4

Mémoires d'une geisha de Rob Marshall

Posté par Frankie le 13 octobre 2015 à 12:22 - Catégorie : , , , , ,
Titre original : Memoirs of a Geisha
avec Zhang Ziyi, Gong Li, Michelle Yeoh, Ken Watanabe

Résumé :
La petite Chiyo est vendue par son père, un pêcheur très pauvre, à une maison de geisha. Au fil des années, la petite fille aux troublants yeux bleus, employée d'abord comme servante, va gravir les échelons, devenant Sayuri la geisha, respectée par les uns ou s'attirant l'inimitié de rivales comme Hatsumomo, ne pouvant aimer personne mais dont le coeur bat pour un homme inaccessible...

Mon avis :
J'avais lu le livre d'Arthur Golden il y a déjà cinq ans (en septembre 2010) qui m'avait énormément plu et avait acheté le DVD dans la foulée. Jusqu'à présent, il était pourtant resté dormir dans ma DVDthèque. Mais fin août, quand j'ai cherché un film à voir avec ma fille, je me suis enfin décidée à l'en sortir et l'histoire, même si très romancée et à la sauce hollywoodienne, m'a une fois de plus emportée.

Chiyo Sakamoto, petite japonaise aux yeux bleus issue d'une famille pauvre de pêcheurs, est vendue, avec sa soeur par son père. Alors que Chiyo est destinée à une okiya, une maison de geisha, Satsu, la soeur finit dans une maison de passe. Chiyo devient servante sous la férule rigide de la maîtresse des lieux, mais se rebelle souvent. Un jour, elle rencontre un bel homme, le Président, rencontre qui va changer sa vie et elle décide de tout faire pour devenir une geisha accomplie. Au fil des années, chaperonnée par la belle Mameha, et malgré les tentatives de sa rivale, Hatsumomo au sein de son okiya, elle gravit les échelons et atteint son objectif, sous le nom de Sayuri. Les hommes se pressent pour obtenir son mizuage (sa virginité), mais Sayuri ne peut oublier le Président, seul homme inaccessible mais qui fait battre son coeur à chaque fois qu'elle le rencontre.

Geisha, c'est une magnifique histoire, filmée avec beaucoup de délicatesse et de sensibilité, à l'image de ces geishas qu'il évoque. Je ne reviendrai pas sur le rôle des geishas, j'en avais longuement parlé dans ma chronique du livre. Je regrette juste que certains côtés soient occultés, comme la très importante cérémonie du thé qui m'avait marquée dans le livre.

Le film est beaucoup plus mélo que le roman (désolée de faire des comparaisons entre les deux) et hollywoodien, c'est à dire un peu cliché. Mais franchement, ça ne m'a pas dérangée du tout et j'ai beaucoup apprécié voir en images ce que j'avais lu.

Le film est peut-être aussi un peu plus centrée sur l'aspect romance, cette histoire d'amour impossible entre Sayuri et le Président qui ne peut pas devenir son Danna (protecteur). Cela ne m'a pas déplu et a fait battre mon petit coeur romantique :)

En revanche, j'ai vraiment regretté qu'aucune des actrices principales ne soient japonaises ! En effet, Zhang Ziyi et Gong Li sont chinoises et Michelle Yeoh d'origine Malaise. Cela n'enlève rien à leur talent mais c'est là où l'on voit que le film est destiné à un public occidental qui ne fait sans doute pas la différence.

En tout cas, Zhang Ziyi est jolie comme un coeur et est très émouvante dans le rôle de Chiyo/Sayuri, Gong Li vénéneuse à souhait et Michelle Yeoh est royale.

J'ai beaucoup aimé Ken Watanabe dans le rôle du Président, tout en dignité et séduction. J'ai déjà eu l'occasion de voir jouer l'acteur, notamment dans Inception et Le dernier Samouraï et l'avait déjà apprécié.

Rob Marshall est le réalisateur de Chicago et Nine, deux comédies musicales imparfaites mais que j'avais beaucoup aimées à l'époque), de Pirates des Caraïbes 4 que je n'ai pas aimé du tout, et de Into the Woods que je n'ai pas encore vu. Ce n'est pas un super réalisateur mais pour Mémoires d'une geisha, il s'en tire pas mal, livrant un très joli film, malgré le côté hollywoodien. Les images sont belles, la musique envoûtante.

En conclusion, même si le film n'est pas l'adaptation parfaite du roman, Mémoire d'une geisha a su m'emporter pendant ses 2h20 (qui passent très vite) grâce sa belle histoires et ses actrices talentueuses, même si pas japonaises. Et si vous voulez savoir comment Sayuri va réussir à devenir geisha et si elle arrivera à conquérir le coeur du Président, regardez-le.

Note :



Ce film fait partie du Ciné Challenge de Seribox
5/13

85/100

du Mini Challenge Romance de Seriebox
2/12

16/50
et du Challenge Le film de la semaine 2015 de Benji
30/53

4 Comments


Je rejoins ton avis. Film plus dans la romance mais qui reste réussi.
Je me rappelle qu'il y avait eu polémique sur le choix d'actrices chinoises et en effet quel dommage !


J'aimerai beaucoup lire le livre, ou voir le film. Les 2, tiens !


J'avais bien aimé le film mais j'avais encore plus aimé le livre :)


@Wal oui c'est dommage pour le choix des actrices même si elles sont très bien.

@Zina, oui les deux ! :) Les deux sont très bien.

@La tête dans les livres, j'ai aussi trouvé le livre un peu mieux mais j'ai beaucoup aimé les deux.

Merci pour vos commentaires.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.