10

L'impératrice des sept collines de Kate Quinn

Posté par Frankie le 30 avril 2014 à 09:52 - Catégorie : , , , , ,
Titre original : Empress of the Seven Hills

Risque de spoilers sur le tome précédent

Résumé :
Fin du Ier siècle après JC, Trajan est devenu empereur. Vix, 18 ans, le fils de Thea et Arius qui se sont exilés en Bretagne (l'Angleterre de maintenant), revient à Rome pour y chercher fortune. Il y retrouve Sabine, la fille du sénateur Norbanus et Lepida, qu'il avait connu étant plus jeune. Leur attirance est immédiate mais les aspirations de l'un et de l'autre et de l'entourage de Sabine, leurs conditions sociales différentes mettent cette passion à mal. Tandis que Sabine épouse Hadrien, un homme ambitieux, Vix s'engage dans la légion afin de se couvrir de gloire lors des différentes campagnes que mènent son empereur...

Mon avis :
En juin dernier, j'avais lu le premier tome que j'avais beaucoup aimé même si j'avais trouvé qu'il manquait un peu de densité. Il me tardait quand même de retrouver certains protagonistes, en particulier Vix et Sabine que j'avais appréciés auparavant. Je dois dire que j'ai aussi beaucoup aimé ce livre-là, peut-être même plus, d'ailleurs, et qui met moins l'accent sur la romance pour mieux se consacrer aux intrigues politiques et aux campagnes des légion romaines.

À 13 ans, alors que l'Empereur Domitien venait d'être assassiné, Vix est parti vivre en Bretagne avec ses parents, Thea l'ancienne esclave et ex-favorite de Domitien et Arius le gladiateur. Mais 5 après, il brûle de vivre des aventures et revient à Rome, dont Trajan est l'empereur, pour y chercher gloire et fortune. Il y a retrouve Sabine, la fille du sénateur Marcus Norbanus, qui ne l'avait pas laissé indifférent quand ils étaient jeunes adolescents. La passion rapproche les deux jeunes gens mais leurs ambitions diffèrent. Sabine souhaite parcourir le monde et épouse l'ambitieux Hadrien pupille de l'impératrice tandis que Vix devient légionnaire et s'en va mater les provinces romaines qui se révoltent. Malgré les luttes de pouvoirs et les complots, les deux jeunes gens pourront-ils se retrouver un jour ?

C'est marrant, j'ai basé mes deux résumés sur la romance entre Sabine et Vix alors que ce n'est pas le moteur du livre ! :) J'ai été en effet très étonnée de voir que cette romance n'était pas tout à fait le coeur de l'intrigue. Certes, elle occupe la majeure partie du début du roman mais pour mieux s'en éloigner ensuite et se focaliser sur l'aspect historique et surtout militaire du règne de Trajan. C'est donc surtout une histoire de non-amour :) d'autant plus que les chemins et les vies des deux amants prendront souvent des directions différentes et pour de longues années.

C'est donc un roman assez différent du premier (et tant mieux) qui s'éloigne de Rome pour mieux nous faire vivre au coeur des légions romaines, avec des batailles, du sang, de la sueur. Ce tome nous fait également voyager, en Germanie, en Dacie (l'actuelle Roumanie) ou au coeur de l'empire Parthe (Proche et Moyen-Orient, Perse). Et si vous craignez de passer trop de temps sur les champs de bataille et de trouver cela lassant, je vous rassure, ce n'est pas le cas. Certes, on est y souvent mais ce n'est pas ennuyeux un seul instant et c'est même très intéressant et cela m'a énormément plu. D'autant plus que l'auteur alterne souvent avec ce qu'il se passe à Rome ou les points de vue des personnages, ce qui est frustrant parfois d'ailleurs car on a envie de savoir ce qui arrive à l'un ou l'autre ! :)

Donc je vous rassure, Rome n'est pas en reste, avec ses intrigues de palais, les coups bas, les complots et l'ambition démesurée de certains qui met des bâtons dans les roues de certains de nos personnages.

Contrairement au premier tome, il n'y a pas de personnages vraiment ignobles. Difficile de faire aussi cruelle que Lepida mais la nouvelle impératrice, Plotine, n'est pas mal dans le genre. Mais c'est davantage une manipulatrice qui avance ses pions, qu'une femme vraiment méchante.

Dans La maîtresse de Rome, j'avais trouvé Thea un peu fade. Sabine n'est pas du tout comme cela, heureusement. C'est un personnage que j'ai beaucoup aimé, une femme assez moderne en fait. On peut la trouver froide mais j'ai trouvé que c'était une femme indépendante qui assumait ses choix (même s'ils ne sont pas toujours très judicieux), qui vivait pour elle et non pas à travers les hommes qu'elle aimait et qui menait sa barque avec intelligence. J'ai beaucoup apprécié sa liberté d'esprit. C'est bien sûr au détriment de son histoire d'amour avec Vix (ce que ce dernier n'accepte pas, en bon macho qu'il est) mais cela donne un personnage complexe et attachant.

Vix, lui, est plus difficile à aimer. Il est colérique, batailleur, macho, je l'ai dit, c'est un peu un homme des cavernes ! :) Il a des côtés attachants, certes, mais c'est vraiment un soldat bas du front parfois.

