0

La prophétie Maya, Time Riders, tome 8 d'Alex Scarrow

Titre original : Time Riders : The Mayan Prophecy

Spoilers sur les tomes précédents

Résumé :
Nos Time Riders cherchent à comprendre pourquoi Waldstein a envoyé des tueurs à leurs trousses il y a deux tomes et décident de retourner dans le passé, chez les Mayas, pour avoir des réponses...


Mon avis :
J'ai lu le tome 7 en septembre dernier avec l'envie de lire ce tome 8 rapidement. Mais ensuite, je me suis focalisée sur les divers challenges que je devais terminer avant fin décembre et ce n'est qu'à la toute fin de l'année que j'ai pu ouvrir cette Prophétie Maya, ce fut d'ailleurs ma dernière lecture de 2014. J'ai beaucoup apprécié ce tome, très sombre et parfois dur, avec un pincement au coeur en me disant qu'il ne resterait plus qu'un tome à lire lorsque je l'aurais terminé.

Les Time Riders cherchent à obtenir des réponses à leurs questions, notamment sur l'Agence et les motivations de celui qui est à leur origine. Doivent-ils continuer leur mission même s'ils en connaissent l'issue, doit-il aller à l'encontre de objectifs de Waldstein ? C'est chez les Mayas, dans la jungle perdue du Nicaragua à la fin du XVe siècle qu'ils vont peut-être trouver ces réponses qu'ils cherchent tant...

Avec ce tome, on sent qu'on approche de la fin et qu'il s'est passé quelques années depuis la sortie des premiers tomes. Précédemment, on était dans un schéma bien défini et même s'il y avait des passages sombres, ça restait un roman d'aventures jeunesse assez léger. Mais depuis 2 tomes, les événements, les révélations ont beaucoup pesé sur nos aventuriers du temps, notamment sur Sal et c'est l'heure des doutes et des questionnements. On sent comme une chape de plomb sur eux, la belle complicité qui existait entre eux semble un peu derrière eux...

Pas de vague temporelle dans ce tome et j'avoue que ça me manque un peu. Même si c'était toujours le même schéma, j'aimais beaucoup quand ils devaient remettre l'Histoire dans le droit chemin. Mais je vous rassure on a notre lot d'émotions... et le coeur brisé bien souvent.

Donc ce tome 8 se passe principalement au Nicaragua, en différentes époques et notamment en 1479 dans cette ville Maya. Même si certains passages sont un peu longs, notamment le voyage jusqu'à la ville cachée, ensuite, on est comme sur des montagnes russes et ce tome apporte aussi son lot de rebondissements.

Maddie est toujours un peu agaçante, un peu cheftaine à mon goût mais d'un autre côté, il faut bien quelqu'un pour prendre les décisions, même les plus difficiles. Mais ici on découvre aussi d'autres côtés de sa personnalité, qui m'ont touchée.

Liam est toujours l'élément modérateur du groupe, le garçon attachant et humaniste qu'on connaît.

Celle qui est la plus malmenée c'est Sal. On savait depuis deux tomes qu'elle avait du mal à accepter ce qu'elle était mais on avait l'impression à la fin du tome 7 qu'elle était devenue en paix. Or, on s'aperçoit dans ce tome-ci qu'il n'en est rien et franchement, j'ai eu le coeur très serré lors de passages la concernant... Il ne faut pas oublier que c'est une ado de quatorze ans, qui n'a rien demandé à personne et qui s'est retrouvée prise dans cette aventure avec toutes les conséquences que ça implique, un peu malgré elle. Je crois que personne autour d'elle ne mesure sa souffrance.

Becks et Bob sont toujours là, fidèles au poste. Je les adore ces deux-là et je me demande ce que seraient les Time Riders sans eux.

Depuis quelques tomes, l'équipe s'est étoffée avec Rashim, le scientifique de 2070 (enfin un peu moins). Il est toujours là, fidèle au poste. Mais j'ai beaucoup aimé qu'on revoie Adam Lewis qu'on avait déjà croisé dans le tome 3. Et la présence d'un certain Herbert George Wells, dit H.G. est savoureuse.

Au bout de 8 tomes, je n'ai plus grand chose de nouveau à dire sur le style de l'auteur, c'est toujours agréable à lire en VO. Mais cette fois-ci, il donne une tournure plutôt dramatique à son histoire. Et très SF aussi. Je me demande ce que ça veut dire pour la suite...

En conclusion, un très bon tome qui m'a serré le coeur plus d'une fois et une histoire dont j'ai hâte de connaître la conclusion dans le prochain tome que je ne tarderai pas à lire, puisque je l'ai en VO. Et si vous voulez suivre nos Time Riders une avant-dernière fois et savoir ce qu'il vont découvrir dans cette ville mythique Maya et qui va changer leurs vies à jamais, lisez-le.

Note :



Le roman fait partie du Challenge Read in English d'Avalon
8

du Challenge Jeunesse/Young Adult de Muti et Kalea 
4/10

et du Challenge God Save the Livre d'Antoni
13/5

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.