7

Don Jon de Joseph Gordon-Levitt

Posté par Frankie le 2 mai 2014 à 10:54 - Catégorie : , , ,
avec Joseph Gordon-Levitt, Scarlett Johansson, Julianne Moore, Tony Danza

Résumé :
Jon Martello est accro au porno sur internet. Il rencontre la jolie Barbara Sugerman dont il tombe amoureux et essaie de changer mais son addiction revient au galop...





Mon avis :
Je vous l'avais déjà dit quand j'avais chroniqué Looper mais j'adore Joseph Gordon-Levitt ! :) Alors quand j'ai appris qu'il réalisait un film et qu'il jouait dedans, j'ai eu très envie de le voir malgré son sujet un peu sulfureux. Et à l'arrivée, je dois être trop vieille pour être le coeur de cible du sujet (je ne suis ni jeune ni mâle aux hormones en ébullition :p) car si j'ai trouvé le film honnête, je n'ai pas non plus été enthousiaste.

Jon Martello, dit Don Jon, est un jeune homme qui partage sa vie entre les virées en boîte avec ses copains à draguer les filles (et à leur donner une note), les dimanches en famille et à l'église, la salle de sport où il entretient son corps et surtout le porno sur internet dont il ne peut se passer. Cette addiction risque de mettre en péril sa relation avec la jolie Barbara Sugerman qu'il vient de rencontrer et qui ne le laisse pas indifférent...

J'avoue ne pas très bien savoir comment tourner ma chronique. J'ai vu le film il y a un plus d'un mois et je ne sais toujours pas ce qu'à voulu dire Joseph Gordon-Levitt en mettant en scène ce sujet. A-t-il voulu faire une comédie romantique un peu particulière ? Dénoncer quelque chose ? En fait, tout est dit dans l'affiche, Don Jon, son corps, sa voiture, son appart, la famille, l'église et surtout son porno et pas grand chose d'autre.
Si c'est pour dénoncer l'addiction au porno, c'est un peu plat et ça manque de subversivité (je ne sais même pas si le mot existe !). En tout cas, le sujet est d'actualité. J'ai lu plusieurs articles il y a quelques mois, sur ces jeunes hommes qui se sont nourris au porno pendant leur adolescence et pour lesquels faire l'amour est comme dans ces films (et la tendance des jeunes femmes - et des hommes - à s'épiler intégralement, vient de là aussi). JGL traite donc d'un fait de société mais sans aller jusqu'au bout de son propos. Le film est même un peu redondant. Au bout de la nième scène devant son ordi, de la nième scène à l'église le dimanche, ou chez ses parents, on finit par s'ennuyer un peu.

Si c'est pour montrer que la vie de Jon est pathétique, en tout cas c'est très réussi ! ^^ Ce mec est un beauf assez inintéressant en fait (le personnage, hein, pas l'acteur :)) qui s'étourdit dans les plaisirs faciles parce que sa vie est creuse et finalement assez triste. Je dois dire que JGL est très bien dans ce rôle pas facile.

Dans ma chronique de Captain America, je vous avez dit combien l'actrice Scarlett Johansson m'agaçait parfois. Et ce n'est pas avec Don Jon que sa cote d'amour va remonter auprès de moi. Que son personnage est pénible ! Une espèce de bimbo qui mâche sans arrêt du chewing gum, superficielle, condescendante, je n'ai pas eu une once de sympathie pour elle ! Et Scarlett la joue très bien ! :)

Une actrice que j'aime bien, c'est Julianne Moore. Son rôle est plus positif, je spoile un peu mais c'est elle qui va démontrer à Don Jon que si tu trouves la bonne fille, faire l'amour "en vrai" devient une affaire de sentiments et non pas juste une satisfaction des sens.

Dans le rôle du père de Jon, on retrouve Tony Danza (le Tony Micelli de Madame est servie), qui a vieilli certes mais est encore pas mal. En tout cas, son personnage est aussi beauf que celui de Jon ! ^^

Et dans le rôle de la soeur de Jon on retrouve l'actrice qui jouait la fille de Tara dans United States of Tara. Le rôle est pratiquement muet mais sympa.

À noter un caméo amusant de Channing Tatum et Anne Hathaway.

Pour son premier film en tant que réalisateur, JGL ne fait pas des merveilles, mais il s'acquitte de sa tâche avec honnêteté. La bande-son est bien.

En conclusion, je n'ai pas été convaincue par ce premier film de Joseph Gordon-Levitt dont j'attendais certainement plus. En s'attaquant à un sujet assez spécial, il n'est pas assez corrosif et se contente d'aligner ses scènes sans grande imagination et de façon un peu répétitive. Cependant, je n'ai pas passé un mauvais moment non plus. Le parcours de ce jeune homme accro au porno sur internet n'est pas inintéressant et si vous voulez savoir si Don Jon trouvera la femme qui lui fera comprendre que l'amour n'est pas comme dans les films X, regardez-le.

Note :



Vu en version originale sous-titrée

Ce film fait partie du Film de la semaine de Benji
14/52


7 Comments


Ahhh j'adore cet acteur ! Je l'ai découvert dans Inception, il est vraiment.. excellent ! Malheureusement, la thématique de ce film ne m'intéresse pas assez. Je ne suis pas fan de films en général donc quand je regarde, j'aime mieux me tourner vers une source sûre. ^^ Merci pour la découverte en tout cas !


Je l'avais aussi beaucoup aimé dans Inception et dans le dernier Batman aussi. Bon c'est sûr que si tu n'est pas très ciné, ce n'est pas ce film-là qu'il faut voir, il y en a des mieux. Merci pour ton commentaire, Wolfsrain.


Mouais bof. Je trouve que l'acteur a beaucoup de charme (500 jours, Inception, Batman, Looper; les vidéos sur youtube où il parle français ;) ), mais là ce que tu en dis n'est pas pour me pousser à regarder le film. Déjà le sujet ne me passionne pas des masses, mais si en plus c'est vide derrière, je passerai mon tour en attendant la prochaine apparition de M. Levitt.


Ce film me dit bof... J'aime beaucoup Joseph Gordon Levitt mais ce registre ne me tente pas!


@Gilwen, il me semble que JDL sera dans le prochain Sin City, du coup, j'ai encore plus hâte de le voir !

@Latetedansleslivres, je comprends, c'est quand même un registre assez particulier.

Merci pour vos commentaires.


J'avais envie de voir ce film et finalement, j'ai passé un bon moment. J'ai bien aimé aussi ce côté répétitif qui permet de montrer la routine et surtout les tocs de Don Jon. Après, j'ai tout de même trouvé pas mal de personnages caricaturaux (Scarlett Johansson ou la fin de Jon). Je regarderai son prochain film avec plaisir sans appréhension :).


J'attends aussi son prochain film avec impatience car même si Don Johnson m'a à moitié plu, le garçon est doué ! :) Merci pour ton commentaire, Iluze.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.