2

Ramsès au pays des points-virgules de Pierre Thiry

Posté par Frankie le 13 mars 2014 à 11:34 - Catégorie : , , ,
Résumé :
Le jour où, peu avant Noël, Alice apprend que son oncle, un bouquiniste qu'elle adore, ne connaît pas Harry Potter, elle lui lui demande s'il connaît un livre nommé Ramsès au pays des points-virgules, écrit par un certain Jerôme Boisseau... commence alors une histoire complètement folle où l'on rencontre Ramsès 2, Alice et le lapin, un chat féru de cinéma, des lits volants et des points-virgules...




Mon avis :
J'avais entendu parler de ce livre (en bien, en général) à sa sortie mais n'avais jamais vraiment eu envie de le lire. Et puis il y a un peu moins de deux ans, je l'ai gagné lors d'un Vendredi lecture et l'ai reçu accompagné d'une très gentille dédicace de l'auteur. Puis il est resté dormir dans ma Pal. Cette année, j'ai enfin décidé de l'en sortir et je dois dire que c'est une lecture très sympathique. Complètement farfelue mais sympathique ! :)

Sigismond, l'oncle d'Alice, est un bouquiniste érudit mais il ne connaît pas tous les livres comme s'en aperçoit la jeune fille un jour. Elle décide de le coller sur un auteur et un livre dont elle sait pertinemment qu'ils n'existent pas mais son oncle décide la piéger en inventant le livre, Ramsès au pays des points-virgules, de Jérôme Boisseau, livre où l'on retrouve pêle-mêle, Ramsès II, une jeune fille appelée Sissi, un chat nommé Charles Hockolmes et son acolyte Walton Watson, un château nommé Baskerville, des lits volants et où l'on s'aperçoit de l'importance de la piperade et des points-virgules.

Ma chronique ne sera sans doute pas très longue car le livre est assez court (et il se lit très vite). C'est donc une aventure complètement loufoque et rocambolesque que nous offre l'auteur et il faut laisser de côté sa rationalité pour l'apprécier ! :) J'ai bien aimé même si j'ai trouvé que ça partait un peu dans tous les sens et que ça allait un peu vite. On a un peu l'impression que l'auteur a mis ses idées (et il en a beaucoup) dans un sac et a tout secoué pour les ressortir telles quelles. Mais cela donne un ovni bien sympathique, un peu jeunesse à mon goût (même si le livre n'est pas estampillé en tant que tel et que l'auteur prévient qu'il s'adresse aux lectures de 10 à 110 ans), pas un lecture mémorable mais qui fait passer un moment amusant.

J'ai juste tiqué sur deux trucs, le palais d'Abu Simbel qui est en fait un temple (j'ai vécu 8 ans en Égypte donc ça me crispe un peu :) mais comme c'est un conte, on va dire que c'est pour l'histoire et le logo sur le T-shirt d'un jeune homme où il est écrit The Nightmare before Christmas, qui se traduit effectivement par Le cauchemar avant Noël mais qui est surtout le titre original de L'étrange Noël de Monsieur Jack que tout bon amateur de film d'animation connaît. Ç'aurait été bien de le préciser en bas de page à côté de la traduction originale.

Difficile de parler vraiment des personnages car l'auteur n'a pas vraiment le temps de les développer sur 180 pages, Sissi est une jeune fille (femme ?) sympathique, tout comme Ramsès II qui est modernisé, Alice et le lapin ne font que passer et j'ai bien aimé le chat Charles Hockolmes qui  a tout du matou traditionnel (ne pas s'y fier donc) et qui est féru de poésie (Les fables de la Fontaine) et de cinéma tandis que son compagnon, Walton Watson, un drôle de bonhomme à tête de dromadaire chante sans cesse du Boris Vian.

Le style de l'auteur est dynamique, aussi farfelu que l'histoire ! :) Il interpelle le lecteur et le fait participer en lui demander d'inventer des paroles aux chansons de Boris Vian ou des Fables de la Fontaine. C'est assez sympathique même si je ne me suis pas essayée à l'exercice. J'ai dit tout à l'heure que c'était jeunesse mais quand on voit les références, celles de Vian, on voit que cela s'adresse aussi à un public plus vieux, bien plus vieux même ;) car je gage que peu de très jeunes connaissent Boris Vian (mon fils avait appris ses chansons en CM2 mais sa maîtresse était exceptionnelle).
Quant aux points-virgules, je m'aperçois qu'on ne les utilise plus beaucoup. Je serais même incapable de dire dans quelles circonstances il faut les employer alors que j'ai sûrement appris cela un jour ! Ils ont dû être remplacés par les points et les virgules et c'est bien dommage.

En conclusion, une fable onirique sympathique à lire, un peu fouillis parfois, un peu rapide aussi mais qui fait passer un bon petit moment de lecture. Et si vous voulez savoir pourquoi j'ai parlé de piperade à un moment et si le livre Ramsès au pays des points-virgules et son auteur Jerôme Boisseau existent vraiment dans le monde de Sigismond et Alice, lisez-le !

Note :



Retrouvez d'autres avis sur Bibliomania

Ce livre a été lu dans le cadre du Challenge ABC 2014 de Nanet
6/26

2 Comments


En tant que grande utilisatrice de points-virgules (j'adore ça ^^) je m'insurge : non, le point-virgule n'est pas mort, il résiste, encore et toujours ! XD

Sinon ce livre est typiquement le genre de joyeux foutoir loufoque qui peut me plaire, et je me souviens d'ailleurs l'avoir repéré à sa sortie, seulement je me rappelle aussi avoir vu quelques blogueuses se plaindre du fait qu'il y avait pas mal de coquilles... est-ce que c'est le cas ?


Je suis ravie de savoir que le point-virgule est toujours là ! ^^ Pour les coquilles, peut-être une ou deux mais ça ne m'a pas marquée sinon j'en aurais parlé ! :) Merci pour ton commentaire, Caro !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.