6

La jeune fille à la perle de Tracy Chevalier

Posté par Frankie le 31 décembre 2011 à 18:00 - Catégorie : , ,
Titre original : Girl with a pearl earring

Résumé :
1664, la jolie Griet a 17 ans quand elle est engagée comme servante chez Vermeer, célèbre peintre de Delft. Préposée au ménage de cette maison comprenant, outre le peintre, sa femme constamment enceinte, leurs 6 enfants, la belle-mère de Vermeer et une autre servante, Maertge, Griet parvient, par sa discrétion, à susciter l'intérêt, de façon platonique, du peintre qui d'abord la fait secrètement entrer dans son univers puis fait son portrait, jusqu'au scandale...

Mon avis :
Voilà bien deux ans que j'avais envie de lire ce livre et que je l'avais dans ma Pal. Je devais déjà le lire en 2010 pour le Big Challenge Livraddict et il s'en est fallu de peu pour qu'il le soit pour 2012 ! :) Mais finalement, j'ai réussi à le lire très vite et à le finir à temps, le 31 décembre 2011. C'est donc ma dernière lecture de cette année. Je suis très contente de l'avoir lu car, même si ce n'est pas un livre qui m'a franchement enthousiasmé, il se dégage cependant une douceur et une grâce dans ce roman qui m'ont beaucoup plu.

La jeune Griet a 17 ans en 1664 et depuis que son père, céramiste, a eu un accident de travail et est devenu aveugle, l'argent fait défaut dans la famille. Elle est donc placée comme servante chez les Vermeer, Jan Vermeer étant un peintre célèbre à Delft. Considérée par une intruse par bien des membres de la famille, en particulier la femme de Vermeer, Catarina, Griet va voir du mal à trouver sa place. C'est quand elle est dans l'atelier du peintre à faire le ménage qu'elle est le mieux. Grâce à son charme et sa discrétion. Vermeer va la remarquer et la faire davantage entrer dans son univers, l'employant secrètement à des menus travaux, jusqu'au jour où il souhaite faire son portrait...

Pour ceux qui se demanderaient si, comme moi, c'est tiré d'une histoire vraie, sachez que c'est absolument romancé et qu'on ne sait pas qui est cette jeune fille à la perle du tableau. Seul les faits historiques ainsi que Vermeer et sa famille sont réels. À partir de cela, l'auteur a laissé libre cours à son imagination pour nous offrir une histoire romanesque dans cette Hollande du XVIIe siècle.

J'ai beaucoup aimé cette histoire racontée de façon discrète et délicate à l'image de son héroïne, Griet. Ce n'est pas tant la vie de Griet qui est intéressante que le monde dans lequel elle évolue. Delft, d'abord, cette ville hollandaise où cohabitent (mais sans vraiment se côtoyer) la majorité protestante et la minorité catholique (dont faisait partie Vermeer). J'ai beaucoup aimé les scènes de rue, de marché, voir comment on vivait à cette époque-là, dans ce pays-là.

Ensuite, c'est toute la vie dans la maison Vermeer qui est très intéressante. Plus que la vie domestique, bien sûr, qui est la même partout - les maîtres décident, les servantes exécutent et n'ont rien à dire - c'est la vie dans l'atelier du Maître qui est passionnante. On entre au coeur de la composition d'un tableau qui prend vie sous nos yeux. J'ai beaucoup aimé ce côté-là. Et là en surfant sur internet, je retrouve des tableaux évoqués dans le roman et je suis ravie ! :) On connait tous La laitière (qui serait d'après Tracy Chevalier, une servante de la maison) mais j'ai reconnu au fil de mes surfs, La jeune fille à l'aiguière, ou La dame au collier de perles (tableau qui est franchement moins beau que la description dans le livre le laissait supposer !). Bref, je trouve que c'est la partie, la plus intéressante du livre. En particulier quand Vermeer entreprend de faire le portrait de Griet et que j'ai pu suivre pas à pas la composition du tableau en regardant la couverture de mon livre, quand il lui donne les écharpes pour se couvrir la tête ou encore l'histoire de la perle qu'on perçoit sur la couverture. Cela a donné une véritable interaction à ma lecture.

