12

De bons présages de Neil Gaiman et Terry Pratchett

Titre original : Good Omens

Résumé :
Tout est en place pour que l'Apocalypse ait lieu samedi prochain. Un bébé a été échangé contre l'Antechrist, il y a 11 ans, Aziraphale, l'ange et Crowley, le démon, sur terre depuis depuis 6000 ans et ayant pris des mauvaises habitudes d'humains, sont là pour superviser que tout se passe bien, les 4 Cavaliers de l'Apocalypse sont en embuscade et tout a été prévu dans le livre de prophéties d'Agnès Nutter, sorcière. Mais il semblerait que le Plan Ineffable ait eu un micmac lors de l'échange des bébés et que certains ne soient pas aussi enthousiastes à l'idée que le monde se termine...



 Mon avis :
De Neil Gaiman, j'ai lu Neverwhere, American Gods et Nobody Owens. J'avais beaucoup aimé les deux premiers, le 3e étant un peu trop jeunesse à mon goût. De Terry Pratchett, je n'avais encore rien lu jusqu'à présent mais je sais que ses Annales du Disque-Monde sont des livres fantasy déjantés et il n'en fallait pas plus que ce Good Omens me tente bien. Et comme il fait partie de divers challenges Livraddict, il n'en fallait pas plus également pour que j'aie envie de le lire. Et je dois dire que je me suis régalée à le lire, surtout en VO.

Voilà 6000 ans que les forces du Bien et du Mal s'équilibrent et que leurs représentants sur Terre, l'ange Aziraphale pour le Bien et Crowley pour le Mal vivent au milieu des humains, ayant adoptés leur façon de vivre et venant à les apprécier. Et on pourrait même dire que ces deux-là sont devenus amis au fil des ans ! Or voilà que la fin du monde est annoncée pour samedi prochain et que tout le monde est sur le pied de guerre, à commencer par les quatre Cavaliers de l'Apocalypse qui n'attendent que ça.

Il y a 11 ans, Crowley a procédé à l'intégration de l'Antéchrist sur Terre en échangeant un nouveau né contre le rejeton du Diable et que tout repose sur lui mais un micmac a fait que le supposé Antéchrist que chaque camp a essayé d'éduquer selon ses principes n'est pas le bon, et que le vrai est devenu un petit garçon tout à fait normal et peu conscient des pouvoirs qu'il pourrait avoir. Voilà qui risque fort de gripper la belle mécanique mise en place, le moment venu, d'autant plus que Crowley et Aziraphle ne sont plus très chauds pour que le monde dans lequel ils vivent soient détruit...

Tout d'abord, je voudrais préciser que j'ai lu le livre en version originale et qu'apparemment dans la version française, certains noms ont été traduits. C'est ainsi que Crowley (de Crawl : ramper) est devenu Rampa ou que Agnès Nutter (de Nut : dingue) est devenue Agnès Barge. Quoi qu'il en soit, je vais garder les noms anglais.

Si vous avez l'esprit terre à terre, il faudra passer votre chemin car ce livre ne vous plaira sûrement pas. Il est complètement farfelu, plein de jeux de mots, de situations parfois absurdes (ah le fameux humour britannique !) et c'est souvent un joyeux fouillis mais qui finalement tient vraiment bien la route. Moi, j'ai adoré.

J'ai d'abord adoré l'histoire elle-même, cette fin du monde mise en place dans ses moindres détails, que tout le monde attend (tout le monde étant les forces du bien et du mal, pas vous et moi, hein !) et dont la belle mécanique risque de se gripper par la faute d'un petit garçon élevé comme un humain.

J'ai beaucoup aimé les histoires concernant Aziraphale et Crowley, Adam Young (le jeune Antéchrist), les Cavaliers de l’Apocalypse (qui sont devenu des motards avec le monde moderne) et Anathema Device (Anathème Bidule en VF),. Il y a plein de trouvailles qui font dire "mais comment ils peuvent trouver tout ça ?" et c'est vraiment sympa à lire.

Bien sûr, tout n'est pas excellent dans ce livre, il y a parfois des longueurs, des passages peu intéressants (concernant Shadwell, un personnage qui est Witchfinder - qui trouve donc les sorcières) et qui m'ont parfois barbée mais dans l'ensemble, c'est du tout bon.

Mes deux personnages préférés sont sans contestation Crowley et Aziraphale. J'ai même trouvé dommage qu'on ne les voit pas plus souvent car ils sont vraiment sympas. Crowley surtout qui, tout démon qu'il soit, ne peut s'empêcher d'éprouver quelque chose pour ces pauvres humains dont il a pris les habitudes. Et c'est marrant que les K7 audio (ça a été écrit en 1990) qu'il met dans sa voiture se transforment toutes en chansons de Queen. Quant à notre ange transformé en libraire, il est sympa comme tout et pas si angélique que ça !

