0

Signed, Sealed, Delivered : From the Heart de Lynne Stopkewich

Posté par Frankie le 7 août 2016 à 10:21 - Catégorie : , , ,
avec Eric Mabius, Kristin Booth, Krystal Lowe, Geoff Gustafson

Résumé :
Avec la Saint-Valentin qui arrive, les Postables sont bien occupés. Mais Norman et Rita doivent faire face à leur première crise de couple, tandis qu'Oliver et Shane se demandent qui fera le premier pas pour la Saint-Valentin. Et la lettre perdue dont ils doivent s'occuper remet en mémoire un incident douloureux à Oliver. Et si cette lettre s'était perdue par sa faute il y a 15 ans ?


Résumé :
Premier téléfilm de l'année 2016 pour Signed, Sealed, Delivered, diffusé en février dernier, j'ai pris mon temps pour le regarder, surtout parce que je m'étais lancée dans The Good Witch qui surfe sur les mêmes thèmes romantiques et que je voulais attendre un peu. Début juillet, j'ai eu envie d'un peu de bons sentiments dans notre monde de brutes et j'ai donc regardé ce nouvel opus de cette série de téléfilms toujours aussi charmante à regarder.

La Saint-Valentin est l'écrin idéal pour un épisode de Signed, Seadled, Delivered, comme Noël d'ailleurs :) La lettre sur laquelle les Postables vont enquêter n'a pourtant rien à voir avec cette période. Il s'agit d'une relation entre deux jeunes lycéens, concurrents dans un concours de débats et qui vont tomber amoureux. Un événement dramatique, puis la perte de cette lettre, écrite par le jeune homme de l'histoire, vont séparer les deux jeunes tourtereaux et bien sûr nos amis vont passer une partie du téléfilm à essayer de deviner qui ils sont et à les réunir. Rien de bien nouveau de ce côté-là, c'est mignon et on a la larmichette à l'oeil.

Du côté de nos amoureux, les gentils Rita et Norman essuient leur première tempête. Enfin, quand je dis tempête, c'est à la sauce Hallmark, ce n'est pas bien méchant, juste un peu de malentendu et le fait qu'ils sont un peu bras cassés et terriblement timides et notre couple va vite se rabibocher à notre grand soulagement :)

Du côté de Shane et Oliver, c'est moins évident. Quand dans un téléfilm on a l'impression qu'ils avancent un peu, ça recule de deux pas dans le suivant. C'est assez frustrant je dois dire ! Et à ce rythme-là, il ne s'embrasseront que dans 20 téléfilms ! Enfin, tout ça pour dire qu'après maints malentendus là aussi pendant tout le téléfilm, un petit pas de fourmi (et de danse) est fait à la fin. À voir ce que ça donnera dans le prochain...

Dans le téléfilm, il y a aussi une autre histoire de lettre que récupère Norman dans une boîte que lui confie son cousin, une vieille lettre écrite en 1835 par une jeune femme à un homme qui deviendra président des États-Unis... Une histoire d'amour restée secrète car la jeune femme mourut de la typhoïde et Norman et Rita se posent la question de rendre publique la lettre ou de laisser cette histoire romantique cachée.

Nos 4 Postables sont égaux à eux-mêmes, choupinoux, agaçants parfois mais super attachants. Et en ce qui concerne les deux jeunes lycéens, j'ai trouvé que la jeune fille ressemblait énormément à Anne Hathaway.

Kevin Fair, le réalisateur des précédents téléfilms, a passé la main à Lynne Stopkewich, une réalisatrice canadienne de séries (dont un épisode de Lost Girl et 4 de The L World) et franchement on ne voit pas la différence :D

En conclusion, pas grand chose à dire de plus sur ce nouveau téléfilm de Signed, Sealed, Delivered, si ce n'est qu'il est dans la lignée des précédents, avec ses personnages attachants et ses mignonnes histoires. Et si vous voulez savoir si Shane et Oliver vont se déclarer leur flamme pour la Saint-Valentin :D et s'ils retrouveront les protagonistes de la lettre d'il y a 15 ans, regardez-le. Le nouveau téléfilm, One in a Million a été diffusé il y a quelques jours mais j'attendrai septembre ou octobre pour le regarder.

Note :



Vu en version original sous-titrée VO


Il fait partie du Film de la semaine 2016 de Benji
32/52

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.