Et bien sûr, il y a l'histoire de Griet, la jolie servante prise en grippe par la femme du maître, protégée par la belle-mère du maître et en butte aux avances de certains notables. Son histoire personnelle hors la famille Vermeer est bien mais un peu plate, à vrai dire, surtout l'histoire avec le jeune boucher, pas inintéressante mais pas très palpitante. Mais bon cela donne un liant au roman et à vrai dire on ne s'ennuie pas un seul moment.

Griet est une jeune fille agréable, un peu effacée mais qui ne s'en laisse pas conter. J'aime à imaginer que c'est vraiment elle la jeune fille à la perle avec ses grands yeux étonnés. Une chose est amusante dans le roman, c'est que Griet appelle tout le monde par son prénom ou son nom mais que jamais elle ne dit Vermeer en parlant du peintre. Elle dit toujours "lui" ou "le/mon maître". On sent tout le trouble qu'évoque cet homme pour elle et qu'elle idéalise...

J'ai trouvé Vermeer intéressant en tant que peintre mais plus effacé en tant qu'homme. Bien sûr l'histoire est racontée du point de vue de Griet et on a donc l'impression d'un fantôme qui ne fait que passer dans la maison avant d'aller s'enfermer dans son atelier, qui dit 2-3 paroles un peu énigmatiques avant de vaquer à ses occupations favorites. Il reconnait d'ailleurs à un moment que sa peinture et sa famille sont deux mondes bien différents Là où il est le plus consistant est, comme je l'ai dit, quand il est le peintre dans son atelier et qu'il apprend à Griet la façon de travailler un tableau ou de mélanger les couleurs.

Concernant les autres personnages, ils sont davantage stéréotypés donc je n'en parlerai pas.

Le style de l'auteur est tout simple, sans fioritures et ce livre se lit très facilement. Je l'ai trouvé parfois un peu plat mais finalement, j'ai bien accroché à cette histoire. Je l'ai lu très très vite.

En conclusion, une jolie histoire qui est surtout intéressante dès qu'on entre dans l'atelier de Vermeer sur les pas de la petite servante, Griet. Et si voulez savoir comment Vermeer crée un tableau ou ce qu'il arriva à Griet, la jeune fille à la perle, lisez ce livre.

Note :





Ce livre fait partie du Baby Challenge Drame Livraddict 2011
12/20

6 Comments


J'ai hâte de voir ton avis sur ce roman =D J'avais très bien aimé et je me laisserais bien tenter par un deuxième du même auteure !


Moi aussi j'ai hâte de lire ton avis, c'est un livre que j'ai beaucoup apprécié. J'en profite également pour te souhaiter une très bonne année 2012 Frankie!


Je me souviens que c'est un titre que j'avais vraiment beaucoup aimé, notamment pour son apport historique et culturel.


Je suis contente que tu aies apprécié cette lecture. Ton avis est très bien construit et agréable à lire je trouve, et les points que tu soulèves intéressants. Ça m'a totalement replongée dans ce roman.. As-tu l'intention de lire d'autres romans de Tracy Chevalier ?


J'aime beaucoup la manière qu'a l'auteur d'utiliser l'histoire dans ses romans. Le film est très bien aussi!


@Korto, voilà tu peux le lire maintenant ! :)

@Tiphanie, merci, bonne année à toi aussi !

@Miss Alfie, ce sont ces côté-là que j'ai préférés dans le roman.

@Anou, merci ! À l'occasion, je pense que je lirai d'autres livres de cet auteur.

@Pauline, il va falloir que je le regarde !

Merci pour vos commentaires !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.