J'ai bien aimé le petit Adam Young, notre Antéchrist. Un peu sûr de lui au début, il délivre un message de paix et d'espoir qui doit mettre papa Diable en fureur ! ^^ Je ne veux pas plus en parler car bon, je ne vais pas raconter tout le livre non plus ! :D

D'autres personnages m'ont encore bien plu comme les quatre motards qui suivent les 4 cavaliers de l'Apocalypse et qui décident de changer leurs noms pour faire comme Guerre, Famine, Pollution et Mort. C'est un passage très marrant. Parmi les Cavaliers, j'ai bien aimé que Famine soit le roi des régimes destructeurs ! Très actuel...

J'ai aussi beaucoup aimé Anathema Device même si je trouve que son personnage reste finalement décrit de manière superficielle.

Je n'ai pas réussi à distinguer les styles de Gaiman et Pratchett. Je ne maîtrise pas assez bien l'un et l'autre pour en être vraiment connaisseuse. Disons qu'il y a un ton loufoque qu'on peut attribuer à Pratchett d'après ce que je sais et une manière de raconter parfois qui m'a fait penser à American Gods. En tout cas, j'ai beaucoup aimé la façon dont l'histoire était racontée, les tournures de certaines phrases, les jeux de mots. Je n'ai sans doute pas saisi toutes les subtilités mais, dans l'ensemble, j'ai bien compris ce qui se disait ! :) Je suis d'ailleurs ravie car je pensais vraiment galérer davantage ! En tout cas, je le répète, j'aime beaucoup lire cette façon de raconter des histoires. À noter des notes de bas de pages régulières qui sont pleines d'humour.

En conclusion, un livre fou fou fou sur l'Apocalypse et comment l'arrêter. Et si vous voulez savoir si cette Apocalypse arrivera vraiment samedi prochain et pourquoi toutes les K7 audio de Crowley deviennent des chansons de Queen, lisez ce livre !

Note :



Ce livre fait partie du Big Challenge 2011 de Livraddict
13/12

Il fait aussi partie du Baby Challenge Fantasy toujours de Livraddict
10/20

Avec Monsieur Gaiman, c'est ma lettre G du Challenge 26 livres - 26 auteurs de Nanet
15/26

Je l'ai lu en anglais donc il fait partie du Challenge Read in English de Petit-lips
17

Et comme les auteurs sont anglais, il fait partie du Challenge God Save the Livre d'Antoni
6/5
Et comme je l'ai lu en anglais et que je devais lire au moins un livre VO d'un auteur anglais pour ce challenge
(dans la catégorie Queen Mom),
j'ai donc accompli ma mission !

12 Comments


J'ai adoré ce livre, il est fait partie de ceux que je conseille et offre sans souci... même pour ceux qui sont - a priori - allergiques à la fantasy. C'est chouette que tu n'aies pas réussi à différencier les deux genres si tu connaissais déjà la plume de Gaiman ;)
Il fait partie pour moi des livres cultes.
Attention, dans ton article tu as souvent marqué Pritchett mais c'est Pratchett :p


Ah merci, j'ai rectifié ! Je ne sais pas ce qui m'est passé par la tête ! :D
Merci pour ton commentaire !


J'aime beaucoup les histoires d'apocalypse (pourquoi, c'est peut-être bizarre, mais bon, ce n'est pas la question) alors je pourrais bien être tenté...


Pas encore lu Pratchett ; de Gaiman, j'ai Nobody Owens dans ma PAL... Et tu me donnes trèèès envie de découvrir De bons présages ! Ce livre a vraiment l'air complètement dingue, il devrait me plaire ! :)


Je l'ai lu, ily a déjà pas mal de temps et j'en garde un excellent souvenir! Un truc de fou ,oui!


Oh il a l'air très sympa !


Je suis contente qu'il te plaise :)

Moi, je n'ai pas vraiment accroché. Surtout à l'humour en fait...
Je ne sais pas du tout si ça se ressemble : mais en le lisant j'ai eu l'impression d'être plongé dans un monde à la Star Trek. Le genre de truc que seul une petite partie de la population peut comprendre en fait :)
(sauf que pour le coup, c'est la petite partie qui ne comprend pas !)


j'aime bien Neil Gaiman, mais je ne sais pas si ce livre me plairait...ce n'est pas trop mon style !


J'ai adoré ce livre, je me suis marré du début à la fin mais j'avoue que je n'ai pas tenté la lecture en VO de peur de pas comprendre tous les jeux de mots.


@Marc, moi aussi, je suis fan des histoires d'apocalypse ! ^^

@Morgouille, dingue est vraiment LE mot pour caractériser ce livre ! :D

@Phooka, oui, déjanté !

@Luthien, si tu aimes le genre, oui c'est très sympa.

@Luna, je ne connais pas très bien le monde Star Trek mais ça n'a rien à voir. Mais je comprends ce que tu veux dire, comme s'il y avait des "private jokes" que seuls certains pouvaient comprendre.

@Sybille, si ce n'est pas ton genre, faut pas se forcer ! :)

@Blackwolf, je pense avoir compris dans l'ensemble. Après, c'est sûr que j'ai pu en laisser passer certains.

Merci pour vos commentaires !


Je ne répéterai pas mon avis car tu le connais... mais contente que cette lecture ait été un plaisir pour toi !


Oui, j'ai vraiment apprécié. Merci pour ton commentaire !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.