11

Folle de lui, Le journal de Bridget Jones tome 3 d'Helen Fielding

Posté par Frankie le 17 octobre 2015 à 10:20 - Catégorie : , , , , ,
Titre original : Mad about the Boy

Résumé :
Bridget Jones a 51 ans, est veuve du beau Mark Darcy, élève deux enfants, découvre Twitter et comble son désert sexuel avec un toy boy charmant de 30 ans...





Mon avis :
Bridget Jones est donc de retour ! Retour qui l'an dernier a fait du bruit non seulement parce qu'Helen Fielding avait eu l'idée de tuer Mark Darcy mais parce qu'elle faisait de Bridget une cougar. Même si je n'ai jamais été une super fan de la miss maladroite, j'avais bien aimé le premier tome (et premier film), et moins apprécié le 2e (dont je ne me rappelle plus rien à vrai dire, ni pour le film). Mais j'avais quand même envie de découvrir ce 3e opus. Je l'ai donc mis dans ma liste du Challenge ABC et enfin lu en ce beau mois d'octobre. Et je dois dire que ce fut une lecture en dents de scie avec un début et une fin qui m'ont bien plu mais un milieu que j'ai trouvé parfois pénible.

Veuve depuis 5 ans, Bridget Jones a mis 4 ans à se remettre de la mort de l'amour de sa vie, Mark Darcy. Élevant tant bien que mal ses deux petits enfants, compensant son manque avec la nourriture, elle est convaincue par ses amis de se reprendre en main. Elle découvre alors les "joies" des réseaux sociaux, notamment Twitter, rencontre un jeune homme de 29 ans qui lui redonne goût à la vie et continue a tenir son journal mais sur son Ipad cette fois.

Comme je l'ai dit plus haut, j'ai beaucoup aimé le début. Parce qu'il aborde des thèmes intéressants, le veuvage et comment se reconstruire après, le temps qui passe ainsi que les années et nous font devenir cinquantenaire sans qu'on n'ai rien demandé :) Ce sont des thèmes qui me parlent. Enfin pas le veuvage car mon mari est bien vivant, heureusement, mais le passage à la cinquantaine est un sujet qui me touche de près car j'ai dépassé les cinquante ans depuis deux ans. D'ailleurs, à ce propos, je voudrais m'insurger un peu contre les préjugés et certaines remarques que j'ai lues dans des avis de-ci de-là. Ok, Bridget est franchement immature par moments, se comporte comme une gamine mais avoir 50 ans ne veut pas dire qu'on doive se mettre un voile noir sur la tête et tricoter au coin du feu en jouant avec les petits enfants. À 50 ans, on ne veut pas faire jeunes, on est (encore) jeunes ! :p Avec quelques rides et kilos en plus, certes mais ce que je veux dire c'est qu'on est encore capable de s'amuser, qu'on lit les mêmes livres que les autres, qu'on regarde les mêmes films et séries que vous qui avez 20 ou 30 ans de moins. Et on s'entretient parce que oui les ravages du temps passent sur notre physique, à défaut de notre tête, mais sans tomber dans le botox et le jeunisme. Et on est sur Twitter et Facebook. Et surtout on est bien dans nos têtes. Donc faut vraiment arrêter de nous coller des étiquettes, faut pas oublier qu'à 50 ans, on a encore 30 voire 40 ans et plus si on a de la chance à vivre, alors qu'on ne nous enterre pas trop tôt. On a bien le temps de se ranger :D

Alors évidemment l'auteur aborde ces sujets qui sont sérieux sur un ton humoristique (pas très subtil faut le reconnaître et même de façon très lourde parfois), même si certains passages quand Bridget se veut plus sérieuse sur ce qu'elle est ou sur le fait que Darcy lui manque m'ont pas mal touchée. Et la fin également, une fois qu'elle a trouvé un certain équilibre.

La romance occupe une grande place dans ce livre également. Franchement, que Bridget se tape un homme de 20 ans plus jeune qu'elle, je m'en fiche éperdument. Je veux dire par là que je ne la juge pas. J'ai trouvé son histoire avec Roxster plutôt sympa et tendre et après tout si ces deux-là y trouvent leur compte et s'amusent why not. En revanche, j'ai deviné dès le début, oui dès le début (enfin dès que le personnage apparaît), avec qui elle allait finir !

Alors si j'ai bien aimé certains côtés du livre, d'autres m'ont franchement agacée en revanche. Il y vraiment des passages lamentables. Je passe sur les moments où Bridget la gaffeuse se met dans des situations pas possibles mais bon on a droit à des pages sur les poux (boooring !), des vomis, des pets, des blagues et des tweets sur les pets et quand Bridget tweete à tout va, ça devient lassant. Je dois avouer qu'à un moment, mon intérêt s'est franchement émoussé.

Comme Becky de L'accro du shopping, Bridget a ses côtés attachants et pénibles. On a envie de la câliner et de la secouer en même temps. :) Et on se demande parfois comment elle arrive à élever ses enfants, à écrire un scénario et même à vivre tout court. J'ai trouvé que le trait était forcé parfois mais en même temps, j'ai beaucoup aimé sa façon d'être avec ses petits, même si c'est un peu rock'n'roll et que son fils semble plus mature qu'elle.

J'ai d'ailleurs beaucoup aimé ses deux enfants qui sont vraiment choupinous.

