2

Donnie Darko de Richard Kelly

Posté par Frankie le 21 novembre 2015 à 18:39 - Catégorie : , , , ,
avec Jake Gyllenhaal, Maggie Gyllenhaal, Drew Barrymore, Jena Malone, Patrick Swayze, Nah Wyle

Résumé :
Donnie Darko, 16 ans, est un garçon intelligent et introverti avec des problèmes psychologiques et qui a pour ami imaginaire un lapin géant ayant une tête morbide et nommé Frank. Un jour ce dernier le sauve d'une catastrophe et lui annonce que la fin du monde est pour dans 28 jours et que le jeune garçon doit accomplir sa destinée...


Mon avis :
Donnie Darko est un film que j'avais envie de voir depuis sa sortie. D'ailleurs, à l'époque, je l'avais enregistrée en VHS lors de son premier passage sur Canal + (donc ça remonte bien à 12-13 ans). Mais le sujet me faisait un peu peur et la VHS est restée dormir dans mes placards et quand j'ai remisé mon magnétoscope au grenier, je l'ai oubliée. Mais comme le film faisait partie d'un des Mini Challenges Seriebox, je me suis enfin décidée à le regarder (pas en VHS cette fois :)) et s'il est de ces films qui vous font perdre quelques neurones au cours de son visionnage, je l'ai quand même beaucoup apprécié pour son audace et son histoire bizarroïde.

Donnie Darko est un jeune homme de 16 ans, intelligent mais perturbé émotionnellement, souffrant de somnambulisme et d'hallucinations et suivi par une psychiatre. Le 2 octobre, il suit son ami imaginaire, Frank, un lapin humanoïde et terrifiant qui lui annonce que la fin du monde est pour 28 jours plus tard et que Donnie doit accomplir sa destinée. Au même moment, un moteur se détache d'un avion et tombe sur sa chambre. Donnie vient d'échapper à la mort, grâce à son somnambulisme. Une course contre la montre s'engage alors pour le jeune garçon qui cherche à comprendre les paroles sibyllines de Frank, tandis que dans sa ville se passent des événements étranges...

Si vous aimez les films linéaires qui ne demandent pas trop de réflexion, passez votre chemin. En revanche, si vous les aimez tordus avec plus de questions à la fin que de réponses, vous vous régalerez. Voilà donc un film très bizarre, à tiroirs et avec plusieurs niveaux d'interprétation. Un peu comme le fut Inception sorti bien plus tard. Pendant tout le film, on se demande où l'on va, ce qu'est ce film, si c'est un thriller psychologique, un film de science-fiction ou simplement fantastique, un film d'ados un peu slasher et la fin nous fait poser beaucoup de questions.
Il est question pendant tout le film de rêves, de voyages dans le temps, de problèmes psychologiques et du coup le réalisateur nous manipule et nous égare avec bonheur. J'aime énormément ce genre de film qui me fait triturer les méninges longtemps après le mot fin.

Si Jake Gyllenhaal avait déjà un peu tourné auparavant, c'est vraiment avec ce film qu'il s'est fait connaître à l'âge de 21 ans et c'est sympa de le voir tout jeune et pratiquement débutant et déjà plein de talent. C'est un acteur que j'aime beaucoup depuis Le jour d'après et surtout Brokeback Mountain où il campait un Jack Twist parfait. Bref, dans Donnie Darko, il est excellent avec ce mélange de candeur et de dureté qui le caractérise quand il joue. Dans le film, il peut aussi bien avoir l'air du copain next door que du psychopathe sans état d'âme. Bref, il crève l'écran et porte son histoire à merveille.

À côté les autres acteurs sont moins impressionnants mais on retrouve des acteurs connus comme Drew Barrymore, Noah Wyle, le regretté Patrick Swayze ou encore Kathrine Ross en psychiatre, l'inoubliable Mrs Robinson du Lauréat.

C'est marrant parce que je ne savais pas que Maggie Gyllenhaal, la soeur de Jack, jouait dans le film et elle incarne justement la soeur de Donnie.

De prime abord, j'aurais dit que je ne connaissais pas Richard Kelly le réalisateur. Mais en regardant sa filmo, j'ai vu que c'était lui qui avait réalisé The Box, un film que j'avais vu au ciné en 2009 (avec Cameron Diaz et James Marsden) et que je n'avais pas du tout aimé. D'ailleurs il n'a rien filmé depuis et n'a que 3 longs métrages à son actif. C'est d'ailleurs dommage car Donnie Darko est un très bon film à la réalisation impeccable et Kelly aurait pu être l'égal de Nolan. Je ne me rappelle plus trop la bande-son à part la chanson des dernières scènes, Mad World de Tears for Fears et interprétée magnifiquement par Gary Jules au chant et Michael Andrews (compositeur de la B.O) au piano. D'ailleurs d'après Google, cette version a surpassé l'originale et c'est vrai qu'elle est superbe et colle très bien aux images.

En conclusion, si vous aimez les films qui vous triturent la cervelle, Donnie Darko est fait pour vous tant il est atypique et original tout en restant malgré tout abordable à tout cinéphile. Et si vous voulez, vous aussi, vous poser la question si Donnie a rêvé tout le film, s'il est vraiment question de voyage dans le temps ou s'il est tout simplement fou, regardez-le.

Note :



le film fait partie du Mini Challenge Fantastique de Seriebox
4/7
43/50

et du Challenge Le film de la semaine 2015 de Benji
33/53

2 Comments


J'ai les deux films en DVD, et les ai vu une fois chacun... C'était très spécial ^^ Il faudrait que je les revois, pour voir si j'accroche mieux.


Oui, c'est spécial mais moi j'adore :) Merci pour ton commentaire, Marinette.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.