12

Le mari de Dean Koontz

Posté par Frankie le 13 juin 2011 à 21:01 - Catégorie : , ,
Titre original : The Husband

Résumé :
Mitchell Rafferty est un homme heureux. Il est marié à la belle Holly et sa petite société de jardinage marche bien. Sa vie vole un éclat le jour où il reçoit un coup de fil et que son interlocuteur lui dit qu'Holly a été enlevée et qu'il a 60 heures pour trouver 2 millions de dollars ! Commence alors pour Mitch une course contre la montre pour sauver sa femme tout en se demandant pourquoi on s'en est pris à lui, un jardinier...

Mon avis :
Je suis une fan absolue de Dean Koontz dont j'achète la parution annuelle (généralement en mai), tous les ans depuis bientôt 20 ans. Un des rares auteurs dont je n'attends pas l'édition de ses livres en poche. Aussi quand Livraddict a proposé Le mari en partenariat avec les éditions JC Lattès, je me suis bien sûr précipitée dessus et j'ai été ravie d'être prise.

Michael Rafferty, 28 ans, est un homme heureux malgré une enfance difficile et des parents qui avaient des méthodes d'éducation assez spéciales. Il possède une petite société d'espaces verts et est marié à Holly qu'il aime profondément.
Un jour, un coup de fil fait voler sa vie en éclat. À l'autre bout, son interlocuteur lui annonce qu'Holly a été kidnappée et qu'il faut qu'il verse une rançon de 2 millions de dollars dans 60 heures s'il veut la revoir vivante. Et pour prouver leur motivation, un homme se promenant avec son chien est tué sous ses yeux. Commence alors pour le jeune homme une course contre la montre pour sauver sa femme et il se demande bien pourquoi on lui en veut, à lui, simple jardinier. Il va s'apercevoir que tout n'est pas si simple et qu'il est l'objet d'une manipulation... Réussira-t-il à sauver sa douce et tendre épouse ?

Bien sûr, quand on écrit un livre par an, difficile d'être bon à chaque fois et je dois dire que certains Koontz m'ont profondément ennuyée, d'autres m'ont enchantée (Le temps paralysé, L'étrange Odd Thomas sont mes préférés) et c'est difficile de savoir de quel côté penchera la balance quand on ouvre un roman de cet auteur.  En ce qui concerne Le mari, il est entre les deux, ni mauvais, ni excellent. C'est un très bon moment de détente et un thriller très efficace.

Il démarre au quart de tour et nous tiens en haleine une bonne partie du livre. Il faut dire qu'on court avec Mitch afin de sauver Holly et qu'il y a de nombreux rebondissements et des révélations choquantes qui font qu'on a envie de savoir la suite. Cependant, j'ai regretté un relâchement dans le dernier tiers du livre. Est-ce moi, est-ce l'action, le fait est que j'ai un peu peiné sur certains passages, surtout sur les soliloques du méchant. Sans rien dévoiler, nous avons un méchant assez barré qui parle à Holly du Nouveau-Mexique et raconte plein d'histoires glaçantes et franchement, ça m'a barbée à 100 sous de l'heure.

Cependant, j'ai bien aimé le principe de narration qui fait qu'après avoir suivi Mitch sans temps mort pendant une bonne partie du livre, on alterne entre Mitch et Holly ensuite. Ça permet de voir comment Holly tient le coup et de ne pas être juste un nom dans l'histoire.

Mitch étant jardinier, j'ai remarqué au bout d'un moment que Koontz décrivait beaucoup les arbres, les plantes, les fleurs qui étaient sur son chemin, comme si c'était vraiment une chose qu'un jardinier remarquerait (et moi pas, par exemple ! :)) J'ai trouvé que c'était bien trouvé.

Si les livres de Dean Koontz sont des thrillers efficaces, souvent glaçants, souvent fantastiques et surnaturels, parfois psychologiques (comme c'est plutôt le cas ici), ce sont avant tout des histoires d'amour. Dans pratiquement tous ses romans, il y a une love story entre le héros et sa femme/sa petite amie/la fille qu'il vient de rencontrer et cet amour est toujours lumineux, joyeux et intense, bouleversant même, c'est vraiment la flamme qui permet au héros de tenir, d'avancer, d'espérer qu'il va s'en sortir envers et contre tout (j'ai encore en tête la magnifique histoire entre Odd Thomas et Stormy Llewellyn, mon couple Koontzien préféré). Ici c'est encore le cas et Mitch ne vit que pour et par Holly. Rien d'autre ne le retient et c'est pour cela qu'il est prêt à tout pour la sauver. Et ce pour cela que j'aime tant les romans de Dean Koontz !

Mitch est un personnage qui est de prime abord tout à fait banal. Il a sa petite vie tranquille, qu'il s'est construit avec Holly, après avoir vécu une enfance qui aurait pu le laisser traumatisé mais qui lui a donné un regard sarcastique sur la vie et les choses. Et également, une force de caractère qu'il ne se soupçonnait pas. Il en faut du caractère pour affronter certaines révélations...

