14

Adieux et retrouvailles, L'assassin royal, tome 13 de Robin Hobb

Posté par Frankie le 26 août 2011 à 08:10 - Catégorie : , , ,
Titre original : The Tawny Man - Part III : Fool's Fate

Résumé :
La mission de Fitz, Devoir, Umbre et les autres s'achève sur l'île d'Aslevjal. Tandis que ses compagnons rentrent en bateau, Fitz décide de chercher la dépouille du Fou qu'on dit mort. Dans ce dernier opus, notre bien aimé Fitz va devoir dire adieu à des amis très chers tout en en retrouvant d'autres perdus de vue depuis longtemps... Tom Blaireau aura-t-il droit enfin au bonheur qui le fuit depuis si longtemps..?

Spoilers sur les tomes précédents et celui-ci aussi !
Mon avis :
Et voilà ! Avec ce tome 13, nous quittons définitivement le monde de L'assassin royal et je dois dire que ça me rend vraiment triste ! Je sais bien que Robin Hobb n'y retournera pas une 3e fois mais j'aimerais bien retrouver Fitz un jour... Concernant ce dernier tome, on voit bien que c'est un tome de conclusion car il est nettement moins palpitant que le précédent mais il offre au moins une fin digne à notre Fitz bien aimé.

Le séjour de Devoir, Fitz, Umbre, Lourd, les vifiers et les outrîliens touche à sa fin. Avec le dragon Glasfeu libéré, c'est une nouvelle ère qui s'ouvre pour les Six-Duchés et les îles d'Outre-Mer. L'humeur est cependant morose car chaque camp a perdu un proche ou a un blessé. Pendant que tout le monde rentre, Fitz décide de laisser Burrich gravement blessé et à peine retrouvé partir afin de partir à la recherche du corps du Fou que certains ont vu mort.
Fitz va le retrouver et le pleurer mais il va aussi s'apercevoir que l'Art peut provoquer de grands miracles. Fitz ne fut-il pas tiré de la mort il y a bien longtemps..?
Cependant, les Six-Duchés réclament Fitz et c'est avec douleur qu'il doit faire un choix. Dire adieu à son plus cher ami mais retrouver d'autres personnes perdues de vue depuis si longtemps et qui le croyait mort. Mais ce n'est pas facile de les revoir après tant d'années. Fitz aura-t-il droit à une parcelle de ce bonheur qui lui est interdit depuis toujours, reverra-t-il sa Molly tant aimée, Ortie va-t-elle apprendre que Fitz est son vrai père, les Six-Duchés vont-il enfin connaître une ère de paix et de prospérité ?

Je sais bien que j'en dis plus que je ne devrais dans mon résumé mais c'est difficile de ne rien dire ! Vous pensiez vraiment que le fou était mort dans le dernier tome, sans pouvoir revoir Fitz une dernière fois, vous ? Vous pensiez que Fitz, maintenant que de nombreuses personnes connaissent son retour à la vie, ne reverrait pas Molly alors que leur fille loge au château ?

Comme j'ai dit, ce tome-là est vraiment une conclusion à la très riche saga de Robin Hobb et il est donc moins emballant que le précédent mais on le lira avec nostalgie en s'apprêtant à quitter Castelcerf.

Pour ma part, je l'ai beaucoup aimé même si certaines choses m'ont déçues. Par exemple, il se passe très peu de choses ou on les apprend de loin, comme l'épisode des Pie et de ceux du lignage. J'aurais aimé que cet épisode-là soit plus présent. Je trouve que tout est un peu trop évoqué de façon superficielle. On sent que c'est la fin et que l'auteur a préféré conclure sur la vie de Fitz plutôt que les affaires du royaume. Ce qui est très bien puisqu'on a une vraie fin.

J'ai été triste que Fitz doive dire adieu à certaines personnes (enfin une !) en espérant qu'ils se reverront un jour. Après tout, Fitz n'est pas bien vieux à la fin de ce cycle, il doit avoir moins de 40 ans et l'espoir est permis.

J'ai été ravie des retrouvailles et que tout ne soit pas si facile pour Fitz ! :)

On a encore un aperçu des pouvoirs de l'Art et j'aurais bien aimé en savoir encore plus.

Je suis ravie qu'on apprenne enfin pourquoi Fitz a toujours eu l'air comment dire... lointain, taciturne et peu porté sur le bonheur. Je pensais que c'était vraiment son caractère mais apparemment non ! Était-ce un bien, un mal, je n'ai pas d'avis là-dessus car sinon on n'aurait pas eu une saga aussi intense !
Nous disons donc ici adieu à notre Fitz/Tom Blaireau préféré en espérant que sa vie soit longue et heureuse !

Quant au Fou, je vais beaucoup le regretter ! Il faudrait faire une série sur lui !

Umbre et Lourd m'ont un peu plus plu dans ce tome-là ! Umbre se fait rabattre un peu son caquet et ça ne lui fait pas de mal ! ^^ Quant à Lourd, ben c'est Lourd ! :D

Je regrette de ne pas avoir mieux connu Ortie car quel caractère celle-là ! J'ai beaucoup aimé le personnage, fier et entier.

Quant à Devoir et Elliania, ils sont égaux à eux-mêmes, jeunes et sympathiques, en passe de former un très bon couple royal.

Le style de Robin Hobb ne diffère pas des précédents tomes, toujours très beau, très agréable à lire et très touchant.

Je voudrais remercier Ptitetrolle en particulier pour avoir organisé cette lecture commune sur les 7 derniers tomes et m'avoir fait renouer avec L'assassin royal que, shame on me, j'avais laissé tomber au tome 6 il y a bien 8-9 ans ! Ces lectures furent un vrai régal !

