1

Tu ne tueras point de Mel Gibson - Spirit, l'étalon des plaines de Kelly Ashbury et Lorna Cook - The Fall de Tarsem Singh

Posté par Frankie le 26 décembre 2018 à 11:49 - Catégorie : , , , , , , , , ,
Titre original : Hacksaw Ridge
avec Andrew Garfield, Vince Vaughn, Teresa Palmer, Sam Worthington

Résumé :
Lorsque la seconde guerre mondiale éclate, Desmond Doss s'engage dans l'armée pour servir dans l'équipe médicale mais refuse de porter une arme et à fortiori de s'en servir. Ses convictions religieuses et ses positions lui valent d'être brutalisé pendant sa période de formation mais lorsqu'il se comporte en héros lors de la bataille de Hacksaw Ridge, à Okinawa, il obtient le respect de ses camarades et supérieurs.

Mon avis :
Sans les challenges Seriebox, je n'aurais jamais vu ce film. D'une part parce que je n'en avais jamais entendu parler (et j'ai vu qu'il était réalisé par Mel Gibson au moment de voir le film) et d'autre part parce que je ne me tourne pas de moi-même vers les films de guerre. Au final, j'ai beaucoup aimé l'histoire de ce jeune homme qui reste fidèle à ses convictions.

Desmond Doss a vraiment existé et a été le seul objecteur de conscience à recevoir une médaille d'honneur pour sa bravoure. Le film le suit de son enfance à la fin de la bataille d'Hacksaw Ridge et on le voit devenir adulte, tomber amoureux avant que le film ne se consacre pleinement à son engagement dans l'armée, les brimades à la Full Metal Jacket et l'incompréhension de ses pairs avant de se focaliser sur la fameuse bataille où il a sauvé nombre de ses camarades.

Le film est brutal (évitez de trop manger avant), très bien réalisé par Gibson avec des scènes de bravoure à l'anglo-saxonne (i.e, un peu exagérée) et les acteurs sont très bien. Andrew Garfield est excellent dans le rôle de Desmond, ce jeune homme un peu renfermé mais qui campe sur ses positions, j'ai bien aimé voir Teresa Palmer car en même temps que j'ai vu le film, je regardais la série A Discovery of Witches où elle jouait dedans et Vince Vaughn est parfait dans le supérieur autoritaire.

À noter à la fin des images d'archives du vrai Desmond, qui est mort en 2006.

En conclusion, voilà un très bon et beau film dont le sujet n'était pas forcément ma tasse de thé mais dont l'histoire a su me plaire et le personnage de Desmond me toucher. Alors si vous aussi voulez découvrir cet homme qui a su rester fidèles à ses convictions, et participer à la guerre sans toucher une arme mais qui a réussi à sauver ses camarades, regardez-le.

Note :



Vu en version originale anglaise, sous-titrée en anglais

Le film fait partie du Top 100 de Seriebox
5/5
100/100
Challenge terminé !

**************************************

Titre original : Spirit : Stallion of the Cimarron
avec les voix de Matt Damon, James Cromwell

Résumé :
Spirit est un mustang né dans l'Ouest américain où son troupeau vit libre dans les grandes plaines. Devenu adulte, il en devient le chef. Un jour, un colonel américain le capture au lasso et tente de l'apprivoiser mais Spirit se rebelle et refuse de se laisser dompter et réussit à s'enfuir...



Mon avis :
Ce film est depuis longtemps dans les Challenges Seriebox mais je n'avais jamais eu envie de le regarder. Cette année, il faisait partie des rares qu'il me restait à voir pour finir le Top 50 Aventure et je me suis dit que c'était l'occasion de le découvrir et je l'ai trouvé très mignon.

