3

Le mystère du Hareng Saur, Thursday Next tome 6 de Jasper Fforde

Titre original : One of our Thursdays is Missing

Résumé :
Thursday Next semble avoir disparu. Personne ne l'a vue depuis plusieurs jours alors qu'on l'espère à la table de pourparlers de paix. Sa Thursday de fiction, nettement moins efficace, appelée à enquêter sur un mystérieux accident, s’aperçoit qu'il pourrait être lié à la disparition de la détective et elle se retrouve bientôt empêtrée dans les ennuis et poursuivie par les Hommes en Plaid...

Mon avis :
C'est toujours avec grand plaisir que je retrouve Thursday Next, une héroïne que j'affectionne particulièrement, même s'il se passe toujours quelques années entre deux lectures de tome. Cette fois-ci, il ne s'est écoulé que 17 mois depuis ma lecture du tome 5 que j'avais beaucoup aimé. Cette fois-ci encore, je me suis pas mal régalée à suivre les aventures de Thursday, même si celle qu'on retrouve ici est celle de fiction qui était nettement moins compétente que son avatar réel dans le tome précédent.

Le Monde des livres a subi une transformation radicale avec la Refonte et est est devenu un chapelet d'îles représentant les genres et les sous-genres. Mais la cohabitation ne se fait pas sans mal pour certains et le Roman Grivois et la littérature féminine qui sont au bord de la guerre. Des pourparlers de paix doivent se tenir auxquels doit assister la célèbre Thursday Next. Mais cette dernière semble avoir disparu car personne ne sait où elle se trouve. Pendant ce temps, son avatar de fiction, la gentille et pas très compétente Thursday5, est appelée pour enquêter sur l'accident d'un roman, Murders on the Hareng Rouge, qui s'est écrasé sur l'île de la Fiction. Elle s'aperçoit que cet accident pourrait ne pas en être un et avoir un lien avec la disparition de la vraie Thursday. Et pour corroborer son intuition, elle est bientôt prise pour cible par les hommes en plaid et échappe de peu à un attentat. Aidée de Sprockett, un robot majordome, elle va avoir fort à faire d'autant plus que la révolution gronde dans sa propre série dont les personnages lui en font voir de toutes les couleurs.

Cette fois-ci, très peu de monde réel (à peine quelques scènes), l'intrigue se passe essentiellement dans le Monde des livres. Et un Monde des livres complètement remanié par rapport à celui qu'on connaissait. Et encore une fois, j'ai admiré l'imagination débridée de l'auteur pour nous offrir un univers géographique comme le nôtre mais composé uniquement de livres et de genres. Même si en anglais, ce n'est pas toujours évident de tout maîtriser, à cause des jeux de mots ou termes propres à la série, c'est toujours savoureux de croiser maintes références littéraires. Et des références, il y en a, aussi bien classiques que modernes et c'est très amusant de les deviner de-ci, de là.

L'intrigue proprement dite ne démarre pas vraiment tout de suite. Pendant une bonne moitié du livre, on suit plutôt la Thursday de fiction dans son quotidien, ses efforts pour faire aussi bien que la Thursday réelle et maintenir l'ordre dans sa maisonnée, ce qui n'est pas une mince affaire, tout en faisant consciencieusement le travail qu'on lui confie. Personnellement, j'ai beaucoup aimé ces passages-là car j'ai trouvé qu'il y avait toujours quelque chose à découvrir dans le monde déjanté des livres. L'enquête, elle, avance petit à petit pour prendre une place plus importante au fil des pages et notre petite Thursday devient alors bien malmenée et j'ai admiré comment elle s'en sortait et résolvait le tout.

J'ai dit que le monde réel n'était pas très présent dans ce tome mais les quelques scènes qui s'y passent sont très chouettes. Même si j'adore le Monde des livres, ça m'a donné envie de le retrouver un peu plus longuement dans un prochain tome.

