3

La guerre éternelle, Time Riders, tome 4 d'Alex Scarrow

Titre original : Time Riders Book 4 : The Eternal War

Risque de spoilers sur les tomes précédents

Résumé :
En allant sauver Abraham Lincoln d'une mort certaine en 1831, Liam, Bob et Sal n'arrive pas à empêcher celui-ci de les suivre. Et voilà maintenant que le cours de l'Histoire est complètement changé avec une guerre de Sécession qui dure encore en 2001...


Mon avis :
Si vous me suivez régulièrement, vous savez que Time Riders est une série qui m'emballe beaucoup. Jusqu'à présent, j'ai énormément aimé les tomes que j'ai lus et ce tome 4 m'a pas fait exception à la règle car il m'a tout aussi emportée même s'il se focalise davantage sur la guerre.

Coup de théâtre, Abraham Lincoln, président de 1861 à 1865 et qui avait mis fin à la guerre de sécession, a été tué alors qu'il était un tout jeune homme ! Liam, Bob et Sal sont dépêchés à la Nouvelle-Orléans pour empêcher cela mais en rentrant en 2001 voilà que Lincoln les suit, provoquant une modification majeure de l'Histoire. Sans ce président éclairé, la guerre de sécession a continué et voilà nos amis pris entre les deux camps, Nord et Sud, camps soutenus l'un par les Français, l'autre par les Anglais qui utilisent des méthodes peu orthodoxes pour combattre. Nos Time Riders arriveront-ils à renvoyer Lincoln a son époque et à remettre l'Histoire dans le bon sens alors qu'autour d'eux tout n'est que chaos ?

 Même si le schéma reste similaire aux tomes passés, à savoir une modification importante de l'Histoire qui a des répercussions importantes sur notre présent (enfin, celui de 2001), cette fois-ci, nos voyageurs ne sont pas bloqués dans le passé et la majeure partie de l'intrigue se déroule à l'époque de nos Time Riders. Un changement bienvenu et très intéressant. Car la question qui se pose c'est comment remettre les choses en place quand vous êtes coincés dans votre propre présent et que tout part en vrille ? C'est ce à quoi vont s'atteler, avec beaucoup de difficultés, nos 3 amis et leurs deux "support units", Becks et Bob. Et c'est encore une fois passionnant.

Même si la guerre de tranchées n'est pas des plus folichonnes, là j'ai trouvé que c'était très bien tourné et je trépignais à chaque fin de chapitre avec l'envie de continuer pour savoir ! De plus, l'univers uchronique de 2001 est intéressant avec des machines de guerre surprenantes et une réflexion sur la génétique. Je vais spoiler mais les anglais ont donc créé des êtres, des sortes de chimères qui échappent à leur contrôle. Des événements vont mettre certains de ces être en présence de Sal qui va les considérer comme des êtres humains, intelligents et capables de réflexions (limitées certes) et de sentiments (et qui  sont assez similaires à Bob et Becks dans leur conception, sinon dans leur physique). Au contraire des anglais qui les considèrent comme des inférieurs, voire des monstres et ne sont en cela pas tellement différents des sudistes qui prônaient l'esclavagisme au moment de la guerre de sécession. Dans le roman, les anglais ont tout fait pour éradiquer l'esclavagisme mais suivent le même schéma...

Historiquement, c'est assez amusant de voir une Amérique exangue et des pays européens tout puissants comme la France et l'Angleterre qui dirigent le monde. Je me suis quand même posé la question si les événements mondiaux du XXe siècle, comme la seconde guerre mondiale et le nazisme avaient eu lieu dans cette réalité-là mais je pense que non.

Malgré mon enthousiasme et même si je ne maîtrise pas bien les voyages dans le temps, j'ai remarqué des petits soucis de continuum et de paradoxe temporel, notamment quand - Spoiler - à la fin, Abraham est ramené à son époque, à l'endroit où il était juste avant l'accident qui va le tuer... Ne devrait-il pas y avoir dans ce cas, deux Abraham Lincoln à ce moment-là ? Celui qu'ils n'ont pas encore sauvé et celui qu'ils viennent de ramener ? Là, ils partent du principe que le Lincoln d'origine a disparu mais taratata, je connais mon Retour vers le futur et je sais bien que ça ne marche pas comme ça ! ^^

Maddie prend une part plus active à l'intrigue. Jusqu'à présent, elle était cantonnée au poste de contrôle et ne vivait les événements que par procuration et là, elle est en plein dedans et joue un rôle majeur dans la sauvegarde du monde. Ça lui permet aussi de mieux connaître Becks qui n'était pour elle presque qu'une machine intelligente et n'avait pas la relation que la jeune support unit avait avec Liam. C'est intéressant de voir l'évolution de Maddie.

Dans le tome précédent, j'avais regretté que Sal soit un peu en retrait et là je suis contente car elle a un rôle un peu plus important, et surtout certaines petites révélations semblent indiquer que ce rôle-là sera encore plus important dans les tomes à venir. J'ai hâte de voir ça.

Liam est toujours ce brave gars courageux, droit et attachant. Et Becks et Bob sont mes petits chouchous.

J'ai particulièrement trouvé touchante une des créatures intelligentes, un nommé Samuel dont le sort m'a presque tiré les larmes...

Ah et j'ai aussi beaucoup aimé les deux colonels des partis adverses du Nord et du Sud, Devereau et Wrainright, leur humour, leur ouverture d'esprit, leur complicité au fil de l'histoire.

Quant à Abraham Lincoln, ce n'est pour l'heure qu'un jeune homme immature. :)

Le style de Scarrow est toujours aussi agréable à lire en anglais, c'est très rythmé (presque 100 chapitres en 400 pages !), palpitant, et comme je l'ai dit, à chaque fin de chapitre ou pendant ma lecture je faisais des bonds partout tellement je voulais en savoir plus.

En conclusion, encore un très bon tome de l'univers des Time Riders. Ce n'est pas non plus une lecture exceptionnelle mais moi j'adhère et j'adore ! Et si vous voulez savoir quelle sera la conséquence d'un Lincoln qui n’accomplirait pas sa destinée et comment nos Time Riders vont s'en sortir, lisez-le. Quant à moi, vu comment nous laisse l'auteur à la fin du tome, je n'ai qu'une envie, me jeter sur le 5e ! Je vais attendre un tout petit peu mais pas trop non plus ! :D

Note :



Ce livre fait partie du Challenge Read in English d'Avalon
19

Du Challenge Jeunesse/Young Adult de Mutinelle
10/20

Et du Challenge God Save the Livre d'Antoni
qui repart pour une nouvelle année ! 
5/5

Une partie de l'histoire se déroule en Virginie, une Virginie uchronique certes mais bien réélle :)
il fait donc partie du Challenge 50 États - 50 billets de Sofynet
 36/50
 La Virginie est le 10e état à avoir rejoint l'Union en 1788, sa capitale est Richmond.

3 Comments


Ah tiens je ne me souviens pas si j'avais noté ce souci temporel ^^ Je l'ai peut-être noté dans ma chronique si c'est le cas.
Je me souviens par contre de Samuel et j'avais réagis comme toi.
En voyant ta chronique tu me fais penser que je dois lire la suite.


Non il ne me semble pas que tu l'as noté. Je vais lire la suite très bientôt. Si je n'avais pas eu d'autres livres à lire avant, je l'aurais déjà fait ! Merci pour ton commentaire, Gall.


Hop, billet ajouté !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.