0

Acheron, The Dark Hunters, tome 15 de Sherrilyn Kenyon

Spoilers sur les tomes précédents

Résumé :
Pendant des milliers d'années, Acheron, leader des Dark-Hunters et amant de la déesse Artémis a été très mystérieux sur son passé et ses origines. Mais voilà qu'une découverte de la belle Soteria Kafieri, anthropologue, le menace directement et sa vie et celle de la jeune femme sont bientôt en danger car les ennemis d'Achéron sont prêts à tout pour découvrir la vérité.


Mon avis :
Ce roman est celui que tout bon fan des Dark-Hunters et des Dream-Hunters a attendu pendant longtemps. En effet, il aura fallu 15 livres (en effet les Dark-Hunters et les Dream Hunters sont une seule et unique saga comme je l'avais précisé dans ma chronique du précédent tome) pour découvrir enfin qui est vraiment Acheron (Ash pour les intimes), le mystérieux et charismatique leader des chasseurs de Daimons. Pour ma part, voilà des années que j'avais acheté ce livre mais il est resté longtemps dormir dans ma Pal, d'une part parce qu'il était épais et que pendant longtemps pratiquement 800 pages en VO m'ont fait peur et parce que d'autre part j'étais passé à autre chose, même si j'avais lu le tome 14 il y a 2 ans et demis après plusieurs années passées loin de cette saga que j'aime beaucoup. Mais cette année, j'ai eu enfin l'occasion de le lire et je dois dire que je l'ai trouvé passionnant, surtout la partie traitant du passé d'Ash.

Il y a 11000 ans, suite à la prophétie des Parques, la déesse atlante Apollymi a transféré son bébé dans le ventre d'une reine grecque pour le sauver de la mort. C'est ainsi qu'Acheron est né humain avec un jumeau, Styxx. Mais alors que Styxx sera aimé de ses parents, Acheron sera rejeté toute sa vie à cause de ses yeux particuliers. Vendu comme esclave sexuel, maltraité de tous, sauf de sa soeur Ryssa, sa vie humaine ne sera que souffrance, haine et désespoir. Sa mort à 21 ans et sa résurrection provoqueront des cataclysmes, l'Atlantide sera détruite. La mort de sa soeur par des descendants d’Apollon jaloux de l'attention qu'il lui portait provoquera la colère de ce dernier et la création des Daimons et pour les contrer et s'attacher les faveurs d'Acheron, la déesse Artemis créera les Dark-Hunters.
Pendant 11 000 ans, Acheron, le protecteur des humains, est resté discret sur ses origines, tout au plus ses amis savaient-ils qu'il était Atlante. Mais voilà que tout risque d'être remis en cause quand l'anthropologue Soteria Kafieri fait une découverte majeure qui risque de dévoiler le passé du dieu atlante et les ennemis de ce dernier cherchent par tous les moyens à savoir ce que cache cette découverte pour s'en servir contre lui. Sa vie et celle de la jeune femme qui l'irrite autant qu'elle ne le laisse pas insensible sont bientôt en danger...

Ce roman diffère des autres Dark-Hunters de par sa longueur d'abord car il fait 750 pages en VO là où les autres en font entre 300 et 400 et de par son contenu. En effet, une grosse première partie est consacrée à la jeunesse d'Acheron, à tout ce qu'il subit lors de sa vie humaine et comment il est devenu celui qu'on connaît. Et c'est super intéressant. Et dur. Car le pauvre jeune homme n'est vraiment pas épargné durant cette vie, je vous en ai touché quelques mots dans mon résumé plus haut et on ne peut s'empêcher d'avoir le coeur serré devant tout ce qu'il vit, les vexations, les privations, les horreurs et comment cela le marquera pour les milliers d'années à venir.

Cette partie-là est aussi l'occasion d'en apprendre davantage sur la création des Dark-Hunters et des Apollites et des Daimons (différents des Démons qui existent aussi), de mieux connaître le panthéon atlante, de rencontrer des personnages qui ont parcouru les romans précédents (comme Savitar ou Jaden), de savoir comment Acheron en est venu à s'occuper de Simi et de constater toutes les ramifications qu'ont engendrées certains événements. Franchement, j'ai été passionnée par ces 400 premières pages qui sont extrêmement prenantes.

