0

Poppy Wyatt est un sacré numéro

Posté par Frankie le 27 décembre 2015 à 17:34 - Catégorie : , , , ,
Titre original : I've Got Your Number

Résumé :
Catastrophe ! À une semaine de son mariage, Poppy Wyatt a perdu sa bague de fiançailles et ne sait pas comment l'annoncer à son fiancé, Magnus. Et voilà que pour couronner le tout, elle se fait voler son portable. Par chance elle en retrouve un de suite dans une poubelle et décide de se l'approprier même si le boss de l'assistante à qui il appartement voudrait bien le récupérer. Mais Poppy ne l'entend pas de cette oreille et propose de servir d'assistante par procuration et à distance pendant quelques jours...


Mon avis :
En ce mois de décembre, je cherchais un petit chick-lit à lire pour avancer dans le Baby Challenge Chick-lit de Livraddict et mon choix s'est porté sur ce roman de Sophie Kinsella. Si j'ai passé un moment sympa en compagnie de Poppy Wyatt, je dois dire que la fin m'a un peu déçue...

À une semaine de son mariage, Poppy Wyatt est effondrée. En deux heures, elle vient de perdre sa bague de fiançailles qui est un héritage familial de son fiancé, Magnus et se faire voler son précieux téléphone portable. Mais heureusement, dans une poubelle, elle trouve un autre téléphone et décide qu'il sera désormais le sien. Mais le téléphone appartenait à l'assistante de Sam Roxton et ce dernier entend bien le récupérer. Poppy lui propose alors de gérer les mails et les SMS qui arriveront sur le téléphone et de les lui retransmettre. Commence alors une semaine folle pour la jeune femme qui doit préparer son mariage, faire en sorte que ses futurs beaux-parents la voient autrement qu'en jeune écervelée et prévenir un complot au sein de la société de Sam...

Avec Sophie Kinsella, ça passe plus ou moins bien. Généralement, c'est sympa à lire, frais et amusant et j'aime bien en lire de temps en temps. Le seul qui m'avait le moins plu jusqu'à présent était Les petits secrets d'Emma qui m'avait un peu agacée à l'époque où je l'avais lu. On ne peut pas dire que Poppy Wyatt m'a déplu mais j'ai trouvé qu'il ressemblait par certains côtés trop aux autres romans de l'auteur.

On a une jeune femme un peu gaffeuse, curieuse (dans le sens "nosy", indiscrète), qui cumule les catastrophes et se met dans des situations pas possibles. Dans le même temps, c'est aussi ce qui lui permet de résoudre des problèmes dont elle ne maitrise pas grand chose, comme par exemple, ce qu'il se passe dans la société de Sam. C'est un "gimmick" souvent utilisé dans ce genre de livre (ou dans La revanche d'une blonde :)), quand la fille censée ne pas être super futée arrive mieux que quiconque à trouver une solution du fait de sa curiosité et sa façon un peu superficielle de penser, différente des spécialistes.

Pour ce qui est de la romance, j'avoue que ce n'est pas ce qui m'a le plus plu. Je vais spoiler mais bon vous me pardonnerez ce n'est pas comme si c'était très original ou l'info du siècle ;) mais avoir fait de Magnus, qui avait l'air tout gentil, un être assez veule et incapable de se fixer, juste pour que Poppy finisse avec Sam, bof, quoi. Et entre Poppy et Sam ce n'est pas le coup de foudre, loin de là, ils passent leur temps à communiquer par SMS ou par mail, ne se côtoient vraiment que très peu mais tout à coup, Sam est l'homme de la vie de Poppy et vice-versa ! Et que dire de la fin que j'ai trouvé juste ridicule, mais vraiment (mais là je ne vous en dirai rien) alors que malgré tout, j'avais passé un bon moment avec ce roman. J'ai refermé le livre en me disant "mouais".

Poppy pourrait être la soeur de Becky la shopaholic ou des autres héroïnes de Kinsella. Rien de bien nouveau dans ce personnage, qui est très amusant, attachant et un peu moins agaçante que Becky malgré tout. J'ai aimé sa vivacité et elle m'a attendrie souvent, surtout dans sa façon de se sentir inférieure à certaines autres personnes. C'est un sentiment que je peux très bien comprendre.

Sam Roxton, lui, est pratiquement une copie de Luke Brandon. Businessman occupé, froid de prime abord etc... mais qui va se dégeler au contact de l'héroïne qui est à l'antipode de ce qu'il est et ce que son monde représente.

Pas grand chose à dire sur les autres personnages que j'ai trouvés un peu caricaturaux, j'ai bien aimé la mère de Magnus, plus intéressante que ce qu'elle dégage de prime abord.

Le style de l'auteur est sans surprise, facile à lire en VO, elle a l'art de mettre ses héroïnes dans des situations cocasses et de nous faire rire, tout en nous émouvant de temps en temps.

En conclusion, un roman de Sophie Kinsella qui ne fera pas avancer la romance chick-lit (lisez plutôt les livres d'Angéla Morelli :)) mais qui amuse avec son héroïne fouineuse et gaffeuse. S'il n'y avait pas eu cette fin qui m'a beaucoup déçue, je pense que ma note aurait été un peu plus élevée. En tout cas, si vous voulez savoir si Poppy retrouvera la fameuse bague de fiançailles ou quels subterfuges elle utilisera pour que personne ne se rende compte de sa disparition et comme elle va passer de "youpi, je vais me marier avec Magnus" à "Oh mais c'est Sam que j'aime", lisez-le !

Note :



Ce roman fait partie du Baby Challenge Chick-lit de Livraddict
11/20
(9+2 jokers)

et du Challenge Read in English que j'ai repris
http://www.lesescapadesculturellesdefrankie.com/2015/09/challenge-read-in-english-2015-2016.html
8,5

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.