7

La morsure du givre, Mercy Thompson, tome 7 de Patricia Briggs

Posté par Frankie le 26 septembre 2015 à 12:43 - Catégorie : , , , , ,
Titre original : Frost Burned

Risque de spoilers sur les tomes précédents
Résumé :
L'après-Thanksgiving commence bien mal pour Mercy qui a un accident de voiture en faisant du shopping avec sa belle-fille, Jesse, et qui n'arrive pas à joindre Adam ou qui que ce soit de la meute... Elle apprend bien vite que ceux-ci ont été enlevés par un groupuscule soit-disant gouvernemental. C'est donc notre petite coyote et quelques alliés inattendus qui vont devoir leur venir en aide...



 Mon avis :
Il ne se sera écoulé "que" 15 mois entre ma lecture du tome 6 et celui-ci. Je dis "que" car il s'était passé beaucoup plus de temps auparavant entre le tome 5 et 6. Mercy Thompson fait partie de ces héros d'Urban Fantasy que j'affectionne, ce fut même ma petite chouchou au tout début avant que Harry Dresden et Kate Daniels ne prennent un peu sa place. Mais je suis toujours ravie de la retrouver ainsi que son loup-garou de mari et l'univers dans lequel elle vit. Ce tome 7 m'a beaucoup plu, malgré un dernier tiers moins enthousiasmant que les deux premiers qui promettaient beaucoup.

Le Vendredi Noir (le Black Friday étant le jour qui suit Thanksgiving, qui est un jeudi et jour de soldes très importantes) porte bien son nom pour Mercy. Alors qu'elle s'apprêtait à aller faire des courses avec Jesse, voilà qu'elle a un accident de voiture qui détruit sa chère Coccinnelle et quand elle appelle Adam ou un des membres de la meute personne ne répond.Quand elle rentre à son garage c'est pour y trouver Ben blessé et apprendre que le reste de la meute a été enlevé par des hommes se réclamant d'une agence gouvernementale et qu'elle et Jesse sont également leur cible. Il ne reste plus qu'elle, aidée de quelques alliés, pour tenter de délivrer son loup-garou de mari, essayer de découvrir ce que cache cet enlèvement, tout en s'efforçant de rester en vie...

Après une incursion dans les origines de Mercy dans le tome 6, celui-ci revient aux sources avec une trame plus classique avec le retour aux Tri-Cities et les loups-garous, les vampires, une pincée de Faes et un soupçon de fantômes. Comme j'ai dit plus haut, le tome est très prenant pendant les deux tiers, J'ai été contente de retrouver Mercy dans son élément (même si j'avais énormément aimé le tome précédent), j'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire d'enlèvement, ce que ça sous-entendait et j'étais ravie de la tournure que cela prenait avec enfin une rivalité humains créatures surnaturelles et les enjeux politiques que cela pouvait occasionner. En plus toute cette histoire donnait l'occasion d'explorer le lien de Mercy avec Adam et la meute, les pouvoirs de Mercy en général et je dois dire que c'était très intéressant.

Et puis pouf, tout à coup est sorti un méchant sorti d'un chapeau (mais qui donne tout son sens au titre VO du roman). Mais vraiment ! On se dit, mais d'où ça sort ça ? Qu'est-ce que ça vient faire au milieu d'agents gouvernementaux véreux ? Je dois dire que toute cette histoire (que je ne vous spoilerai pas) m'a moins passionnée même si je ne me suis pas ennuyée. Mais j'ai quand même trouvé la bataille de fin assez faible ou disons moins à la hauteur du reste et surtout assez vite expédiée. Le super méchant était en fait un pétard mouillé :)

En arrière-plan de l'intrigue principale sont évoquées des négociations que mène Bran, le Marrock, avec... je ne sais pas trop... les vampires ? Bon il paraît que cette histoire-là est racontée dans Alpha & Omega, le tome 3 mais pour ceux qui n'ont pas lu cette série (je l'ai moi-même abandonnée après le tome 1), ça ne pose pas de problèmes particuliers.

Malgré mes réserves sur la dernière partie, c'est toujours un grand plaisir de retrouver notre petite coyote. Toujours égale à elle-même, tête brûlée et sympathique comme tout. J'adore sa façon de se mettre en quatre pour les autres, de ne pas baisser les bras et d'être assez maligne pour contrer les méchants, même plus forts qu'elle et de savoir se mettre dans la poche même ceux qui ont une dent (je pense notamment à Marsilia la vampire) contre elle.

