13

The Imitation Game de Morten Tyldum

Posté par Frankie le 31 janvier 2015 à 10:22 - Catégorie : , , , ,
avec Benedict Cumberbatch, Matthew Goode, Keira Knightley, Charles Dance

Résumé :
1939, Alan Turing, mathématicien et cryptologue de génie, est appelé à travailler sur une mission gouvernementale secrète pour décrypter la fameuse machine allemande, Enigma...




Mon avis :
À part quand je suis en France, je ne m'intéresse pas beaucoup aux sorties ciné, étant donné que je ne peux pas les voir immédiatement. Du coup, j'ai toujours un train de retard dans le visionnage des films récents. Mais pour cet Imitation Game, cette fois-ci, j'ai même eu un train d'avance, puisque je l'ai vu avant même sa sortie française :)) Ce n'était pas un film qui m'interpellait de prime abord mais quand j'ai entendu que Cumberbatch était excellent dedans et qu'il était nommé dans tous les awards qui couraient en ce moment, je me suis dit qu'il fallait que je le voie. Et j'ai bien fait car j'ai trouvé ce film très bon et son interprète à la hauteur de sa réputation.

1951, Alan Turing, professeur à l'université de Cambridge, est victime d'un cambriolage peu orthodoxe. L'inspecteur chargé de l'enquête le suspecte alors d'être un espion à la solde de l'URSS, avant de découvrir son homosexualité. Arrêté, Turing, raconte alors son histoire...

1939, l'Allemagne vient de rentrer en guerre contre l'Angleterre, Turing, génial mathématicien et crytologue est chargé de décrypter les codes de la machine Enigma, qu'utilisent les Allemands. Mais son caractère et son arrogance lui valent l'inimitié de l'équipe avec laquelle il travaille et celle de son supérieur le commandant Alistair Denniston.

1927, Turing est un jeune garçon secret et renfermé en butte aux provocations de ses camarades de classe. Il est sauvé d'un tour particulièrement cruel par Christopher, qui devient son meilleur ami et qui l'initie au cryptage et pour lequel il développe bientôt de tendres sentiments...

Voilà un film comme je les aime. Une histoire fascinante, un personnage et un destin hors du commun, de l'accent british en veux-tu en voilà, un pincée de suspense, et beaucoup d'émotion. Alors bien sûr, même s'il s'agit d'un film tiré de faits réels, c'est une histoire très romancée avec une manipulation de certains faits pour donner de l'intensité au film. On a vraiment l'impression d’être parfois dans un thriller, notamment tout ce qui touche au décodage d'Enigma.

Comme vous avez pu le constater avec mon résumé, le film se divise en trois parties et fait des allers retours entre chaque pour mieux nous faire découvrir l'histoire d'Alan Turing. La partie centrale est bien sûr celle qui porte sur cette mission secrète, inventer une machine (ancêtre des ordinateurs) capable de décrypter Enigma pour mettre à mal les Nazis. Je connaissais le principe d'Enigma car il y a une quinzaine d'année, j'avais lu un roman à ce sujet (mais je ne me rappelle plus lequel, peut-être celui de Robert Harris, je vérifierai dans ma bibliothèque quand je rentrerai en France). En tout cas, là, franchement, c'est passionnant à suivre, très rythmé et j'ai trépigné plusieurs fois en voyant que Turing et son équipe se cassaient les dents sur cette fichue machine et failli sauter partout quand ils ont réussi. Le film dit que grâce à cela, la guerre a été réduite de deux ans... Les deux autres parties sont touchantes et émouvantes, permettent de découvrir d'autres aspects de la personnalité du mathématicien et notamment son homosexualité  et la fin du film m'a tiré quelques larmes...

 Alan Turing, était un génie, asocial, arrogant et méprisant envers ses congénères. Sans doute atteint du syndrome d'Asperger. Un petit frère de Sheldon Cooper, Walter O'Brien ou Don Tillman (personnages de séries et de romans dont je vous ai déjà parlé) Et donc aussi très proche du personnage de Sherlock Holmes. Qui d'autre que Benedict Cumberbatch aurait pu l'interprèter ? Il paraît que Leonardo diCaprio était pressenti mais franchement, Cumberbatch est évidemment parfait dans ce rôle. Alors on peut se dire que ce n'est pas une performance pour lui, puisqu'il incarne déjà régulièrement un tel personnage, mais contrairement à Sherlock (que j'adore !), il donne une humanité à son personnage et dégage beaucoup d'émotion, sans tomber dans le pathos. Et je vous conseille, bien évidemment de voir le film en VO, rien que pour la voix de Cumberbatch (Benedict,  tu peux me parler d'Enigma pendant des heures si tu veux ! :)). Et puis parce que j'ai entendu la bande-annonce en VF et les voix sont super plates voire théâtrales. Berk !

J'ai déjà dit l'an dernier quand j'ai vu New York Melody que je n'étais pas fan de Keira Knightley. Elle est mignonne, sympa à voir jouer mais bon, je ne la trouve pas exceptionnelle. Et ici elle m'a agréablement surprise dans le rôle de Joan Clarke, amie d'Alan, et brillante mathématicienne également dont le seul défaut est d'être une femme à une époque machiste où ces dernières sont vouées à être secrétaire et surtout à ne pas pouvoir travailler avec des hommes (on retrouve aussi cet état d'esprit dans la série Agent Carter). Bref, Keira est impeccable dans ce rôle, même s'il manque un peu d'épaisseur.

