2

Queen Betsy, tome 3 : Vampire et complexée de MaryJanice Davidson

Posté par Frankie le 3 septembre 2014 à 12:14 - Catégorie : , , , , , ,
Titre original : Undead and Unappreciated

Spoilers sur les tomes précédents

Résumé :
Déjà que Betsy a du mal à se faire à sa condition de vampire, voilà qu'elle apprend qu'elle a une demi-soeur et que cette demi-soeur est un rejeton de Satan !



Mon avis :
Après la lecture d'un bon pavé, j'ai eu envie d'un petit roman léger et rapide à lire et mon choix s'est porté sur ce tome 3 de Queen Betsy que je désirais lire depuis quelques semaines. Et même s'il est très superficiel, il a tout à fait rempli son office.

Voilà six mois que Betsy Taylor est devenue reine des vampires et elle a toujours un peu de mal à s'adapter à cette situation incongrue. Malgré toute sa bonne volonté, ses "sujets" ne la prennent pas toujours au sérieux et en plus, elle doit se coltiner son consort, le bel Eric Sinclair qui l'agace au plus haut point. Et si ça ne suffisait pas, voilà qu'elle apprend que sa belle-mère, Antonia, attend un enfant, qu'elle a déjà une demi-soeur dont elle ne connaissait pas l'existence et qui est le rejeton de Satan. Ajoutez à cela qu'un livre maléfique lui en fait voir de toutes les couleurs et qu'un vampire-monstre nommé George s'est pris d'affection pour elle et voilà notre Betsy bien occupée !

J'avais déjà indiqué dans mes chroniques des deux premiers tomes que l'intrigue se résumait à pas grand chose, ici on peut dire qu'elle est réduite à peau de chagrin ! C'est plutôt "scènes de la vie quotidienne chez les vampires" avec en toile de fond quelques petites storylines histoire de ne pas ennuyer le lecteur.

Car il faut bien le reconnaître malgré la superficialité du tout, on ne s'ennuie pas une seul instant avec ce Queen Betsy 3. D'abord, ça se lit très vite, en moins d'une journée, c'est avalé, même en VO. Et puis c'est quand même bien sympa à lire. Ce n'est pas avec ce livre que mes neurones vont se régénérer (mais à mon âge, de toute façon, c'est un peu fichu de ce côté-là ! :)) mais côté détente ça assure à 100 % ! Et puis ça fuse et les personnages sont sympas.

Bon Betsy est un peu crispante parfois à être aussi superficielle mais elle me fait rire à ne pas vraiment prendre son rôle de reine des vampires au sérieux. Même si dans ce tome, elle prend petit à petit conscience qu'elle va devoir l'assumer.

J'ai toujours un peu de mal avec Sinclair comme avec tous les vampires macho de ce genre de littérature. Mais il est un bon complément à notre écervelée Betsy, donc ça va.

J'ai bien aimé la demi-soeur soit-disant diabolique, Laura, une chic fille mais pas que. :))

Pas grand chose à dire sur les autres personnges, Jessica, Marc, qui sont présents mais sans grand intérêt. Ah et j'ai bien aimé George, le vampire monstrueux (c'est un "fiend" en anglais et je ne sais pas comment c'est traduit en VF). Il est amusant.

Le style de l'auteur est pareil que dans les livres précédents, pas très recherché, voire familier, pas du tout compliqué à comprendre en anglais. Sa façon d'écrire donne parfois un peu le tournis car ça va très vite. Et l'humour est omniprésent.

En conclusion, pas une grande lecture, c'est même très superficiel mais c'est amusant de suivre les aventures de Betsy et je ne compte pas m'arrêter là. Et si vous voulez savoir si Laura est réellement la fille de Satan et quelle est l'occupation favorite de George, lisez-le !

Note :



Ce livre fait partie du Baby Challenge Chick-lit de Livraddict
10/20
(8+2 jokers)
et du Challenge Read in English d'Avalon
30

2 Comments


C'est une série qui me tente, mais ma dernière expérience avec Lacrimosa semble confirmer que je suis peu réceptive aux histoires fantastiques. Dommage car cette série semble coupler à de la chick lit, ce qui peut être vraiment marrant!


C'est effectivement marrant mais connaissant tes goûts en matière de littérature, pas sûre que tu accroches. Merci pour ton commentaire, Gaby.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.