9

Extras, Uglies tome 4 de Scott Westerfeld

Posté par Frankie le 30 janvier 2012 à 09:32 - Catégorie : , , , , ,
Résumé :
Voilà trois ans que la révolution menée par Tally a eu lieu. Dans toutes les villes, devenir Pretty n'est plus la norme mais une nouvelle hiérarchie s'est mise en place : le rang facial. Et pour augmenter son rang facial et obtenir des avantages, il faut être célèbre à tout prix, par tous les moyens. Aya Fuse, qui a un rang facial très faible, se retrouve en possession d'informations qui pourront lui permettre de devenir très célèbre mais ces secrets risquent de provoquer une grave crise.



Mon avis :
Après les 3 premiers tomes, me revoilà pour l'ultime roman de cette saga et franchement, il était temps qu'elle se termine ! C'est, à mon avis, un tome bien inutile et Uglies aurait pu se terminer à la fin du tome 3 sans problème.

Il y a maintenant 3 ans que Tally Youngblood a libéré les Pretties qui ont retrouvé leur liberté de penser. Depuis devenir Pretty n'est plus la norme mais nombreux sont ceux qui s'adonnent encore à des opérations de chirurgie extrêmes. Pour contrer l'expansion galopante des villes, les gouvernements ont mis en place une nouvelle hiérarchie : le rang facial. Ce n'est plus la beauté qui prime mais la célébrité. Et tous les moyens sont bons pour arriver à cette célébrité, à commencer par diffuser des ragots ou des informations qui feront augmenter votre rang facial. Aya Fuse, 15 ans, est au bas de l'échelle et cherche par tous les moyens à grimper. La découverte qu'elle fait va pouvoir lui en donner l'occasion mais certains veulent que ce secret reste bien gardé...

Autant le dire tout de suite, j'ai trouvé ce livre très moyen. Je reprochais une certains superficialité dans le dernier tome que j'avais lu et je dois dire que ce tome 4 l'est encore plus. Tout comme l'est son héroïne. Ça se lit facilement mais je me suis assez ennuyée, n'éprouvant qu'un intérêt limité pour les péripéties rencontrées par Aya. Tally m'a finalement manquée, même si on la voit un peu.

Le schéma au début est un peu le même que pour les 3 autres tomes. Tally voulait devenir Pretty à tout prix, peu importe la trahison ou les moyens employés. Elle s'apercevait que finalement c'était très surfait mais les événements finissaient par la rattraper. Ici on met Aya et la célébrité à la place et c'est assez similaire.

J'ai mis un peu de temps à savoir où on se trouvait. On comprend bien dès le début qu'on est dans une société japonisante mais pendant longtemps on ne sait pas si on se trouve dans la ville de Tally qui tout a coup se serait shootée aux mangas ou ailleurs pour finalement comprendre qu'on est dans une ville asiatique où les gens parlent japonais. Mais ce flou montre bien que toutes les villes Pretty étaient bâties sur le même modèle.

J'avais regretté qu'on n'en sache pas plus sur les gouvernements des Prettyville et c'est là encore le reproche qu'on peut faire à cette nouvelle société. Tout reste au niveau de Aya et ses amis, on n'a que rarement une vision plus large de ce qui fait les villes, comment elles sont gérées ou qui a eu l'idée super conne de donner des avantages par rapport au rang facial et à la célébrité ! On reste toujours au niveau des ados qui s'éclatent à "kicker" des ragots mais on ne sait rien sur les adultes, les parents. Vivent-ils dans cette même frénésie à la célébrité, quelles ont été les conséquences réelles de ne plus être Pretty et de se voir retrouver une certaine liberté de penser ? On ne sait rien. On assiste juste aux efforts de tous ces jeunes à devenir célèbres et qui font mumuse avec ce qu'ils trouvent sans qu'il n'y ait finalement pas de réelles conséquences. Je ne sais pas pour ceux qui l'ont lu mais j'ai trouvé la fin franchement ridicule !

Attention spoilers ! Surligner pour les voir.
Aya révèle un grand secret que certains essayaient de cacher et, à la fin, youkaïdi youkaïda, tout se termine bien, aucune conséquence, on a l'impression que tout redevient comme avant et que rien n'a vraiment changé. Tout le monde, il est content ! Et franchement, j'ai trouvé également ridicule que pour éviter l'expansion à outrance des villes, on envoie des gens vivre en orbite. Polluer la Terre, pas biiien mais on s'en fout de polluer l'espace !