J'ai regretté que les autres personnages soient un peu stéréotypés. Enfin, surtout les amis de Bridget. Je ne me rappelais absolument plus d'eux mais je les ai trouvés très clichés.

Dans ce tome, on retrouve également Daniel (argh j'ai toujours Hugh Grant en tête quand je pense à ce personnage), égal à lui-même, dragueur et immature. Mais j'ai beaucoup aimé sa relation avec Bridget, plutôt complice.

Le style de... Quel style ? Franchement, il n'y a pas de style dans Bridget Jones 3. C'est souvent écrit de façon lapidaire sur le mode twitter ou SMS. Alors c'est amusant mais ce n'est pas avec ça qu'Helen Fielding va remporter un prix littéraire. En revanche, j'ai bien aimé les petits résumés de la journée de Bridget en début de chapitre, résumés qu'on retrouvait déjà dans les tomes précédents.

En conclusion, je ne sais pas s'il fallait faire revenir Bridget Jones une 3e fois mais j'ai été contente de la retrouver même si ma lecture a été en dents de scie. Alors si vous aussi vous voulez retrouver une Bridget plus fofolle que jamais malgré ses cinquante ans et savoir avec qui elle finira, son toy boy de 30 ans ou quelqu'un d'autre, lisez-le. Et rendez-vous peut-être pour le tome 4, "Bridget Jones grabataire et toujours aussi allumée" ;)

Note :



Il fait partie du Challenge ABC 2015 de Nanet
  24/26

Et c'est ma première lecture pour le Challenge Read in English que j'ai repris
http://www.lesescapadesculturellesdefrankie.com/2015/09/challenge-read-in-english-2015-2016.html
1

11 Comments


Le deuxième tome est dans ma PAL, et je n'arrive pas à me décider à l'en sortir... En tout cas, il est probable que je me laisse aussi tenter par ce troisième tome, malgré les quelques points que tu soulèves et qui pourraient ne pas me plaire non plus. Et, ça pourrait être sympa "Bridget Jones grabataire et toujours aussi allumée" ^^ Bien trouvé ^^


Mouais, voilà qui ne me tente pas plus que cela ! Si je trouve à l'emprunter peut-être que je le lirai mais je ne vais pas faire d'efforts pour le trouver.


Tu es le premier avis sur ce livre que je découvre et tu m'as donné assez envie de le lire à mon tour... J'avais assez bien aimé les deux premiers tomes, mais, il y a quelque chose qui me dérange chez Bridget. Mais bon, j'ai tout de même bien envie de passer outre et de découvrir ses nouvelles aventures hautes en couleur !

(Ton aparté sur la cinquantaine m'a beaucoup amusée : l'année prochaine, j'aurai 25 ans et j'ai l'impression que c'est déjà la fin du monde tant les conventions sont pesantes aujourd'hui : "tu n'es pas mariée ? tu n'as pas d'enfants ? et l'horloge biologique, il ne va pas falloir tarder !!"
Ah, et pas besoin d'attendre 50 ans pour tricoter : j'ai du commencer vers 8 ans (merci mamie ♥) ;p)

Je te souhaite une excellente journée !


@Marinette, J'espère que le 2e te plaira si tu te décides à le lire (et le 3e aussi :)).

@Mypianocanta, ce n'est pas un incontournable, je pense que tu ne manqueras rien si tu ne le lis pas, même si c'est sympa de retrouver Bridget.

@Luna, je t'avouerai que je tricotais pas mal quand j'avais 20-25 ans (je me faisais des pulls) et plus du tout depuis ! :)

Merci pour vos commentaires.


Je pense que je vais passer mon tour pour celui-ci... je n'arrive pas à être tentée... je pense que pour moi, l'histoire de Bridget s'arrête après le 2!


Ah moi c'est net, je refuse de le lire, je ne pardonne pas à l'auteur d'avoir tué Mark Darcy, bouh.

En revanche, j'irai voir le film n°3 parce qu'ils font ce qu'aurait dû être le troisième tome pour moi : Bridget mariée à Mark, avec des enfants (et que donc y'a Colin Firth dedans. Mais pas Hugh Grant, apparemment. On n'aura donc pas la traditionnelle bagarre entre les deux ^^).


@Karine, je comprends que tu ne sois pas tentée mais personnellement, je suis contente d'avoir passé outre mes préjugés.

@Caro, oui mais Bridget mariée avec des gosses, est-ce que ça donne vraiment quelque chose à raconter ? Je suppose que oui, je verrai bien quand le livre sortira.

Merci pour vos commentaires.


Voilà, je l'ai fini et chroniqué à mon tour. Je suis assez d'accord avec toi sur pas mal de points, comme ses amis par exemple ou certains longueurs. Dans l'ensemble une lecture divertissante malgré tout !
Et je suis tout à fait d'accord avec toi, à 50 ans - ou plus de 40 pour moi - on est loin d'être en phase de confinement coin du feu/tricot/petits enfants/Derrick (même si pour ma part, je tricote de nouveau ... en regardant GOT ou autres séries :D )


Pour ma part, je suis incapable de faire quoi que ce soit d'autre quand je regarde une série :) Merci pour ton commentaire, Sofynet.


Finalement, une lecture en dents de scie pour moi également...


Oui, j'ai vu ça :) Merci beaucoup d'être repassée ici, Marinette.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.