Voilà donc un joli film d'aventures qui ravira les enfants et ceux qui ont gardé une âme d'enfant. Visuellement, c'est magnifique. Et ce qui est bien c'est qu'ils n'ont pas fait parler les cheveux. Même si Spirit est le narrateur (doublé par Matt Damon) et a donc une voix off (ou intérieure). Il y a beaucoup de chansons, un peu mièvres mais ça passe. Mon regret est que les indiens parlent en anglais et non pas dans leur langue mais je pense que ça aurait été un peu compliqué pour les enfants qui regardent ce film de lire des sous-titres. Et c'est assez manichéen. Les indiens sont gentils et les blancs méchants et cruels. Bon, ça change des indiens cruels et blancs gentils qu'on peut voir habituellement.

En conclusion, voilà un film qui parle de nature, de son respect, de liberté, c'est mignon et ça ravira les enfants en leur apprenant la tolérance.

Note :



Vu en version originale sous-titrée en anglais

Le film fait partie du Mini Challenge Animation de Seriebox
6/9
39/50

du Mini Challenge Aventure de Seriebox
2/5
47/50

**************************************

avec Lee Pace, Catinca Untaru, Justine Wadell

Résumé :
Dans les années 20, à Los Angeles, une petite fille d'origine roumaine fait un séjour à l'hôpital pour un bras cassé. Esseulée, elle rencontre Roy, un cascadeur blessé qui commence à lui raconter des histoires fantastiques, mettant en scène des personnages qui les entourent et dans le but de la pousser à voler de la morphine pour lui.



Mon avis :
Voilà encore un film que je ne connaissais pas et que je n'aurais pas vu sans les challenges Seriebox. D'autant plus qu'il est sorti chez nous directement en DVD en 2006 et n'est donc pas connu. Et j'aurais eu bien tort de passer à côté tant j'ai aimé ce film poétique, touchant et magnifique.

C'est un film qui fait penser au Baron de Münchhausen de Terry Gilliam, pour ses histoires colorées et fantasques. Car coloré et fantasque, The Fall l'est assurément. En s'appuyant sur des personnages l'entourant, Roy nous livre des histoires de brigands et d'un gouverneur odieux, on s'embarque avec la petite Alexandria avec des yeux pleins d'étoiles et c'est ravissant.

Mais c'est aussi un film triste lorsqu'il se passe dans la réalité. La petite Alexandria passe ses journées seule avec son bras cassé, étant un peu la mascotte des autres patients. Roy, lui, souffre terriblement de son accident et a des peines de coeur et voudrait bien en finir avec la vie. C'est souvent touchant et émouvant.

Catica Untaru est une petite fille (qui a bien grandi puisqu'elle a 21 ans maintenant) roumaine qui est extraordinaire dans ce film. Elle apporte une énergie, une lumière qui rend ce film hyper positif. Sans elle, le film serait plus plombant. Elle est vraiment adorable. Ça a été son seul long métrage (elle a joué dans deux courts en 2011 et 2012) et c'est bien dommage car j'aurais aimé la revoir.

Lee Pace, lui, est adorable comme toujours. Il a une grâce et une candeur que j'aime et il est très touchant dans ce film.

De Tarsem Singh, j'avais vu The Cell en 2000, un très bon Thriller un peu SF avec JenLo mais il a surtout réalisé les 10 épisodes de Emerald City l'an dernier et du coup, il y a vraiment une patte qu'on retrouve dans la série et The Fall, au niveau des personnages et des décors.

En conclusion, voici un superbe film, positif et lumineux, loufoque parfois qui met en scène une petite fille maligne comme tout et adorable et un cascadeur fracassé par la vie et son métier. Je vous conseille vraiment de le regarder si vous pouvez car c'est un bijou.

Note :



Vu en version originale anglaise sous-titrée en anglais

Il fait partie du Mini Challenge Aventure de Seriebox
3/5
48/50

et les trois films du Film de la semaine 2018 de Benji
37/52

1 Comments


J’ai beaucoup aimé Tu ne tueras point, j’ai trouvé le sujet bien traité ( même si forcément brutal), les acteurs très bons, tout comme la réalisation... C’est sur qu’il y a comme souvent certaines scènes un peu « too much », mais il fait partie pour moi des très bons films de guerre .

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.