3

La mort en tête de Sire Cédric

Posté par Frankie le 29 décembre 2014 à 17:02 - Catégorie : , , , , ,
Résumé :
Un exorcisme qui tourne mal à Paris et un meurtrier particulièrement retors qui semble en avoir après Eva Svärta, un trafic d'organes à Toulouse mettant en cause des huiles locales, voilà la flic albinos et le commandant Alexandre Vauvert plongés un tourbillon d'événements dangereux alors que leurs vies s'apprêtent à changer dans quelques mois...




Mon avis :
Si vous me suivez régulièrement, vous savez que je suis très fan de Sire Cédric et de ses thrillers toujours passionnants à lire. Cette fois-ci je n'ai pas pu attendre la sortie poche car je voulais le lire pour Le Grand Prix Livraddict avant la fin décembre, donc je l'ai acheté en ebook (mais dès qu'il sort en poche, je l'achète pour qu'il aille avec les autres dans ma bibli :)) et une fois de plus, j'ai adoré suivre Eva Svärta et Vauvert dans une enquête encore plus prenante que d'habitude, si c'est possible. :)

Tandis qu'Eva Svärta enquête à Paris sur un exorcisme qui a entraîné la mort d'un petit garçon, elle attire l'attention malsaine d'un meurtrier particulièrement retors. À Toulouse, Alexandre Vauvert doit résoudre un meurtre à priori simple mais qui le met bientôt sur la piste d'un trafic d'organes dans lequel des personnalités locales pourraient être impliquées. Ses actions et son caractère explosif lui attirent l'inimitié de ces gens hauts placés. Nos deux flics préférés sont bientôt pris dans une spirale infernale dont ils risquent ne pas sortir vivants...

 Une nouvelle fois, Sire Cédric nous livre un thriller haletant et très efficace. Moi qui ai tendance à être un peu blasée sur ce genre, je suis épatée de constater combien à chaque roman je suis passionnée par ses histoires. Et pourtant on ne peut pas dire que l'intrigue soit folichonne, elle est même plutôt en arrière-plan. Et celle sur le trafic d'organes est plutôt un prétexte à mettre Vauvert dans de très sales draps. En fait c'est davantage le jeu du chat et la souris entre le tueur et les deux flics qui est au centre de l'histoire et c'est passionnant. Une fois de plus, une fois que le roman est commencé, impossible de s'arrêter.  D'autant plus que nos deux héros sont en première ligne et qu'on tremble pour eux (et surtout on se demande comment ils vont s'en sortir).

L'avantage de ce livre, c'est qu'on connaît l'identité du tueur dès le début. Donc on n'a pas à se creuser les méninges pour savoir de qui il s'agit et surtout se sentir floué d'avoir deviné dès le début ce que l'auteur aurait voulu nous cacher jusqu'à la fin. :) Et ce tueur est particulièrement psychopathe. J'ai adoré le détester et qu'il me fasse trembler autant. Franchement, je me demandais vraiment s'il n'allait pas s'en sortir à un moment ! :) C'est marrant, parce que j'ai déjà eu l'occasion de dire que je pensais souvent à Dean Koontz quand je lisais du Sire Cédric et c'est toujours le cas, surtout concernant la partie fantastique, mais cette fois-ci ce sont les romans emblématiques de Thomas Harris, Dragon Rouge et Le silence des agneaux auxquels j'ai pensé. Et je ne sais pas du tout pourquoi car cela n'a rien à voir mais je ne sais pas, sans doute la personnalité du tueur, tordu comme Francis Dolarhyde ou "Buffalo Bill".

La petite touche fantastique, elle, m'a bien plu et je trouve qu'elle s'intègre très bien au reste. Ça donne une tonalité assez angoissante à certains passages...

Et la fin, dont je ne vous dirai rien, laisse espérer un retour d'Eva et Vauvert dans de nouvelles aventures. En tout cas, je le souhaite fortement car je veux savoir ce qu'ils deviennent ! :)

J'ai trouvé que Eva était une jeune femme très différente de ses premières histoires. Du fait de son passé, elle était souvent secrète et renfermée et là on la découvre sous un jour nouveau, plus doux, plus sensible.

Quant à Vauvert, c'est toujours le flic bourru et rentre-dedans mais sensible au possible. J'aime énormément ce personnage d'ours taciturne. En revanche, il a vraiment une bonne étoile car il est increvable ! :)

J'aime toujours autant le style de l'auteur, très prenant et efficace. Il sait vraiment raconter des histoires tordues avec brio ! :)

Juste un mot sur la quatrième de couverture qui en dévoile beaucoup trop à mon avis. Même si on connaît l'identité du tueur rapidement, ce n'était pas la peine de la dévoiler comme ça, à froid, dans le résumé du livre... Heureusement, je n'avais pas lu cette quatrième avant de lire le livre.

En conclusion, encore une excellente aventures mettant en scène Eva Svärta et Alexandre Vauvert, d'autant plus qu'ils sont au coeur de l'intrigue. Et si vous voulez savoir qui est ce tueur complètement barge qui est après eux, s'ils s'en sortiront indemne, et pourquoi le roman s'appelle La mort en tête, lisez-le.

Note :



Ce roman fait partie du Big Challenge 2014 de Livraddict

15/14

du Baby Challenge Thriller de Livraddict

10/20
(9+1 joker)

du Challenge Thrillers et Polars 2014-2015 de Liliba
qui a passé le flambeau à Canel 
5/8

Et il fait également partie du Prix Livraddict
dans la catégorie Noire (Thrillers/Polars/Policier/Horreur)
et dont vous pouvez lire les modalités ici 

3 Comments


Don't worry, je comprends (même si je bougonne!). Blogger me grrrrr ces temps-ci.

Mais j'allais dire qu'on dirait que Sire Cedric me fait un peu peur... peur de ne pas dormir, en fait!


J'avais bien aimé Sire Cédric mais le petit côté fantastique des autres livres ne m'avait pas convaincue.
J'hésite :(


@Karine, le pire c'est que Blogger me demande de prouver sur mon propre blog que je ne suis pas un robot mais apparemment les spams eux passent entre les mailles du filet car j'en reçois pas mal ces derniers temps. Pour La mort en tête, c'est un peu gore certes mais ce n'est pas stressant comme d'autres livres qui empêchent de dormir. :)

@Kikine, tu risques alors de ne pas accrocher au côté fantastique alors mais pour moi ça passe très bien.

Merci pour vos commentaires !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.