9

La Cité des Jarres, Une enquête du commissaire Erlendur Sveinsson, d'Arnaldur Indridason

Posté par Frankie le 25 octobre 2012 à 09:26 - Catégorie : , , ,
Titre original : Mýrin

Résumé :
L'inspecteur Erlandur est appelé sur ce qu'il croit être une banale histoire de meurtre mais qui prend un tour plus compliqué quand son enquête le mène sur la piste de secrets enfouis depuis des décennies...




Mon avis :
Cela fait un bout de temps que j'ai ce livre dans ma Pal puisqu'il était déjà inscrit à mon challenge ABC de 2011 ! Mais je n'avais pas eu le temps de lire. C'est maintenant chose faite et je dois dire que j'ai passé un très bon moment avec ce polar nordique de facture assez classique.

Quand l'inspecteur Erlandur est appelé sur une scène de crime, il croit être devant un de ces meurtres "typiquement islandais, un truc bête et méchant". Mais tout se complique quand il mène son enquête et qu'il découvre des secrets cachés depuis des dizaines d'années...

Je ne mets jamais la quatrième de couverture en résumé et ici, je la mettrais encore moins puisqu'elle est erronée !  Non, "les photos pornographiques retrouvées chez la victime ne révèlent pas une affaire vieille de 40 ans" ! Et non "elles ne le conduisent pas à la Cité des Jarres une abominable collection de bocaux renfermant des organes" ! Il y a bien des photos pornos mais elles n'ont rien à avoir avec le coeur de l'histoire, à part révéler le caractère pervers de la victime. Quant à la Cité des Jarres, franchement, ce n'est pas le coeur du sujet même si un des éléments l'est, lui... D'ailleurs le titre original du livre veut dire Marais, pas vraiment Cité des Jarres. Enfin bon...

Il y a quelques années, j'avais vu la bande-annonce du film tiré ce ce livre (écrit en 2000) et elle m'avait bien plu. Mais je n'ai jamais eu l'occasion de le regarder. Mais c'est ce qui m'a donné envie de lire ce livre à l'origine.

Nous avons ici affaire à un polar tout à fait classique dans sa construction et bien ficelé. Un meurtre, une enquête, des secrets et peut-être la découverte du meurtrier. Ce n'est donc pas un thriller haletant avec des retournements de situations toutes les deux pages et il n'y a pas de scènes trop sanglantes. Mais c'est un très bon polar, qui tient la route, qui se lit très facilement et dont on a envie de connaître le dénouement. Surtout que si ce n'est pas gore, il a des choses bien sordides dedans ! :) À commencer par ces secrets révélés, puis par cette cité des jarres ou par la personnalité de la victime.

J'ai juste regretté que le dénouement soit un peu rapide.

Mais j'avoue ne pas m'être ennuyée une seconde à suivre l'inspecteur Erlandur, vieux (enfin bon, la cinquantaine) flic fatigué et archétype de tous ces flics de polars qu'on peut rencontrer. Assez désabusé, vivant seul, ne prenant pas soin de lui, ayant des problèmes familiaux, n'hésitant pas à sortir des sentiers battus pour faire avancer son enquête, il m'a fait penser par certains côtés à Bernie Gunther, le flic de La trilogie Berlinoise de Philip Kerr.

Concernant les autres personnages, pas grand chose à en dire, il y a la fille d'Erlandur, qui lui pose bien des problèmes, son collègue de boulot Sigurdur Oli, assez sympathique au demeurant même si on ne connaît pas grand chose de lui.

L'Islande en arrière plan est presque un personnage à part entière avec sa pluie continue et ses noms imprononçables (rappelez-vous le volcan !). J'ai eu l'occasion de passer une semaine en Islande en juillet 2001 (et c'est marrant parce que l'histoire se passe quelques mois plus tard) et je n'ai pas trop été perdue par les noms de lieux car j'en connaissais certains (comme Keflavik - où se trouve l'aéroport) ou Husavik où je suis allée. En tout cas, cette île particulière ajoute une certaine pesanteur à l'histoire.

Le style de l'auteur est très fluide et agréable à lire.

En conclusion, un très bon polar, pas exceptionnel mais qui vous fera passer un bon moment. Et si vous voulez découvrir quelle est cette Cité des Jarres ou ces secrets mis au grand jour, lisez-le.

Note :



Ce livre fait partie du Challenge ABC 2012 de Nanet
20/26

Et du Challenge Thrillers et Polars de Liliba
7/12

9 Comments


C'est le seul que j'ai lu de cet auteur, mais il m'avait beaucoup plu !


Je note l'idée lecture si je croise le chemin de ce polar :)
Bises


Je note ce polar, j'ai un très bon souvenir de La femme en vert du même auteur.


Ah ces 4èmes de couv qui disent n'importe quoi ou sont trop bavardes, ça m'énerve !!!


Ça fait longtemps, très longtemps que je n'ai pas lu de polar ! Celui-ci me tenterait bien ^^


J'aime beaucoup Indridason. Est-ce le premier que tu lisais de lui ?


@Phooka, tu comptes en lire d'autres de cet auteur ?

@Cla, très bonne idée ! :)

@Delph, La femme en vert est celui que je lirai en 2013.

@Liliba, moi aussi et généralement, je ne fais que les survoler et ne les mets même pas dans mes chroniques.

@Naminé, si tu aimes ce genre, n'hésite pas.

@Kikine, oui, c'était le premier mais pas le dernier ! :)

Merci pour vos commentaires !


ah, moi, avec celui-ci, je suis devenue accro à l'auteur !! J'attends avec impatience chaque sortie... Quant aux 4èmes de couv', en général, je les mets, mais il m'arrive souvent de les traficoter quand elles en disent trop, ou qu'elles sont truffées d'erreurs ! et c souvent !


J'en ai deux autres dans ma Pal, offerts par une amie cet été mais pas le suivant (La femme en vert) que je vais donc m'acheter. J'ai très envie de retrouver Erlandur et l'atmosphère particulière de l'Islande.
Merci pour ton commentaire, Flof.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.