Dans ce film, on retrouve des acteurs anglais connus, comme le séduisant Matthew Goode (dont je vous ai parlé dans Leap Yar en fin d'année dernière) et qui joue Hugh Alexander, un membre de l'équipe d'Alan Turing, ou encore Rory Kinnar, dont la tête me disait quelque chose (et Google mon ami m'a dit qu'il jouait la créature de Frankenstein dans Penny Dreadful, voilà pourquoi ! :)) et qui incarne le détective qui enquête sur Turing en 1951, et le talentueux Charles Dance, interprète, entre autres, du père Lannister dans Game of Thrones.

Si on peut reproche un petit quelque chose à ce film, c'est la platitude de sa réalisation. Je ne connais pas Morten Tyldum mais il ne s'est pas trop foulé, faisant un film assez formaté et calibré pour les Oscars et autres récompenses. Un peu comme celle du Majordome. Mais ça ne veut pas dire que c'est mal, hein, c'est juste que c'est convenu, que ça manque sans doute d'un peu de souffle pour faire un vrai grand film à la manière du Discours d'un Roi auquel il fait penser parfois.

Ah et je ne comprends absolument les distributeurs français qui ont gardé le titre anglais mais en enlevant le "The". Euh... ça rime à quoi ? Non mais c'est une vraie question ? Soit on garde le titre anglais complet, soit on cherche autre chose ( (quoique sûrement leur autre grande idée aurait été de remplacer ce titre anglais par un autre titre anglais comme ils sont aussi coutumiers du fait) mais on ne fait pas truc nul comme ça.

En conclusion, voici un excellent film, à la réalisation assez académique mais porté par une histoire passionnante et des acteurs talentueux en particulier Benedict Cumberbatch qui interprète à merveille ce mathématicien génial, peu connu du fait du silence ayant entouré sa mission de décodage de la machine Enigma et qui a été réhabilité par la reine (après avoir été condamné à la castration chimique en 1952 pour indécence et homosexualité, qui était punissable à l'époque, et s'être suicidé - ce qui n'est pas tout à fait prouvé, ce fut peut-être un accident, en 1954) en 2013 seulement. Bref, ce film vient de sortir et je ne peux que vous conseiller d'aller le voir, en VO si vous pouvez !

Note :



Vu en version originale sous-titrée en anglais

Ce film fait partie
du Challenge Le film de la semaine 2015 de Benji
6/53

13 Comments


Bon, je ne lis pas ta critique en entier, j'ai vu ta conclusion et tes étoiles ... Mon ohm est allé le voir hier soir, il était enchanté.... Il va falloir que j'aille le voir aussi :) ... Mais le prochain programmé est Une merveilleuse histoire de temps, lundi soir ...


Je connaissais ce film de nom, mais je n'avais pas cherché plus loin, même pas lu le résumé. Ton avis me donne super envie de le voir, je me rends compte que finalement ça peut vachement m'intéresser ce genre d'histoire et ce type de personnage. Hâte de voir ce que ça donne :)


Ce film me tentait, tu me donnes encore plus envie de le voir. C'est vrai que pour un personnage profond mais désagréable en surface, Benedict Cumberbatch s'imposait :D


@Sofynet, je devrais voir La merveilleuse histoire du temps la semaine prochaine. En tout cas, si tu as l'occasion regarde The Imitation Game.

@Azariel, oui je pense que ça te plaira.

@Nathalie, tout à fait, il est parfait pour ce rôle. Je ne vois pas du tout DiCaprio dedans (que pourtant j'adore), d'autant plus qu'il est américain.

Merci pour vos commentaires.


Matthew Goode ? Damned, il faut que je cours voir ce film ^^ Bon dans les faits, c'était déjà au programme, je ne résiste pas à M. Cumberbatch. Reste à voir maintenant si je survivrais à Keira Knightley (c'est pas le grand amour non plus avec elle, mais je me dis que si tu lui as trouvé du charme ici, pourquoi pas moi aussi).


Il faut absolument que je vois ce film :)


Frankie, tu es trop forte !
Ce film ne m'intéressait pas du tout et en lisant ta chronique, je suis convaincue que ce film doit être vu !
J'essaierai donc de le voir et te dire ce que j'en ai pensé ^^


Il me tente vraiment bien ce film. Je vais devoir attendre la sortie en DVD par contre.


Tiens justement, j'ai écouté une émission à la radio de Franck Ferrand en l'honneur de la sortie de ce film. L'histoire de cet homme est absolument passionnante et j'ai hâte de voir le film ! Merci pour ta chronique Frankie :)


@Gilwen, oui Keira Knightley y est très bien. :)

@Lea TouchBook, oui ! :)

@Walpurgis, j'attends tes impressions alors ! :)

@Kikine, j'espère qu'il te plaira quand tu auras l'occasion de le voir.

@Lup Appassionata, je n'ai pas entendu l'émission de Franck Ferrand (que j'aime beaucoup) mais c'est vrai que sa vie est passionnante. J'espère que tu trouveras le film à la hauteur de la réputation de Turing.

Merci pour vos commentaires.


Je veux trop le voir !!! J'espère que j'apprécierai autant que toi =)


Coucou Frankie !
Comme dit précédemment, je reviens te donner mes impressions. J'ai beaucoup aimé ce film malgré son côté très classique. Benedict Cumberbacht est excellent dans ce rôle de mathématicien arrogant mais aussi touchant.
Merci de m'avoir convaincu car je serai passée à côté de ce film.


@Freelfe, j'espère aussi mais il n'y a pas de raison que tu n'aimes pas.

@Walpurgis, de rien, je suis ravie qu'il t'ait plu également !

Merci pour vos commentaires.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.