4

Le Pacte des Marchombres, tome 3 : Ellana, La prophétie de Pierre Bottero

Posté par Frankie le 20 septembre 2014 à 12:06 - Catégorie : , , , ,
Spoilers sur les tomes et trilogies précédentes

Résumé :
Le retour au calme dans Gwendalavir aura été de courte de durée. Malgré les victoires d'Ewilan, d'Edwin, d'Ellana, de Salim et de leurs amis, l'instabilité s'installe à nouveau dans l'Empire quelques mois plus tard. Des bandits, Les Blancs, jettent le trouble sur les routes et les terribles Mercenaires du Chaos souhaitent voir s'accomplir une prophétie et n'hésiteront pas à éliminer ceux qui se dressent sur leur route, pour parvenir à leurs fin.


Mon avis :
Cette fois-ci, je n'aurai pas attendu 15 mois pour lire ce troisième tome, même ma lecture remonte déjà à 7 mois et que j'ai dû attendre que certaines de mes collègues de lecture commune lisent les trilogies d'Ewilan avant d'entamer ce 3e tome de cette 3e trilogie. Et quel tome, mes amis ! Il est magnifique et clôt en beauté tous les précédents livres.

Depuis qu'Ewilan et ses amis ont remis de l'ordre dans le royaume, Gwendalavir a retrouvé un semblant de calme. Chaque protagoniste des trilogies précédents est retourné à sa mission. Ellana est devenue mère mais poursuit l'apprentissage de Salim, Ewilan promet d'être une dessinatrice hors pair malgré ses doutes sur ses talent. Mais le calme est de plus en plus précaire et des bandits, les Blancs commettent des exactions un peu partout et, dans l'ombre, les Mercenaires du Chaos fourbissent leurs armes en secret et espère voir s'accomplir une mystérieuse prophétie...

Cela va m'être difficile de parler de ce tome car je ne veux absolument pas spoiler certains événements, en particulier un au début du tome dont va découler tout ce qui suit ensuite.

Quoi qu'il en soit, si vous aviez aimé les Ewilan et les deux tomes précédents, vous adorerez La prophétie.  Plus mature, plus long aussi, il réunit tout ce qu'on aime dans cet univers ! Il permet également de faire de façon parfaite la jonction entre les deux trilogies d'Ewilan et la vie d'Ellana. Une première partie retrace d'ailleurs les quelques mois (une année environ), qui se sont écoulés depuis Les tentacules du mal et on apprend comment nos amis ont évolué et quelles sont leurs vies maintenant.

J'ai d'ailleurs beaucoup aimé l’approfondissement de la philosophie Marchombre au travers d'Ellana et Salim. C'est une philosophie toute empreinte de poésie qui me touche beaucoup.

Puis les événements, dramatiques, vont s'enchaîner, jusqu'à la bataille finale, explosive. Tout au long des 485 pages de mon édition intégrale, on est émus, terrifiés, on a le coeur qui bat pour nos personnages préférés et on espère qu'il n'y aura pas trop de casse. C'est poignant, prenant et magique. Mais on sourit aussi pas mal car heureusement tout n'est pas que sombre dans ce tome. Il y a des moments joyeux notamment grâce aux Petits, qu'on retrouve ici (youpi !).

D'ailleurs presque tous les personnages emblématiques de la vie d'Ellana ou d'Ewilan font leur retour dans ce tome. J'ai adoré ça, c'est comme si on retrouvait des vieux amis ! On retrouve donc Oukilip et Pilipip, les deux Petits hilarants mais aussi Aoro, son ami devenu aubergiste, l'énigmatique petite fille Eejil et son "Doudou" amusant et d'autres personnages qui se sont trouvés à un moment ou un autre dans la vie d'Ellana ou d'Ewilan.

Je ne vous le cache pas, le parcours d'Ellana, Salim, Ewilan ou encore Edwin ne sera pas de tout repos. Mais tous vont trouver quelque chose au bout du chemin. J'ai beaucoup aimé Ellana dans ce tome, ce mélange de fière guerrière qu'elle était avant et la femme amoureuse et mère qu'elle est devenue. Pas toujours facile de concilier le tout mais cela donne une femme extrêmement attachante qu'on quitte à regret à la fin.

Salim et Ewilan gagnent en maturité et j'ai beaucoup aimé voir comment évoluaient ces deux personnages Et maintenant qu'Ewilan n'est plus au centre de l'attention, elle est plus supportable :D

Quant à Edwin voilà un chevalier comme je les aime, vaillant, courageux et amoureux de sa belle.

Ah et j'ai beaucoup aimé Sayanel, le maître Jedi Marchombre dans toute sa splendeur et qu'on connaissait déjà.

Quant aux méchants, je ne vous en dirai rien mais de toute façon, ce sont à peu près les mêmes que ceux qu'on a croisés dans les deux tomes précédents.

Le style de l'auteur est encore une fois de toute beauté avec sa poésie, sa façon de raconter, de décrire des paysages ou des situations. J'ai trouvé que son écriture s'accordait magnifiquement avec son histoire et donnait quelque chose d'épique tout en restant très humain. Je sais qu'il me reste quelques romans de l'auteur à lire mais avec ce 3e tome très abouti et emballant, je me dis qu'il manque beaucoup à la littérature fantastique.

En conclusion, un magnifique 3e tome, moins jeunesse que les précédents, qui conclut en beauté et de façon magistrale 3 trilogies et j'ai vraiment quitté le monde de Gwendalavir avec un gros pincement au coeur en me disant que jamais on ne reverrait tous ces héros attachants et en particulier Ellana et son entourage. Alors si jamais vous voulez vivre des événements, heureux ou malheureux, qui vous bouleverseront, savoir si la fameuse prophétie s'accomplira, et si Ellana, Edwin, Salim et Ewilan auront droit à un bonheur mérité, lisez-le !

Note :



C'est une lecture commune organisée par Harmo20 avec BouQuiNeTTe, DarkToy, ueki29, Aude13

Du Challenge Jeunesse/Young Adult de Mutinelle
15/20

4 Comments


Ah ! Ça me donne terriblement envie de relire ces trois trilogies =D


J'aime tellement les oeuvres de Bottero :3


Très chouette chronique, pour un tout aussi chouette troisième tome. Ça me donne terriblement envie de relire la trilogie alors que je me la suis enfilée il y a à peine quelques mois. Comme toi, j'ai adore ce dernier tour de pistes des personnages rencontrés au cours de l'aventure (et oui, Ewilan en devient supportable ^^), Ellana en premier. C'est un personnage qui aura réellement marqué mon année et la plume de Bottero la met ici bien en valeur. De toute façon le monsieur à un joli don, celui des descriptions pleines de poésie, bien évidemment, mais celui d'esquisser de belles émotions en quelques mots à peine.


@Marinette, Je ne sais pas si je les relirai mais c'est vrai que ce sont trois belles trilogies, surtout celle sur Ellana.

@Sphinxou, oui, j'aime beaucoup aussi.

@Gilwen, c'est vrai qu'il avait un don pour raconter ses histoires, dommage qu'il soit parti...

Merci pour vos commentaires.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.