3

Il faut sauver le soldat Ryan de Steven Spielberg

Posté par Frankie le 1 décembre 2016 à 11:01 - Catégorie : , , , ,
Titre original : Saving Private Ryan
avec Tom Hanks, Matt Damon, Giovanii Ribisi, Tom Sizemore, Edward Burns, Jeremy Davies

Résumé :
Ben, il faut sauver le soldat Ryan !






Mon avis :
Je ne suis pas très film de guerre et pourtant j'en aurai vu 2 en l'espace de 5 mois dans le cadre du Top 100 de Seriebox. Je n'avais jamais vu Le soldat Ryan alors que j'adore Spielberg mais à l'époque de sa sortie et ensuite, il ne m'attirait pas plus que ça. Là c'était mon dernier film à voir pour réussir le top 100 et donc je me suis "fait violence" (sans trop me forcer non plus, faut pas exagérer). Au final, voilà un film très réussi, très réaliste mais un peu long.

6 juin 44, les forces américaines débarquent sur les plages normandes. Ce jour-là, à Omaha Beach, le capitaine John Miller voit mourir beaucoup de ses compatriotes. Parmi eux, un certain S. Ryan. Bientôt, le gouvernement américain apprend qu'un autre frère Ryan est mort aussi lors du débarquement, sur Utah Beach et qu'un 3e à été tué la veille en Nouvelle-Guinée. Le 4e frère, James Ryan, a été  parachuté derrière les lignes allemandes et on est sans nouvelle de lui ou de son régiment. Pour ne pas avoir à annoncer la mort de ses quatre fils à madame Ryan, le haut commandement charge Miller et son escadron, dont un jeune bleu, d'aller récupérer et sauver le soldat Ryan afin de le ramener vivant aux États-Unis...

Quand on voit Fury et Le soldat Ryan a quelques mois d'intervalle, on ne peut s'empêcher de remarquer les similitudes entre les deux films. Même réalisme, même capitaine charismatique dirigeant une équipe de forts en gueule et bien couillus, un soldat qui cite les Écritures quand il combat (Shia Labeouf dans Fury et Barry Pepper dans Ryan) et un petit nouveau (Logan Lerman dans Fury et Jeremy Davies dans le film de Spielberg) qui ne s'est jamais frotté à la guerre et va la découvrir sans filet. Alors bien sûr ce n'est pas le même film, mais on voit où David Ayers a été cherché en partie son inspiration :)

Il faut sauver le soldat Ryan débute (après un prologue) par une scène anthologique et suffocante de pratiquement une demi-heure durant laquelle on assiste au débarquement sur Omaha Beach comme si on y était. Rien ne nous est épargné, ni le sifflement des balles, ni le bruit des canons, ni surtout les hommes fauchés et déchiquetés, les tripes à l'air et souffrants ou mourants. Ce sont des scènes très réalistes et terribles et si on avait encore besoin de nous rappeler que la guerre c'est moche, Spielberg le fait très bien. D'ailleurs, il y a encore une scène aussi âpre vers la fin lors de l'affrontement entre Allemands et Américains pour un pont.

Entre les deux, hé bien il faut sauver le soldat Ryan. Ce que Miller et ses hommes s'emploient à faire, avec plus de réticence que d'entrain car ils ne comprennent pas bien pourquoi sauver un seul homme quand les autres s'emploient à libérer la France. D'ailleurs c'est là qu'on voit que le film de Spielberg est très patriote américain, on a l'impression que les Américains sont seuls pour faire le boulot... C'est d'ailleurs toujours un peu le cas dans ce genre de film.

Ce film étant sorti en 1998, c'est amusant de voir ces acteurs connus tout jeunes :) Tom Hanks, bien sûr, toujours impeccable, mais aussi Giovanni Ribisi qu'on voyait pas mal à cette époque, Jeremy Davies, le ptit bleu, qu'on a vu ensuite surtout dans des séries comme Lost, Edward Burns, monsieur je ressemble tellement à Ben Affleck que ça en est troublant :) et dont on n'entend pratiquement plus parler aujourd'hui et plein d'autres que je n'ai pas reconnus comme Adam Goldberg ou Vin Diesel dont c'était l'un des premiers films (il en avait tourné deux avant). Et puis il y a des pointures comme Ted Danson (que j'ai bien reconnu :)), Bryan Cranston (alors là pas du tout !), Paul Giamatti et même Nathan Fillion, tout jeune, dans un tout petit rôle. Et évidemment, le jeune Matt Damon, toujours aussi gentil et propre sur lui (malgré la guerre), dans le rôle du fameux soldat Ryan. Tous ces acteurs jouent très bien et sont très justes.

Bien évidemment, la réalisation de Stephen Spielberg est excellente. Je préfère ses films où il me fait rêver et qui m'émeuvent mais on ne peut nier qu'il a le savoir-faire qu'il faut pour réaliser ce film à grand spectacle. Bien sûr il y a toujours une petite touche larmoyante parfois mais ça passe.

En conclusion, Il faut sauver le soldat Ryan est un très bon film de guerre, une référence en la matière avec le maître Spielberg aux manettes. Ce n'est pas un excellent film, il est un peu trop long (2h43) mais on ne s'ennuie pas trop et surtout on en prend plein les yeux et les oreilles notamment lors du débarquement. Alors si vous aussi vous voulez savoir si le valeureux capitaine Miller et ses hommes tout aussi valeureux vont sauver le soldat Ryan et le ramener fissa auprès de sa maman, regardez-le !

Note :



Vu en version originale sous-titré anglais

Ce film fait partie du Top 100 du Ciné Challenge de Seriebox
9/9
100/100
Top 100 réussi !

et du Film de la semaine 2016 de Benji
46/52

3 Comments


Un film que je trouve également très bon, même si, perso, j'ai trouvé la scène du tout début un brin trop long.


@Marinette, c'est vrai que la scène du début est un peu longue mais c'est pour mieux s'immerger dans cet enfer je pense.

@Le puy des livres, c'est vrai ! Même si je ne suis pas aussi enthousiaste que toi.

Merci pour vos commentaires

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.