0

Equilibrium de Kurt Wimmer - Mr Nobody de Jaco van Dormael - Un monde entre nous de Peter Chelsom

Posté par Frankie le 25 décembre 2018 à 11:29 - Catégorie : , , , , ,
Cet article ciné est un peu particulier puisque j'y ai regroupé plusieurs avis. En effet, j'ai un retard monstre dans mes chroniques ciné et si je veux pouvoir les faire sereinement, je suis obligée de faire des avis plus succincts. J'ai donc décidé de regrouper mes avis sur les films faisant partie des challenges Sériebox. Je continuerai à faire des chroniques individuelles pour certains autres films, notamment ceux vus au cinéma et j'essaierai de les faire individuellement pour tous les films en 2019.

***********************************

avec Christian Bale, Taye Diggs, Emily Watson, Angus MacFadyen, Sean Bean, William Fichtner

Résumé
En 2070, à la suite d'une catastrophe nucléaire, l'humanité prend du Prozium pour éradiquer tout sentiment, joie, peur, amour, colère etc... afin de l'empêcher de recommencer. Ceux qui ne prennent pas la drogue et manifestent des émotions sont éradiqués par des Ecclésiastes Grammaton. Un jour John Preston, un E.G, casse son ampoule et décide de ne rien dire. Il doit alors cacher le fait qu'il commence à ressentir car sinon de pourchasseur, il deviendra pourchassé...


Mon avis :
Sans les Challenges Sériebox, je n'aurais sans doute jamais regardé ce film. Je n'en avais même jamais entendu parler ! Et finalement à l'arrivée, je l'ai beaucoup aimé ! Oui oui, alors que l'histoire n'est pas pas du tout originale. Et que Christian Bale joue super bien les héros sans émotion ;) Mais j'ai beaucoup aimé les combats stylisés à la John Woo, même si côté crédibilité on repassera quand John se bat contre une armada d'assaillants et s'en sort comme une fleur.

Et vous connaissez l'adage qui dit que Sean Bean ne survit jamais à un film ou une série, ben c'est encore le cas ici et très rapidement :D

Je ne connaissais pas Kurt Wimmer le réalisateur qui n'a plus réalisé depuis (lol) mais a été scénariste sur le remake de Total Recall et sur Salt et d'autres films d'action.

En conclusion, Equilibrium est un film d'action bien bourrin mais qui m'a super plu. Je devais être in the mood pour ce genre de films quand je l'ai regardé. Christian Bale est un héros pur et dur et pas trop expressif, il y a William Fichtner, Taye Diggs et Emily Watson que j'aime tous beaucoup, cela m'a suffit. Cela vous suffira-t-il ?

Note :



Vu en version originale anglaise, sous titrée en anglais

Le film fait partie du Mini Challenge SF Extended de Seriebox
7/10
extended
97/100

***********************************

avec Jared Leto, Diane Kruger, Sarah Polley, Rhys Ifans, Linh- Dan Pham

Résumé :
Fin du 21e siècle, Nemo Nobody est, à 118 ans, le dernier mortel dans un monde d'immortels. Interviewé par un journaliste, il se confie sur sa vie. Une vie faite de multiples facette et de différents possibles...



Mon avis :
Voilà un film que j'avais envie de voir depuis longtemps mais j'avais été refroidie par certaines critiques donc, chaque année, je repoussais le moment de le regarder. Je me suis enfin décidée à le voir et je regrette vraiment de ne pas l'avoir vu avant car j'ai vraiment adoré !

Ce film raconte une histoire vraiment étrange où il est difficile de démêler la part de vrai du faux. Disons que ça parle de vies multiples, de choix, surtout celui que doit faire Nemo quand il est petit et que ses parents se séparent. Je n'ai pas essayé de comprendre forcément l'histoire, je me suis simplement laissée porter par elle. En plus, cela m'a fait penser par certains côtés aux 15 premières vies d'Harry August, roman que j'avais super aimé aussi. Parmi les différentes vies que le film racontent, j'ai particulièrement aimé celle de Nemo et Anna, notamment quand ils sont ados. C'est vraiment l'histoire qui m'a le plus touchée et même brisé le coeur, alors que j'ai moins accroché aux autres vies sentimentales du héros.

Jared Leto est excellent dans ce film, comme le sont les autres acteurs.

Je n'ai jamais vu de film de Jaco van Dormael et j'ai beaucoup aimé sa façon de filmer et raconter. Le sujet pourrait avoir été tourné par les soeurs Wachowski :)

En conclusion, voici un film étrange, qui mériterait d'avoir sa propre chronique mais c'est finalement très bien que je vous en parle succinctement car ce serait dommage de trop en dévoiler et c'est mieux de le découvrir sans à avoir toutes les cartes en main. Je pense que c'est un film que l'on doit voir sans chercher à comprendre et il faut se laisser porter par les histoires qu'on nous propose. Pour moi, ça a été une très bonne expérience et je vous conseille de le voir.

Note :

Vu en version originale anglaise, sous titrée en anglais

Le film fait partie du Top 100 de Seriebox
4/5
99/100

et du Mini Challenge Fantastique
4/8
44/50


***********************************

avec Asa Butterfield, Britt Robertson, Gary Oldman, Carla Gugino

Résumé :
Gardner Elliott est né et a toujours vécu sur la première base établie sur Mars. Sa mère est morte en le mettant au monde et il a été élevé par les scientifiques dont Kendra. À ses 16 ans, il obtient l'autorisation de se rendre sur Terre malgré les dangers que cela fait courir à sa santé, dû à sa naissance et sa croissance hors de notre planète. Il en profite pour s'enfuir et retrouver une jeune fille avec laquelle il a correspondu depuis Mars...


Mon avis :
Voilà un film dont j'avais entendu parler à sa sortie mais je ne n'avais jamais regardé. Grâce aux Challenges Seriebox, je l'ai découvert et j'ai passé un très joli moment.

Ce film est touchant par bien des côtés avec ce jeune garçon élevé de façon solitaire, étant presque une expérience scientifique et qui veut être comme tous les jeunes Terriens, sortir avec la fille de ses rêves. Et là, éventuellement retrouver son père. Père dont l'identité n'est pas une surprise quand on voit le film.

Asa Butterfield, qui jouait petit dans la série Merlin, est choupi comme tout, la jeune Britt Roberston est impeccable, comme l'est bien évidemment Gary Oldman.

Peter Chelsom a plusieurs films légers à son actif dont un amour à New York qui date de 2001 avec John Cusak et Kate Beckinsdale et que j'avais bien aimé à l'époque. Il fait des films mignons.

En conclusion, The Space Between Us est un film charmant, une petite bluette mais avec des thèmes plus profonds et intéressants comme la recherche du père. Les acteurs sont très bien. Alors si vous voulez vous détendre, et vous vous sentez l'âme fleur bleue, regardez-le.

Note :



Vu en version originale anglaise, sous-titrée en français

Le film fait partie du Mini Challenge SF Extended de Seriebox
8/10
extended
98/100

Et les trois films font partie du Film de la semaine 2018 de Benji
34/52

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.