La Thursday de fiction ne remplacera jamais la réelle mais je l'ai beaucoup aimée dans ce tome. Elle est vraiment choupinette ! Et puis on lui dit tellement qu'elle n'est pas la vraie, que j'ai admiré son courage et ses efforts pour être à la hauteur de son mentor, son évolution, ses questionnements également et son optimisme qui apporte une vraie bouffée de fraîcheur. C'est vraiment un personnage que j'aurais/j'aurai plaisir à revoir.

L'autre personnage que j'ai apprécié c'est le robot majordome, Sprockett, très stylé et amusant, un sidekick efficace au côté de Thursday. J'espère aussi qu'on le reverra.

Lors de ma chronique du dernier tome, je vous avais expliqué pourquoi j'étais passée de la VF à la VO. À cause d'un changement de traducteur qui ne m'avait pas convaincue. Et combien j'avais apprécié cette lecture en anglais, ne la trouvant pas si difficile que ça à comprendre. Pour ce tome 6, j'avoue que j'ai eu plus de mal à tout bien maîtriser. Je me suis régalée à lire en VO, mais j'ai trouvé plus difficile la compréhension de certaines expressions, même si, avec un peu de concentration, j'ai réussi à passer les obstacles :) En début de livre, il y a des cartes du Monde des Livres et c'est intéressant d'en découvrir la géographie. Et chaque début de chapitre comporte des extraits du Guide Bradshaw du Monde des livres qui sont sympathiques à lire. En revanche, pas de note de bas de pages et ça m'a manqué. Et concernant le titre du livre en VF, Le mystère du Hareng Saur, dans la VO, le livre qui s'est accidentellement écrasé sur l'île de la Fiction, est appelé Murders on the Hareng Rouge. Hareng Rouge étant une expression voulant dire fausse piste et il y a également un personnage dans ce Thusday 6 qui s'appelle Red Herring, bref, tout est lié :) Et du coup, je me demande comment c'est rendu dans la VF avec ce mystère du Hareng Saur...

En conclusion, même si ce tome 6 est un tout petit moins enthousiasmant que les précédents, j'ai vraiment apprécié me retrouver dans le Monde si particulier et réjouissant des livres et découvrir cette petite Thursday de fiction, courageuse et attachante. Et si vous voulez savoir où Thursday Next, la vraie, a disparu et ce qui se cache derrière l'accident supposé de Murders on the Hareng Rouge, lisez-le. Quant à moi, j'espère lire le prochain tome, The Woman who died a lot (tout un programme) dans pas trop longtemps. Disons d'ici un an :)

Note :



Le livre fait partie du Baby Challenge Science-fiction de Livraddict
7/20
(5+2 jokers)

et du Challenge Read in English que j'ai repris
http://www.lesescapadesculturellesdefrankie.com/2015/09/challenge-read-in-english-2015-2016.html
2

et il fait également partie du Challenge Thriller et Polar
repris cette année par Sharon,
pour son côté enquête policière
4

3 Comments


Ah c'est justement celui là que je devrais lire en théorie. Mais comme je te le disais sur ton C'est Lundi, je pense reprendre à celui d'avant en VO, histoire de m'acclimater un peu. En plus j'ai très peu de souvenirs dessus (à part la révélation sur son fils et celle sur une de ses filles, enfin je crois ^^). Sinon je dois avouer que cette histoire de Hareng Saur m'angoisse un peu, en dehors du niveau de langue c'est l'absence de la vrai Thursday. J'ai un peu peur de moins accrocher à sa remplaçante. Enfin bon, on verra bien.


J'avais bien aimé la Thursday de fiction !

C'est le dernier tome que j'ai lu en français, en fait le dernier tome en date que j'ai lu. J'ai décidé de reprendre la série en anglais depuis le début, j'ai relu le premier tome cet été - je m'attendais à galérer un peu avec le vocabulaire spécifique mais finalement j'ai tellement relu ce tome 1 que c'est passé sans souci :-)


@Gilwen, tu fais bien de relire le précédent en VO car je l'avais trouvé plus facile à lire. N'aie pas peur pour la Thursday de fiction, elle est vraiment extra.

@Caro, oui, c'est assez aisé de les lire en anglais, d'autant plus si tu les as déjà lus en VF.

Merci pour vos commentaires.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.