Un personnage que j'ai énormément aimé et qui est mon chouchou c'est Titus. Un jeune homme timide et un peu maladroit au début mais qui est d'une gentillesse à toute épreuve, sans être fade. Et moi, j'avais deviné dès le début qu'une certaine jeune fille (dont je tairai le nom pour ne pas spoiler) s'intéressait à lui ! ^^ En tout cas, sa droiture va lui causer bien des ennuis et j'ai hâte de le retrouver dans le prochaine tome !

Hadrien, le mari de Sabine, m'a laissée de marbre. Au début, malgré ses défauts, je le trouvais plutôt sympa mais il devient peu à peu un homme assez aigri et irascible.

J'ai retrouvé avec plaisir Marcus Norbanus, le sénateur, toujours aussi gentil et assez malin. Et l'Empereur Trajan est quelqu'un qu'on a envie de suivre, je comprends Vix qui lui porte énormément d'admiration.

On ne voit ni Thea ni Aerius mais on sait par Vix ce qu'ils sont devenus, ils vont très bien, merci, font des bébés à la pelle et cultivent leur jardin. :)

Le style de l'auteur (et sa traduction) est très agréable à lire. Historiquement, c'est très bien documenté. Même si certains faits sont très romancés ou arrangés, la base historique est solide. D'ailleurs l'histoire de la Dacie ou des Parthes m'a donné envie d'en savoir plus et je suis allée me documenter sur internet ensuite. Kate Quinn alterne les points de vue, celui de Vix est écrit à la premier personnes du singulier, ceux de Sabine, Titus ou encore Plotine à la 3e.

En conclusion, une très bonne suite à La maîtresse de Rome, que j'ai même préféré à cette dernière car moins porté sur la romance et plus sur le côté historique et les luttes de pouvoir à Rome. Et si vous voulez savoir si Vix arrivera devenir célèbre sur les champs de bataille, si Sabine arrivera à concilier coeur et raison et si les manigances de Plotine auront du succès, lisez-le. La suite, sur le point d'être écrite, ne sortira pas avant 2015 :( et s'appellera Lady of the Eternal City (La dame de la Cité Eternelle). En attendant, vous pourrez toujours patienter avec la préquelle à La maîtresse de Rome qui s'appelle Les héritières de Rome.

Note :



Retrouvez d'autres avis sur Bibliomania

Ce roman fait partie du Challenge ABC 2014 de Nanet
9/26
Et du Challenge Un genre par mois d'Iluze
ce mois-ci Historique
4/12

10 Comments


J'ai le même ressenti que toi, ce tome-là est beaucoup plus "politique", on est dans la stratégie, vraiment au coeur de l'Empire. On passe beaucoup de temps avec les soldats, mais il n'y a pas trop de bataille, on est plutôt dans les coulisses. Sabine est effectivement une femme indépendante, et Vix une grosse brute, mais je n'ai pas pu m'empêcher d'avoir de l'affection pour ce dernier, comme celle que l'on a pour un enfant un peu turbulent mais au grand coeur ;) Mais Titus/Antonin est vraiment un chic type, en comparaison ! Un vrai méchant à la Lepida m'a quand même manqué. Mais j'ai beaucoup aimé et je lirai la suite sans hésiter. Je ne savais pas que le préquel était sorti en français, c'est une bonne nouvelle :)


Je ne connais pas du tout, mais ça pourrait me plaire !


J'aime beaucoup cette saga et ce deuxième tome est mon préféré! J'ai trouvé les personnages beaucoup plus consistant ainsi que le contexte général, c'était dépaysant ce petit bout dans la vie de soldat :)


@Stellabloggeuse, le préquel n'est pas encore sorti, c'est en juin. Sinon oui, pour Vix on a une espèce d'indulgence comme envers un enfant ! :)

@Liliba, si tu aimes les gladiateurs et les légionnaires, oui ça te plaira ! :)

@Lavinia, tout à fait, les personnages sont mieux croqués.

Merci pour vos commentaires.


Comme toi, j'ai préféré ce tome-ci au précédent, et ce n'est pas peu dire : j'ai eu un coup de coeur pour chacun d'entre eux :D


Les romans de cette auteur ont l'air sympa! moi qui aime les romans historiques il faudrait que je tente!


Oh, je n'avais pas réalisé que c'était un tome 2... et j'ai dû manquer la première partie de ton billet en voulant lire trop vite... n'empêche qu'elle semble pas mal du tout, cette série.


@Bouchon, j'ai aimé que dans ce roman, ce soit moins axé sur la romance par rapport au premier.

@Ludi, si tu aimes ce genre, oui ça te plaira.

@Karine, Ils peuvent se lire indépendamment car on ne retrouve pas les personnages du premier même s'ils sont évoqués. En tout cas, oui c'est très bien.

Merci pour vos commentaires.


A deux doigts du coup de coeur <3 pour moiiii ... Ce que je peux aimé découvrir la période de la Rome antique avec la plume de Kate Quinn qui est tout simplement magnifique <3 Une suite terriblement prenante, passionnante et surtout addictif.


Je suis ravie qu'il t'ait enthousiasmée, Milly Jess, j'aimerais bien que la suite sorte en français, j'ai très envie de retrouver Vix et Sabine. Merci pour ton commentaire.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.