6

La fin du monde tombe un jeudi, Thomas Drimm, tome 1 de Didier Van Cauwelaert

Posté par Frankie le 4 novembre 2012 à 11:24 - Catégorie : , , , , ,
Résumé :
Dans un futur plus ou moins proche, Thomas Drimm, presque 13 ans, voit sa vie basculer le jour où son cerf-volant tue accidentellement un vieil homme qui se réincarne dans son vieil ours en peluche et se révèle être un scientifique qui le charge pas moins que de sauver le monde !





Mon avis :
Comme j'avais bien aimé les deux romans que j'avais lus de cet auteur, c'est tout naturellement vers celui-ci que je me suis tournée quand il m'a fallu trouver un auteur en V pour le Challenge ABC de Nanet. Ayant entendu parler de ce Thomas Drimm en bien, c'est donc ce roman que j'ai choisi et je dois dire que je ne le regrette absolument pas car j'ai passé un très bon moment en sa compagnie.

Thomas Drimm a 13 ans moins le quart (comme il aime à le souligner) et vit dans un monde où le Hasard et ses jeux ont remplacé les anciennes religions. Chaque personne reçoit une puce dès 13 ans afin d'être mieux contrôlée et l'obésité, l'alcoolisme et la dépression sont considérées comme des tares qui vous vaut d'être relégués au bas de l'échelle et où leur monde est protégé des agressions extérieures par un bouclier d'anti-matière. Seul la gagne peut vous faire progresser. Thomas mène pour le moment une vie insouciante de pré-ado un peu gros, entre une mère arriviste et un père alcoolique, mais sa vie bascule le jour où il tue accidentellement un vieil homme sur la plage avec son cerf-volant, que ce vieil homme se révèle être Léo Pictone, un des pères fondateurs de la nouvelle société et qu'il se réincarne dans le vieil ours en peluche de son enfance. Pire, Pictone le charge de sauver le monde dont la fin est proche...

Mon résumé est assez long mais c'est pour vous planter le décor. Je vous rassure, ce que je vous raconte n'est que le début de l'histoire ! Après, ça n'arrête plus ! :) Il y a beaucoup d'action, de rebondissements et on ne s'ennuie vraiment pas à suivre les aventures du jeune Thomas.

Tout d'abord, il y a beaucoup d'humour. Un humour qui m'a fait d'ailleurs penser à celui de Percy Jackson qui est le héros d'aventures créé par Rick Riordan. Et cet humour contrebalance le monde finalement terrible dans lequel vit Thomas.

Car son monde est celui d'un régime totalitaire, surveillant en permanence une société où il ne faut pas boire, ne pas être gros et où il faut jouer aux jeux d'argent pour être un citoyen respectable. Un monde où Internet est interdit aux mineurs tout comme il est interdit de fumer auprès de ces mêmes mineurs. Un monde où il ne fait pas très bon vivre, croyez-moi ! :)

J'ai trouvé que l'auteur n'avait pas cédé à la facilité et créé une histoire finalement assez complexe avec pas mal de détails scientifiques. Je trouve très bien que ça ne soit pas superficiel comme certains livres du genre. Mais ça reste quand même ludique, très approprié aux lecteurs ados et l'histoire est franchement rocambolesque, voire parfois farfelue. :) Mais c'est aussi ce qui fait son charme.

J'ai juste trouvé que la fin était assez abrupte et partait dans une direction un peu bizarre... À voir ce que cela donnera dans le tome 2.

J'ai beaucoup aimé Thomas Drimm, ce jeune garçon assez dépassé par les événements mais qui a beaucoup de courage et d'entrain et essaie de sortir des situations impossibles dans lesquelles son acte l'a mis. À noter que quand il dort, Thomas fait des rêves bizarres (je ne vous en dis pas plus) et que son nom est Drimm (et en anglais rêve = dream...)

J'ai trouvé formidable l'idée de se faire réincarner le vieux scientifique en ours. Ça donne beaucoup de dynamisme à sa relation avec Thomas et pas mal de situations cocasses.

Brenda, la voisine de Thomas, est sympa, un peu dépassée par les événements et bécasse parfois, mais sympa !

En revanche, la mère de Thomas est assez antipathique, ne pensant qu'à elle et étant très dure avec son fils pour lequel elle a beaucoup de mépris, complètement en phase avec la société dans laquelle elle vit, au contraire du père qui lui est un personnage intéressant, humaniste, même s'il est bourré la plupart du temps.

Le style de l'auteur est vraiment très agréable à lire. C'est du jeunesse mais bien écrit et j'ai retrouvé ce que j'aimais dans ses autres livres, une sorte d'écriture un peu décalée.

En conclusion, un très bon livre ado, qui devrait beaucoup plaire à la cible mais qui est également un très bon moment de lectures pour les plus vieux (comme moi ! ^^). Et si voulez savoir ce que Thomas doit faire pour sauver le monde dont la fin est programmée un jeudi, quelles conséquences auront ces actions ou si vous voulez voir un vieux savant réincarné en ours en peluche, lisez-le ! Quant à moi, je lirai le tome 2 sans problème !

Note :



Ce livre est donc ma lettre V du Challenge ABC 2012 de Nanet
23/26


et il fait partie du Challenge Jeunesse/Young Adult de Mutinelle et Kalea 
2/20

6 Comments


J'ai un peu moins aimé le 2. Et le 3 se fait cruellement attendre je trouve


C'est vrai qu'il n'y a aucune nouvelle du 3 (et dire qu'il doit y avoir 5 tomes !). Pour le 2e, je te dirai ça l'an prochain car je l'ai inscrit à mon challenge ABC. Merci pour ton commentaire, Stephie !


Je n'avais pas été très emballée par le premier tome, mais par contre je l'avais filé à mon neveau (ado) qui a bien aimé... comme quoi !


j'ai déjà lu quelques Van Cau, sans vraiment adoré... Mais ce livre-ci semble contenir tout ce que j'aime et pourrait facilement me séduire ! Je ne connaissais pas du tout.


Il a l'air sympa ce livre et il me manque justement un auteur en V pour mon challenge ABC littératures de l'imaginaire ^^ Je le mets en wishlist de ce pas et merci pour la découverte :)


@George, c'est sûr que les ados doivent adorer.

@Bykiss, c'est très jeunesse mais très sympa.

@Aeyrine, ravie d'avoir pu contribuer à te trouver un V ! :)

Merci pour vos commentaires !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.