On n'a pas l'occasion de voir beaucoup Holly mais elle me semble faite du même moule que Mitch et son pendant féminin. Je n'ai pas grand chose à dire sur elle sauf que je l'ai trouvée très forte et sympa.

Le méchant est... méchant ! :) C'est une brute prête à exploser, assez caricaturale en fait. Il fait partie de ces méchants doucereux, qui semblent ne te vouloir aucun mal mais qui d'un coup peuvent te décoller la tête. Je n'ai pas aimé ses discours, comme je l'ai dit plus haut, mais, sinon, il m'a assez glacée.

Je ne vais pas trop parler de la famille de Mitch car il faut que vous lisiez le livre pour  voir de quoi elle retourne, cette famille complètement... euh... je n'arrive pas à trouver de mots pour la décrire... je pense que barbare conviendrait assez bien, en fait. Bref, Mitch a eu des parents barbares, ce qui n'a pas été sans conséquences sur la fratrie (de 5 enfants).

J'ai regretté qu'on n'en sache pas plus sur l'inspecteur Taggart surtout que (et je ne veux rien dévoiler) mais il y a quand même un truc bizarre à la fin par rapport au reste du livre et qui m'a laissée perplexe !

Le style de l'auteur est tout à fait reconnaissable. Je ne saurais l'expliquer ni même dire si c'est le même traducteur depuis toujours mais il y a vraiment un style Koontz. Dès que j'ai ouvert le livre, j'ai su que c'était lui ! :) Je ne sais pas, une façon détachée d'écrire avec toujours une pointe d'ironie et d'humour. Bref, j'aime beaucoup même si ce n'est pas de la grande littérature.

En conclusion, j'ai passé un bon moment en compagnie de Mitch dans ce thriller très bien construit, même si ça se gâte un peu parfois et j'ai hâte de lire le prochain Koontz. Et si vous voulez savoir si Mitch arrivera à réunir les 2 millions de dollars pour sauver sa belle et comment, lisez ce roman ! Quant à moi, je remercie vivement Livraddict et les éditions JC Lattès pour ce partenariat.

Note :




Vous pouvez retrouver les avis d'autres lecteurs ici : 
Logo Livraddict

12 Comments


Je note le nom de cet auteur... que je ne connais absolument pas. Merci !


Celui-là hop dans ma wish .je pense que tu aimerais comme une tombe de Peter james.^^
straw


Je ne connais pas du tout cet auteur, mais ton avis m'a vraiment donné envie de le découvrir !
J'irais voir à la bibliothèque...

Merci d'être passée :)


@Paikanne, Koontz est un des maitres du Thriller fantastique, au même titre que Stephen King. C'est d'ailleurs parce que j'aimais King que j'ai découvert Koontz il y a 20 ans.

@Strawberry, je ne connais pas l'auteur dont tu parles ! :)

@Luna, ce n'est sans doute pas le meilleur titre pour découvrir cet auteur mais l'intrigue est bien ficelée.

Merci pour vos commentaires !


Ma rencontre avec cet auteur n'a pas été une grande réussite, mais je voudrais lire autre chose de lui. Toutefois, comme je suis souvent assez d'accord avec tes ressentis (sauf pour notre ami Dorian ^^) je vais m'abstenir sur ce livre là et attendre le prochain... à moins de lire le temps paralysé ?

Biz


Le temps paralysé est un livre purement SF (un des deux qu'il a écrit) et uchronique. Je l'adore car j'adore la SF ! En thriller, Dean Koontz en a écrit des meilleurs que Le mari. Je préfère ceux où il y a une touche de fantastique. J'ai toujours plus de mal avec ses thrillers psychologiques. Merci pour ton commentaire, Nanet.


je n'ai pas eu cette sensation de longueur mais c'est peut être dû au fait de n'avoir jamais lu un autre koontz, j'en lirais un autre très certainement mais c'est vrai que pour l'instant n'aayant pas d'autre référence je suis emballée par celui là.
c'est vrai que le méchant est très bizarre .... :)
contente de voir que dans l'ensemble on se retrouve sur cet avis :)


Je ne vais pas noter le titre par contre je note le nom de l'auteur que je ne connais pas encore.


Je ne connais pas du tout cet auteur mais il faut dire que tu nous donnes vraiment envie de le découvrir.
Je vais aussi allez voir à la médiathèque ce qu'ils ont de lui, mis à part celui là, lequel me conseillerais- tu parmi ceux qu'ils ont : Mr Murder ; Intensité ; Jusqu'au bout de la nuit et Regard oblique , merci à toi ;)


@Basset, c'est surtout les tirades du tueurs que j'ai trouvées longues et du coup j'ai un peu décroché à ce moment-là.

@Belledenuit, si tu aimes le genre, c'est une référence.

@Masevy, dans l'ordre de préférence, je te conseillerais Regard Oblique, Jusqu'au bout de la nuit, Mr Murder et Intensité.

Merci pour vos commentaires !


Je ne connais pas cet auteur ... mais ça viendra bien un jour !


Si tu aimes les thrillers, c'est un maître du genre. merci pour ton commentaire !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.