5

Macbeth de William Shakespeare

Posté par Frankie le 14 novembre 2012 à 18:10 - Catégorie : , , , , , ,
Résumé :
Macbeth revient d'une campagne contre la Norvège où il s'est particulièrement distingué auprès du roi d'Écosse, Duncan. Sur la lande, trois sorcières lui prédisent une destinée hors normes et royale. Macbeth décide alors de tuer Duncan de passage en son château, avec la complicité de son épouse. Mais bientôt les remords et la culpabilité s'emparent des deux époux...




Mon avis :
Après Hamlet il y a tout juste un an, c'est Shakespeare que j'ai à nouveau lu quand il m'a fallu choisir une pièce de théâtre pour avancer dans le Baby Challenge Théâtre de Livraddict et le Challenge Tour des genres. L'avantage de cette lecture est qu'elle est rapide. Le problème c'est que je n'ai pas accroché du tout ! :)

Macbeth, cousin du roi d'Écosse Duncan, s'est particulièrement illustré lors d'une bataille contre la Norvège. En rentrant chez lui avec Banquo, son ami, il rencontre trois sorcières qui lui annonce qu'il sera roi d'Écosse. Macbeth décide alors d'assassiner son cousin et met sa femme dans la confidence. L'occasion lui est donnée de passer à l'acte lors d'un séjour de Duncan dans sa demeure. Les fils de Duncan s'étant enfuis en Angleterre, Macbeth est déclaré roi. Mais les remords et la culpabilité le rongent bientôt et il se comporte en tyran que beaucoup veulent voir à terre...

Franchement, ce Game of Thrones shakespearien m'a laissé complètement de marbre... Je parle de Game of Thrones car la pièce, une tragédie en 5 actes, n'est que complots, trahisons, coups bas, alliances et contre-alliances pour un trône que beaucoup veulent s'approprier. Un peu comme dans le Trône de fer donc... Mais en moins bien ! :D

Je pense que c'est une pièce qui doit être vue plus que lue car on ne peut pourtant pas dire que ce soit ennuyeux, ça va vite, ça entre, ça sort, on passe d'un endroit à un autre, c'est vraiment sans temps mort mais je n'ai pas réussi à accrocher et à m'intéresser à l'histoire une seconde. Déjà, c'est très court, donc on n'a pas vraiment le temps de rentrer dans l'histoire et, ensuite, l'histoire m'a paru un peu confuse par moments. Il y a beaucoup de personnages, on a du mal à distinguer et à reconnaître qui est qui, à part Macbeth et sa femme.

De plus, je reprocherais à Shakespeare de parler des événements majeurs de façon extérieure. Je veux dire par là, que - spoilers (ne lisez pas si vous ne voulez pas savoir ! ^^) - que ce soit pour la mort de Macbeth ou de Lady Macbeth, nous n'assistons pas aux scènes mais elles nous sont racontées par un intervenant. Du coup, j'ai trouvé que ça enlevait de la force aux faits.

Ne me demandez pas ce que j'ai pensé de Macbeth ou de sa femme car je n'en sais absolument rien ! :) Comme je suis restée extérieure à ce qu'il pouvait leur arriver, je n'ai pas réussi à cerner ces deux personnages. Ils sont victimes de leurs actes, ne sont pas sympathiques et franchement j'attendais plus de Lady Macbeth qui est une icône de la littérature Shakespearienne avec ses hallucinations et ses mains pleines de sang.

Les trois sorcières m'ont plutôt fait penser aux trois Parques, ces personnages de la mythologie romaine, maîtresses de la destinée humaine. En effet, par leurs paroles, elles influent sur le comportement de Macbeth (et de Banquo, son ami, destiné à donner des descendants royaux...).

Pour ce qui est des autres personnages, comme je l'ai dit, ils sont nombreux et pour moi se ressemblent tous.

Je ne sais pas si ça vient de la traduction (faite par Guizot, un politicien du XIXe siècle) mais j'ai trouvé parfois le style de Shakespeare un peu trop alambiqué, trop théâtral (c'est normal pour une pièce de théâtre, vous me direz ! ;)). Il aurait fallu que je lise la pièce en VO, en fait, pour retrouver l'esprit shakespearien puisqu'il paraît que la pièce fut écrite en vers à l'origine et qu'ici elle est en prose avec des phrases parfois un peu brouillonnes qu'on doit relire pour être sûr d'avoir bien compris (ou alors je suis bête comme mes pieds ! :))
Le livre commence par une longue introduction qui nous explique l'origine de la pièce et le contexte historique, tiré de faits réels et se passant dans les années 1000. La pièce comporte également des annotations en fin de scène, annotations qui m'ont paru un peu longues parfois et pas très compréhensibles...

En conclusion, une pièce dans laquelle je n'ai pas réussi à rentrer et qui m'a laissée de marbre. Décidément, je n'ai pas de chance avec ce genre de classiques qu'il faut avoir lus... Et si vous voulez savoir comment Macbeth deviendra roi et comment se manifestent les remords de Lady M. lisez la pièce. Pour le moment, il n'y a que Roméo et Juliette et surtout Songe d'une nuit d'été qui m'ont plu dans le répertoire de l'auteur.

Note :



Cette pièce fait partie du Baby Challenge Théâtre de Livraddict
16/20
ce qui m'assure une médaille d'argent !

Il fait également partie de mon Challenge Le tour des genres en 365 jours du Reading Corner 
16/20
Catégorie Théâtre 1/2

Étant donné que Shakespeare est un auteur anglais,
il fait bien sûr partie du Challenge God Save the Livre d'Antoni 
11/5

5 Comments


Je manque cruellement de références en ce qui concerne Shakespeare. En tout cas, si je dois m'y mettre bientôt, je sais au moins par où ne pas commencer !


J'ai le souvenir d'une lecture assez difficile car je l'avais lu en version originale avec le texte traduit sur la page d'à côté et ça avait été laborieux. Mais, j'avais bien aimé l'histoire, les complots, les trahisons justement :)


@Neph, peut-être aimerais-tu !

@Kikine, moi aussi, j'aime bien les complots et les trahisons dans les romans, mais là ce n'est pas passé.

Merci pour vos commentaires !


Macbeth est loin d'être mon préféré aussi. Je n'arrive pas vraiment à entrer dans cette histoire trop étrange, pourtant j'adore l'opéra de Verdi dessus.


Ah, je ne connais pas cet opéra ! Merci pour ton commentaire, Mypianocanta.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.