8

Intouchables d'Eric Toledano et Olivier Nakache

Posté par Frankie le 28 décembre 2011 à 17:58 - Catégorie : ,
avec Omar Sy et François Cluzet

Résumé :
Driss est un jeune homme qui sort de prison. Par un concours de circonstances, il est engagé comme aide à domicile chez Philippe, un riche aristocrate tétraplégique. Driss n'est pas absolument pas qualifié pour le job mais son enthousiasme et son dynamisme vont plaire à Philippe et le faire sortir de sa torpeur. Les deux hommes vont se trouver, apprendre à s'apprécier et à faire cohabiter leurs deux mondes....


Mon avis :
Je dois avouer que sans le succès énorme de ce film, je serai passée complétement à côté et ne l'aurais sûrement pas vu. Et j'aurais bien eu tort !
Il faut dire que, généralement, les films français sur des handicapés me font un peu fuir... Oui, au ciné, je suis meilleur public pour "X-Men" que pour "Le scaphandre et le papillon", tout excellent que doive être ce dernier.  En lisant mon magazine ciné préféré (Studio Ciné Live) en octobre, j'ai bien vu que ce film sortait sur les écrans, mais n'étant pas en France avant décembre, je n'y ai pas vraiment prêté attention. Et c'est devant le succès grandissant que je me suis dit que je le verrais bien (oui je suis un peu mouton, bêêê bêêê ! :)) C'est donc le seul film que j'ai vu au cinéma pendant mes vacances de Noël, c'est donc mon dernier film 2011 et un des films que j'aurai préféré cette année, peut-être même le premier...

Driss vient de sortir de prison et pour faire valider sa bonne volonté dans la recherche d'un emploi, il se présente à une annonce recherchant un aide à domicile chez Philippe, riche aristocrate tétraplégique. Alors qu'il n'a absolument pas le profil de l'emploi, Philippe est touché par le dynamisme et l'enthousiasme de cet enfant de banlieue et il l'engage. Les deux hommes vont devenir amis, contre toute attente et au-delà des conventions et chacun apportera quelque chose à l'autre.

Je dois dire que je ne m'attendais pas à aimer autant ! J'ai passé un moment vraiment for-mi-da-ble pendant tout le film, riant, beaucoup, étant touchée, souvent, et ayant les larmes aux yeux à la fin. Je comprends pourquoi le film marche si bien (plus de 15 millions de spectateurs fin 2011). C'est une histoire toute simple d'amitié, qui ne donne pas dans le pathos mais, au contraire, est léger et met le coeur en joie. Le côté non politiquement correct de Driss, celui pince-sans-rire de Philippe qui s'étiolait dans son fauteuil roulant font des merveilles et c'est un vrai conte de fée moderne que nous offre là les réalisateurs.

Attention, ne vous méprenez pas, ce n'est pas non plus un chef d'oeuvre du cinéma comme il y en a eu et il y en aura certainement encore et je ne crois pas que la prétention des réalisateurs étaient d'en faire un ou de devenir un phénomène de société. C'est justement pour cela que ça marche. Nakache et Toledano ont voulu nous faire partager une histoire émouvante, sans espérer qu'elle ferait plus de bruit que leurs précédents films (j'avais beaucoup aimé Nos jours heureux) et c'est un film qui a su toucher les gens, qui est dans l'air du temps et qui fait du bien.

Le fait que ce soit tiré d'une histoire vraie rend l'histoire encore plus touchante. Ce n'est pas seulement un conte de fée issu de l'imagination fertile de deux réalisateurs, mais l'histoire vraie de deux personnes, certes certainement romancée mais qui ont su se juger par-delà leurs origines et se trouver. L'un redonnant vie à un homme qui n'en pouvait plus de son fauteuil et de cette commisération qu'on lui prodiguait, celui-ci sortant le premier d'un engrenage où il aurait pu rester.

Bien sûr ce sont les deux acteurs principaux qui font tout le sel de l'histoire. Ils sont vraiment formidables tous les deux et ils arrivent à faire passer une réelle complicité. On ne présente plus François Cluzet dont le talent est immense et qui se coule dans ses rôles comme dans des chaussures bien ajustées. Quel que soit son rôle, il est toujours excellent et je dois dire qu'ici il m'a encore épatée. Rien qu'avec son visage et avec beaucoup d'humour et d'humilité, il arrive à être cet homme tétraplégique qui ne pensait pas qu'il pouvait encore apprécier la vie.

J'aime beaucoup Omar Sy et pas seulement ici. Je l'ai vu dans d'autres films (Nos jours heureux notamment) et son abattage comique m'a toujours plu. C'est bien sûr avec son accolyte Fred qu'on le connait le mieux, via le SAV des émissions de Canal +  mais je dois dire qu'ici, on n'a pas l'impression qu'il joue mais qu'il EST Driss. Ce rôle semble fait pour lui et son potentiel comique y fait des merveilles et est très juste. Sa façon de prendre les choses à la rigolade est tout à fait savoureuse. On voit aussi le côté émouvant du personnage quand il est confronté à sa famille. Il y a peut-être aussi une forme de caricature dans ce personnage de banlieue mais on l'oublie bien vite pour ne garder que ce qui rend le personnage touchant dans sa façon de s'occuper de Philippe..

Quant aux autres personnages, j'ai beaucoup aimé le personnage d'Yvonne (la gouvernante ?), personnage assez acariâtre au début qui, grâce à Driss, s'ouvre aux autres.

La réalisation est très agréable. Les auteurs ont bien faire de baser leur histoire sur l'humour et de nous faire rire avec un sujet pas franchement marrant. Ils traitent leur sujet de façon émouvante et sans jamais tomber dans le pathos, comme je l'ai déjà dit.

En conclusion, voilà un film idéal pour se détendre et rire d'un sujet qui n'est à priori pas amusant. Et si vous voulez voir la complicité de Driss et Philip, rire à certaines situations ou scènes déjà cultes mais sans tomber dans le comique à tout crin, être émus et touchés, allez voir ce film sans retenue. C'est une des excellentes surprises de 2011 et je suis ravie !

Note :


8 Comments


Il est très rare que je pleure pendant et film et ce fut le cas avec celui-ci ! JE le regarderais bien une nouvelle fois lors de sa sortie en DVD =)


C'est un film qui me tente pas, car on en parle trop et que la bande-annonce ne m'a pas séduite.


Je suis complètement d'accord avec toi ! Je l'ai vu 2 fois et j'ai réellement adoré :) J'avais déjà eu un gros coup de coeur pour Nos Jours Heureux (j'ai bien du le voir 5-6 fois !!) je rigole toujours autant devant ce film ^^

Bon dimanche Frankie!
Bises


La scène de fin... le sourire de Driss... Les souffles de Philippe qui n'y croit pas... La musique... Enfin bref, c'est juste magique et je suis d'accord avec toi quand tu parles de conte de fée, en effet, ça se rapproche bien ^^


@Korto, je compte aussi le revoir, surtout que mon homme ne l'a pas vu !

@Ange, moi aussi ! :)

@Enlivrons-nous, c'est dommage de passer à côté du fait de son succès mais si la bande-annonce ne t'a pas convaincue, il ne faut pas se forcer ! :)

@Cln, nos jours heureux était effectivement très bien, faudrait que je le revoie.

@Arcaalea, oui, c'est ce que j'ai ressenti en le voyant.

Merci pour vos commentaires !


J'ai adoré moi aussi ! je ferai peut-être un billet à ce sujet dans les prochains jours


J'ai hâte de le lire ! Merci pour ton commentaire !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.