En conclusion, peut-être pas le tome le plus percutant de la série mais il vous donnera une fin satisfaisante au cycle de L'assassin royal et vous quitterez Fitz avec regret mais aussi le soulagement de le savoir enfin là où il doit être... Et si vous voulez savoir comment se passeront les retrouvailles avec les personnages perdus de vue depuis longtemps ou quelles sont les conséquences dramatiques des passages trop fréquents dans les Piliers d'Art, lisez ce tome 13 !

Note :



C'est donc une lecture commune organisée par Ptiterolle avec Iani, Julien le Naufragé, Minidou, Nienör.

Ce livre entre dans Le Big Challenge Livraddict 2011
8/12

14 Comments


Je partage assez ton avis, mais j'ai été un peu plus déçue que toi par rapport à certains détails (le fou, Molly, Lourd, etc...)
Mais dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé !


Merci Frankie, j'ai adoré partager ces lectures avec vous tous ! Peut-être même qu'on pourra remettre ça avec sa nouvelle saga "Les Cités des Anciens" ?? Pas tou de suite hein (faut quand même digérer l'AR d'abord!)
En tout cas moi je n'ai pas du tout été déçue par cette fin... J'ai aimé retrouver le Fitz des débuts, retrouver Molly, Patience et les autres... Mais c'est vrai que le problème des Pie est complètement mis de côté !


Je suis contente que tu sois allée au bout et que tu aies renoué avec cette saga. Les tomes sont parfois inégaux mais apportent tous quelque chose à l'histoire, et la plume de Robin Hobb nous les délivre à merveille. L'une de mes sagas préférées. :)


Je comptais attendre la sortie en poche pour Les Cités des Anciens mais si vous organisez une nouvelle LC, je vous suivrai sûrement ! ^^

Sinon, je suis d'accord avec Frankie : à quand une série sur le fou ? =D


C'est vrai que quand on arrive à la fin de ce tome, on est triste... (et soulagé aussi ! 13 tomes, c'est vraiment trop --').
Mais bon, on recroise souvent certains personnages dans les autres sagas de Robin Hobb... Ce qui fait toujours plaisir !


@Iani, si déception il peut y avoir concernant ces personnages c'est de les quitter...

@Ptiterolle, oui, j'ai bien envie de découvrir la saga sur les Anciens, mais comme tu dis, pas tout de suite !

@Lyra, même quand les tomes sont moins bien, ils sont enchanteurs malgré tout ! Ce dernier tome conclut très bien la saga !

@Niënor, moi aussi, je pense lire les Anciens en poche. Oui, une série sur le Fou et sa vie après Fitz me paraîtrait tout à fait justifiée ! ^^

@Luna, je n'ai pas trouvé que 13 tomes étaient trop mais j'avais lu les 6 premiers il y a longtemps !

Merci pour vos commentaires !


C'est vrai que cette fin est très belle, quoiqu'un peu longue. Personnellement j'étais surprise en lisant le pavé de voir qu'il restait encore un bon tiers du livre après la libération d'Icefyre/Glasfeu, parce que les pages qui suivent avaient comme un parfum d'achèvement, de conclusion... alors qu'en fait il reste encore plein de choses à débrouiller! Mais je trouve quand même cette fin magnifique, surtout parce qu'on voit Fitz petit à petit à trouver le bonheur ou ce qui s'en rapproche le plus! C'est vrai que cela rend très nostalgique de terminer ce livre.


@Minidou, j'ai été ravie aussi que Fitz finisse par avoir ce qu'il voulait et qu'il mette enfin de côté sa "dévotion" envers Castelcerf.
Merci pour ton commentaire.


Je me disais que ces livres me disaient quelque chose avec Calieb on va les lire en lecture commune ^^


Super, j'espère qu'ils vous plairont ! Merci pour ton commentaire, Straw !


Tu as raison, c'est du brossage en happy end, surtout comparé au pyrotechnique du tome précédent. Mais on pouvait s'y attendre quand on a lu le précédent et que tout s'y est déroule. Fitz a a enfin droit a une vie un tantinet heureuse? C'est mérité après 12 tomes de torture... ;-) Mais dommage que le reste ne soit que esquisser en toile de fond... en même temps cela laisse l'impression d'un monde qui continue et qui vivra malgré nous?

Ma chronique est en ligne si tu veux.


Oui, c'est ça, leur monde continue et nous on reste en arrière. C'est sûr que Fitz a la fin qu'il mérite même si ce n'est pas ma préférée. Merci pour ton commentaire !


Je m'aperçois que j'avais manqué ton billet. Je trouve magnifique l'épisode du bûcher, lorsque Fitz réalise toute l'étendue de son surnom de Changeur. La partie dans les caves est vraiment atroce mais du coup on comprend mieux l'angoisse du fou dans les tomes précédents, car s'il a vraiment vu ce qui allait lui arriver, ça rend son sacrifice encore plus impressionnant.
Je ne pense pas que le Fou compte revoir Fitz parce que je doute qu'il soit capable d'accepter deux fois de s'effacer pour lui permettre de trouver le bonheur.
Et j'adore le poème du Fou
In that last dance of chances
I shall partner you no more
I shall watch another turn you
As you move accross the floor...
C'est tellement triste.


C'est effectivement très triste. Je pense aussi que le Fou ne reverra pas Fitz mais bon a girl can dream ! :) Magnifique poème en effet. Ces deux-là vont me manquer. Merci pour ton commentaire.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.