Adam en voit des vertes et de pas mûres dans ce tome. Mais notre loup a des ressources et une femme sur laquelle il peut compter. J'adore sa relation avec Mercy et leur amour intense et profond. En plus, dans ce tome, on a droit à plusieurs chapitres (je dirais 2 à vue de museau nez) de son point de vue, ce qui donne une autre perspective à l'histoire.

On retrouve enfin notre Stephan ! Rappelez-vous, dans le dernier tome on apprenait que ça n'allait pas fort après les événements du tome 4 et apparemment il a repris du poil de la bête. C'est toujours un plaisir de le retrouver aux côtés de Mercy.

Le seule personnage qui m'avait vraiment plu dans Alpha & Omega (à part Bran) était Asil, un loup solitaire et on le retrouve dans ce tome, envoyé par Bran. J'ai beaucoup aimé le retrouver ici même s'il n'a pas un rôle très important. C'est surtout amusant de le voir réagir face aux actions pas toujours réfléchies de notre chère coyote.

J'ai beaucoup aimé revoir d'autres personnages comme Tad, le fils de Zee, Gabriel, l'apprenti de Mercy et accessoirement petit ami (ou ex-petit ami) de Jesse, Ben le loup anglais et Kyle le compagnon humain de Warren.

Le style de Patricia Briggs est toujours très agréable à lire en VO, pas de difficultés particulières, ça se lit bien.

En conclusion, un très bon tome très prenant dans les deux premiers tiers mais qui ne tient pas toutes ses promesses dans le dernier dû à un changement soudain d'antagoniste et une résolution un peu facile pour ne pas dire bâclée. Quand je vois la qualité des Harry Dresden au bout de 15 tomes et même des Kate Daniels, je me dis que Patricia Briggs a encore un peu de travail pour arriver à leur niveau. Mais c'est toujours agréable de retrouver notre Coyote, Mercy, Adam et la meute, Stephan et tous les personnages qui peuplent cette série. Et si vous voulez savoir ce qu'il se cache derrière l'enlèvement des loups-garous et comment Mercy va régler tout ça, lisez-le.

Note :



Le roman fait partie du Baby Challenge Bit-lit de Livraddict
7/20
(5+2 jokers)

du Challenge Read in English d'Avalon
  30,5

7 Comments


J'avais adoré de bout en bout et l'un des plus gros kif de ce tome a été d'y retrouver Asil. C'est un personne que j'avais remarqué dans Alpha & Omega aussi. Le tome suivant est tout aussi bon tu verras.


Je dois avouer que je ne me souviens pas de grand-chose dans ce tome, à part l'horreur des soldes au début (ça a vraiment réveillé des souvenirs d'apocalypse en ce qui me concerne :D). Je garde un souvenir plus précis du tome suivant, où on découvre un personnage détestable et particulièrement réaliste. Tu comptes continuer bientôt, ou encore attendre quelques mois? ;)


Je suis fan de cette série, c'est divertissant et en ce moment il vaut mieux, vu que j'ai du mal à lire. IL me tarde de lire la suite, il faut que je valide ma commande.


Ca m'a bien plu de voir Asil ici également, c'est vraiment un perso intéressant :)
Mais j'ai vraiment trouvé dommage ce décalage entre les 2 parties du livre. On sent vraiment la différence entre les 2 et alors que j'étais très entrainée dans la 1ere, c'était décevant.


@Galleane, Asil est vraiment un personnage intéressant, dommage que j'aie abandonné Alpha & Omega.

@Nathalie, je vais attendre un peu, même si j'ai le tome 8 dans ma Pal. On verra en 2016 :)

@Laure, je suis moins fan qu'avant mais j'aime toujours lire les Mercy Thompson.

@Zina, oui, c'est un peu décevant.

Merci pour vos commentaires.


Même sentiment sur le décalage entre les deux parties, mais bon ça ne m'a pas empêché de passer un très bon moment. Même si j'avais beaucoup apprécié le changement de ton du tome précédent, ça fait du bien de retourner aux sources et retrouver la petite bande. Et puis il y a quand même quelques innovations comme les petits bouts de pov d'Adam. C'est un personnage que j'aime beaucoup et j'adore sa relation avec Mercy: saine, posée et assumée, elle est très reposante.


Oui, j'ai bien aimé avoir le pov d'Adam aussi. Merci pour ton commentaire, Gilwen.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.