirement les Italiens également. Un 2e opus, ma fois, très sympathique qui a mieux su me convaincre.

Déjà Maxence est nettement plus supportable car s'il est toujours bourru et rentre dedans, il commence à montrer qu'un ptit coeur bat sous la carapace :)

Quant à Charlotte, c'est son côté Stephanie Plum, celle qui se fourre dans les ennuis sans même le vouloir qui ressort et c'est souvent drôle.

Car drôles les situations le sont (enfin pas toutes !), tout comme les dialogues et cela donne un tout léger, certes, parfois cliché mais enlevé et distrayant.

En conclusion, voir Charlie se comporter en indic sous couverture vaut son pesant d'or surtout quand ça agace prodigieusement Maxence :) Et la fin, un peu moins amusante donne envie de lire la suite.

Note :




*************************************************

Résumé :
Charlie est devenue un témoin à charge devenu gênant depuis la fusillade survenue dans sa cupkakerie et, en attendant que l'enquête progresse et que les méchants soient arrêtés, elle doit aller se cacher sous une nouvelle identité avec Maxence qui se fait passer pour son mari, dans un petit village au fin fond de la France.






Mon avis :
Pour ce 3e épisode, Fleur Hana nous offre une nouvelle aventure pleine d'humour et de dangers tapis au détour des chemins. Je me demandais ce qu'elle aller bien pouvoir nous inventer pour cette pauvre Charlie et cette histoire de protection de témoin est bien trouvée :) Mais bien sûr, rien ne va se passer comme prévu, déjà parce que Charlie n'est pas quelqu'un de conventionnel et ça va vite partir en vrille.

C'est encore une fois une histoire pleine d'humour, fraîche et dynamique. Mais avec des touches de tendresse et d'émotions. On ne fait pas que rire, hein ! :)

Les persos sont égaux à eux même, même si Maxence se dégèle encore un chouya de plus et que la romance prend un nouveau tournant.

On retrouve aussi Gina, la grand-mère de Maxence, personnage que j'adore et, également, Jolly Jumper, le poney nain dont je ne vous avais pas encore parlé mais qui tient une grande place dans les 3 épisodes :)

Ah et dans ce tome, il y a un ou deux chapitres du point de vue de Maxence (ainsi que l'épilogue). Il y en avait un déjà dans le tome 1 et je ne sais plus dans le tome 2 mais je ne crois pas. Si dans l'épisode 1, ça n'avait pas contribué à voir le flic sous un meilleur jour, je dois dire que dans ce tome, ça l'humanise pas mal :)

En conclusion, voilà un tome encore très sympa à lire qui fait du bien quand ce qui nous entoure nous incite à la morosité. Une bonne dose de Charlie et Maxence aide à la repousser :) Quand j'ai lu les trois épisodes, pour moi la série était finie mais Fleur Hana a écrit une saison 2, toujours de 3 épisodes mais sortis en intégrale et publié il y a quelques semaines. Il va sans dire que je les lirai :) En attendant, si vous aimez la chick-lit pas prise de tête et les héroïnes à qui il arrive des problèmes en cascade car elles fourrent leur nez là il ne faut pas, comme Stephanie Plum, ainsi que les flics bourrus mais qui se dégèlent vite, lisez ces trois tomes !

Note :




Ces 3 tomes font partie du Baby Challenge Chick-lit de Livraddict
7/20

07 septembre 2020

C'est lundi ! Que lisez-vous ? (331)


Bonjour tout le monde ! Oui oui c'est bien moi qui revient pour un C'est lundi, après quelques semaines/mois d'absence ! Je vous avais quitté le 15 juin dernier m'apprêtant à m'attaquer à un gros pavé et j'aurai mis énormément de temps à le lire. Mais j'ai lu autre chose au milieu :)  Il est donc plus que temps de vous parler de mes lectures dans ce rendez-vous créé par Mallou puis géré par Galleane et, maintenant repris par Camille de I Believe in Pixie Dust.

- Ces derniers mois, j'ai donc d'abord fini Le Syndrome [E] de Franck Thilliez, excellent roman policier et avec un cliffhanger, glaçant s'il est avéré dans le tome suivant (Gataca, je crois). Puis j'ai commencé Fall of Giants (La chute des géants) le tome 1 de la trilogie du Siècle de Ken Follett, un roman d'environ 1000 pages que je n'ai terminé que le 1er septembre. J'ai toujours adoré les sagas historiques de Follett, surtout les Piliers de la Terre mais j'ai eu un peu plus de mal avec La chute des Géants. Je l'ai beaucoup aimé, certes mais ça a été parfois laborieux.


- Du coup, pour ne pas trop me lasser, j'ai intercalé une lecture en juillet et août, surtout pour tenir mon engagement au Challenge Un genre par mois d'Iluze. En juillet, j'ai donc lu Anne of Avonlea, le tome 2 de Anne of Green Gables (La maison aux pignons verts) de Lucy Maud Montgomery, un roman que j'ai énormément aimé. Même jeune fille, Anne est un petit pinson optimiste et j'ai été ravie de la suivre un peu. Puis en août, j'ai enfin retrouvé ma chère Thursday Next que j'avais lâchement oubliée pendant 5 ans. J'ai donc lu The Woman who died a lot (Petit enfer dans la bibliothèque en VF), le tome 7 de la série de Jasper Fforde et ça a été un vrai plaisir à lire, même si ça n'a pas été facile de se remettre dedans. Et après avoir fini La chute des géants, j'ai lu Putain de chat tome 6 de K, un petit fascicule offert par ma fille pour mon anniversaire et que j'ai trouvé très amusant. Puis j'ai commencé The Blood of Olympus (Le sang de l'Olympe), le tome 5 (le dernier) des Héros de l'Olympe de Rick Riordan.



- Aujourd'hui, je lis donc The Blood of Olympus, j'en suis à 15 % c'est sympa de retrouver l'univers et les personnages.


- Après avoir lu The Blood of Olympus, d'ici une semaine à 10 jours, je lirai Peace Talks, le tant attendu tome 16 des Dresden Files de Jim Butcher que je vais lire avec ma copine de LC, Heclea. Dire que je suis impatiente de retrouver Harry Dresden est un euphémisme ! Et ce sera tout pour le moment !


Bonne semaine !