0

The Trip de Michael Winterbottom

Posté par Frankie le 5 août 2011 à 18:43 - Catégorie : ,
Avec Steve Coogan et Rob Brydon

Résumé :
L'acteur Steve Coogan est envoyé faire un tour gourmet d'une semaine dans le nord de l'Angleterre par The Observer. Sa petite amie lui ayant fait défaut, c'est avec un de ses vieux amis, Rob Brydon, qu'il va entreprendre cette tournée.




Mon avis :
Lorsque j'avais vu la bande-annonce de ce film il y a quelques mois, elle m'avait vraiment plu. Vous savez que je suis fan de 1) séries anglaises 2) films anglais 3) quand ça parle avec l'accent anglais ! ^^ Bref, ce film avait tout pour me plaire. Et il m'a beaucoup plu. Envers et contre tout et malgré ses défauts, je dirais, car il est long et redondant avec deux personnages/acteurs qui passent leur temps à se tirer la bourre à qui jouera le mieux ou fera les meilleures imitations.

Steve Coogan, acteur anglais qui a une bonne notoriété, est envoyé par The Observer pour aller tester des restaurants gastronomiques dans le nord de l'Angleterre. Sa petite-amie Misha étant partie aux États-Unis, c'est un des ses vieux amis, Rob Brydon, qui va l'accompagner. Entre exaspération et complicité, les deux amis vont passer 6 jours ensemble.

C'est un drôle de film, en fait. Étant donné que les deux acteurs principaux jouent leur propre rôle, ce n'est pas facile de démêler la fiction de la réalité. C'est une fiction à n'en pas douter puisque les autres personnages sont joués par des acteurs et ne portent pas leur nom mais Steve Coogan et Rob Brydon sont tellement naturels qu'on a l'impression d'assister en vrai à leur petit voyage gastronomique et à leurs prises de bec.

C'est un film qu'il faut considérer au-delà de ses défauts. J'ai dit plus haut qu'il était un peu long et redondant et c'est vrai. L'histoire se passe sur 6 jours, dans 6 endroits différents et il se passe à peu près la même chose chaque jour : Steve et Rob vont d'un point A à un point B en voiture, s'arrête dans un restaurant (ou hôtel) gastronomique, Steve essaie de téléphoner, souvent sans succès car les portables passent mal et c'est rebelote le lendemain. C'est vrai qu'au bout de 2-3 jours, c'est un peu toujours la même chose.

L'autre chose qui est un peu pénible ce sont les imitations de Rob Brydon. Je ne connais pas cet acteur mais dans le film c'est un humoriste qui fait des imitations et il passe son temps à en jouer. À table avec Steve, chez les parents de Steve, quand il est au téléphone avec sa femme et il n'est pas très bon (bon d'accord, j'ai presque reconnu Hugh Grant !) ou alors il imite des gens dont nous, français, connaissons mal la voix : Sean Connery, Richard Burton ou Michael Caine. Alors une fois, ça va mais quand il fait systématiquement des imitations, ça devient lourd. Je suppose que c'est voulu mais c'est lourd ! :)

Malgré mes réserves, j'ai trouvé que le film dégageait un vrai charme et finalement quand je suis sortie, j'avais super aimé. Il y a des scènes qui m'ont beaucoup plu (par exemple quand ils chantent sur du Abba), On se balade dans la campagne anglaise, on voit beaucoup de bouffe (ne pas voir le film le ventre vide), ça parle avec l'accent anglais et finalement on s'attache à ces deux personnages un peu prise de tête.

Je ne sais pas comment est Steve Coogan, l'acteur (que je n'ai vu que dans le Tour du monde en 80 jours il y a quelques années) mais j'espère qu'il n'est pas comme celui du film ! Le Steve du film est souvent pénible et immature. Il ne supporte pas, par exemple, que Rob ait le monopole des imitations et il essaie toujours de tirer la couverture à lui en voulant faire mieux ! Il veut la plus belle chambre, il veut toujours être le premier. C'est "moi, moi, moi" ! C'est un type qui recherche l'attention mais qui est finalement très seul car il n'arrive pas à s'ouvrir aux autres. Par exemple, avec Rob, il fait toujours comme si ce n'était pas un ami de longue date. Du coup, sa vie est assez triste et on le plaint. Pour en revenir au vrai Coogan, j'ai trouvé qu'il avait un air de ressemblance avec Jack Davenport (Flash Forward, les 3 premiers Pirates des caraïbes) et même sa voix.

Rob, au contraire, est le type même de la joie de vivre ! Heureux sur tous les plans, il fait son show et ne s'aperçoit pas qu'il agace. Jamais un peu ton plus haut envers Steve, alors que moi, je lui en aurais balancé dans les gencives ! J'ai dit plus haut que je ne connaissais pas l'acteur mais Google est mon ami et m'a dit que c'était donc un acteur/animateur/humoriste/imitateur connu en Angleterre. Dans la vraie vie, il est très proche de Coogan.

L'affiche du film représente TRÈS bien les personnages !

La mise en scène n'est pas exceptionnelle, on a de longs plans sur la voiture qui roule au milieu de la campagne anglaise, enfin bon, elle n'est pas mal.

J'ai oublié de dire que ce film est tiré en fait d'une série du même nom qui reprend exactement la même trame. La série fait 6 épisodes de 30 min pour les 6 jours soit 180 min au lieu de 107. Je pense regarder la série pour voir ce que ça donne sur cette durée plus longue. Elle a été diffusée à l'automne 2010.

En conclusion, un film qui a beaucoup de charme malgré ses défauts et qui m'a finalement conquise. Et si vous voulez voir Steve et Rob se tirer la bourre à qui imitera le mieux Michael Caine ou les voir chanter et disserter sur The Winner Takes it all d'Abba, allez le voir !

Note :


Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.