La 2e partie est plus classique du genre, avec une romance, des dangers et connaissant Acheron, on se demande bien si tout cela va pouvoir finir en happy end. Car dans les autres romans, il y avait toujours une astuce pour que le Dark-Hunter ou le Dream-Hunter puisse finir avec sa belle (ou son beau dans de rares cas où le personnage surnaturel était féminin) et là je me suis demandé vraiment comment Sherrilyn Kenyon allait s'en sortir, Acheron étant un personnage tellement atypique et surtout solitaire et sous la coupe d'Artémis que je voyais mal lâcher le bel Atlante pour une humaine. Et sans rien vous dévoiler, je dois dire que je suis très agréablement surprise de la façon dont l'auteur s'y prend.

On pourrait penser qu'après 15 tomes, je suis blasée des histoires d'amour de cette série. Hé bé pas du tout ! :) Parce que j'ai aimé la relation entre Ash et Tory, pas ennuyeuse pour un sou, même si elle a quelques travers inhérents au genre (Acheron est magnifique à tout point de vue et Tory est vierge malgré son âge, 32 ans il me semble) mais j'ai adoré qu'elle ne s'en laisse pas compter et qu'elle ait du caractère.

La partie intrigue n'est pas en reste, je me suis demandé si le passé d'Acheron allait être révélé, quelles en seraient les conséquences sur ses relations avec ses amis et ses ennemis et surtout s'ils allaient s'en sortir face au vilains daimons et démons (même si, vous vous en doutez, il n'y avait pas vraiment de suspense de côté-là).

Acheron a toujours été mon personnage préféré (avec Simi) et il l'est encore plus grâce à son tome. Parce que maintenant on connaît sa vie et on découvre l'homme derrière le dieu atlante parfois froid et implacable.

Tory m'a aussi énormément plu. J'aime beaucoup les compagnes des Dark-Hunters car (la plupart du temps, pas toujours) ce sont des femmes de caractère (il en faut pour s'attacher de tels hommes) et ne sont pas forcément des potiches. Et c'est le cas pour Tory qui est une compagne à la hauteur pour Acheron.

Dans la 2e partie, j'ai adoré revoir plein d'autres personnages des tomes précédents, Simi bien sûr, Nick Gautier dont l'antagonisme avec Acheron me fait de la peine et où l'on découvre comment leur amitié leur manque mais que le passé pèse encore trop pour espérer les voir se réconcilier un jour prochain, la vieille garde des Dark-Hunters (Kyrian, Julian, Wulf, Talon), les Peltier et autres Garous, Kat et j'en passe.

Et puis il y a aussi Artémis. Alors celle-là, je ne l'aimais déjà pas beaucoup mais là je l'ai détestée. Enfant gâtée, cruelle, possessive, elle n'a rien (et surtout pas ses larmes de crocodiles pour attendrir Ash) pour nous donner envie de l'aimer. J'ai eu envie de la baffer maintes fois.

Une que j'ai beaucoup aimée en revanche, c'est Ryssa, la soeur d'Ash. Au début je me suis dit "Ryssa ? mais je connais ce nom !" Et effectivement, c'était bien elle, la soeur d'Acheron et pas un homonyme qui fut la cause de la création des Apollites et du coup, j'ai eu hâte de mieux connaître cette jeune femme douce et généreuse, de découvrir sa vie (pas toujours très gaie non plus), son dévouement et son empathie pour Acheron. Connaissant son destin éphémère, j'ai été triste de la voir partir si jeune.

En VO, le style de l'auteur est très fluide, très agréable à lire. J'ai eu pratiquement l'impression de lire en français et du coup, ça m'a permis de dévorer le roman :)

En conclusion, découvrir la vie d'Acheron m'a passionnée, j'ai vraiment vraiment aimé ce livre alors que généralement je suis un peu plus circonspecte sur la romance paranormale de ce genre. Mais bon la série Dark-Hunters/Dream-Hunters est ma petite chouchou comme d'autres sont accros à La confrérie de la Dague Noire ou autre série du même style. Du coup, ça m'a donné envie de relire toute la saga car depuis presque dix ans que je l'ai commencée, je m'aperçois que j'ai oublié pas mal de trucs. À voir si j'aurai le temps un jour. En tout cas, si vous êtes fan de la saga, je ne peux que vous recommander ce tome et si vous ne la connaissez pas et aimez le genre de vous jeter dessus, d'avaler tous les tomes précédents pour arriver à celui-ci ! :)

Note :



Le roman fait partie du Baby Challenge Bit-lit de Livraddict
5/20
(3+2 joker)

du Challenge Read in English d'Avalon
  22

et du Challenge ABC 2015 de Nanet
  16/26

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.