Ceci dit, on ne peut pas reprocher à l'auteur de ne pas être dans l'air du temps. Avec le déferlement des émissions de téléréalité où d'illustres inconnus peuvent avoir leur quart d'heure de célébrité cher à Andy Warhol, le sujet du livre est très actuel et illustré parfaitement par Aya. De même cette propension qu'ont les jeunes (et les moins jeunes dont je fais partie) à étaler leur vie sur des blogs ou des réseaux sociaux.
J'ai quand même trouvé le traitement très jeunesse. Il y avait moyen de faire un critique de cette course à la célébrité mais finalement, on en est pour nos frais. Comme on l'était pour la course à la beauté puisque finalement les "Pretties" n'ont pas arrêté de se faire charcuter et continuent à courir après toutes les extravagances physiques ! Enfin, bon, je ne vais pas vous faire une thèse sur tout ça non plus. C'est un livre Young Adult après tout et fait pour divertir.

Je ne me suis attachée à aucun personnage, à part Frizz, sans doute. Je n'ai pas aimé Aya du tout ! Elle est superficielle, égoïste, prête à tout et rien dans ces actions ne remet vraiment en cause cela. Elle se laisse surtout porter par les événements et c'est plus les autres qui agissent dans le bon sens qu'elle-même. Je l'ai trouvé si cruche qu'à côté la Tally d'autrefois avait l'air pleine de bon sens !

Je n'ai pas grand chose à dire sur le style de l'auteur, c'est un livre young adult avec le vocabulaire qui va avec. Ça se lit facilement en VO. Côté "mot du jour", après Ugly, Pretty, Bubbly, Bogus et Icy, c'est cette fois "Kick" qui remporte la palme (traduit par claquer en VF, apparemment) ! On kick presque à toutes les pages, jusqu'à la nausée.

En conclusion, un dernier tome qui ne m'a absolument pas convaincue même et que j'ai trouvé très moyen. Et si voulez savoir ce que Extra signifie, quelle histoire Aya va kicker (si vous n'avez pas lu mon spoiler) ou comment vivent les villes 3 ans après la révolution menée par Tally, lisez-le.

Note :



C'est une lecture commune organisée par Gr3nouille2010 avec Tousleslivres, Lecturevvv, Livr0ns-n0us, Cerisia, Luna, Titifra, _ananas_

Ce livre fait partie du Challenge Jeunesse/Young Adult de Mélo , Nodreytiti et Mutinelle 
14/20

il fait aussi partie du Challenge Read in English de Petit-lips
22

9 Comments


J'ai adoré ce tome, autant j'ai été déçue par le tome précédent, là j'ai super adoré, c'est même dommage que ce soit la fin... J'adore cet auteur qui nous emporte dans ce monde totalement différent.


Voilà une saga que je ne lirai certainement pas jusqu'au bout au vu de ton billet. Déjà il faudrait que je lise le tome 2 mais j'ai un peu peur (à cause des billets que j'ai lu dessus)... C'est dommage pcq j'avais trouvé le tome 1 vraiment sympa.
Puis du côté des "mots qui se répètent", ça m'énerve déjà à l'avance, surtout que l'auteur nous refait le coup à chaque tome apparemment...

Bisous Frankie ^^


Outch ! Tu ne vas pas de main morte avec ce tome... Mais je vais quand même tenter l'aventure ^^'


J'ai bien aimé ce tome "bonus", j'ai bien aimé me retrouver au Japon avec ces nouveaux personnages :)


Je te rejoins pour la partie environnement général. La série dans son ensemble est décevante dans l'approche et la description de tout ce qui entoure ces jeunes Pretties, Uglies, Extras et autres Smokeys... Ca reste une série essentiellement ado, qui ne pousse pas en profondeur un univers qui était franchement très intéressant.
Ceci dit, ce tome-ci m'a quand même bien plu ;)


Encore faudrait-il que je lise le 3°... je passe.


Contrairement à toi, je pense ce tome nécessaire, parce que vu la fin de l'autre (du moins les souvenirs que j'en garde) j'aurais été très déçue si ça se finissait comme ça.
Moi, j'ai beaucoup aimé l'histoire ! Par contre, je suis d'accord avec toi pour Aya. Mais j'ai apprécié Frizz, Ren et Hiro.


Je vois que tu n'as vraiment pas accroché !
C'est vrai que ce tome n'est pas forcément très "utile", mais il y a en moi une curieuse qui voulait savoir comment le monde allait tourner après la révolution menée par Tally.
Après c'est sûr que la trame est la même, mais j'ai bien aimé que le thème de la popularité soit traité.
Et Tally commençait à me taper sur les nerfs, donc j'étais plutôt contente qu'elle ne soit pas là !
Mais c'est certain que cette histoire n'est pas inoubliable...


@Flo, moi, c'est vraiment le contraire ! J'avais aimé le précédent !

@Cajou, tu peux lire les 3 premiers !

@Korto, oui je sais mais l'héroïne m'a tellement énervée que je me suis lâchée ! ^^

@Luna, je ne suis imprégnée de culture manga comme peuvent l'être mes enfants donc ça me touche moins.

@Cath, oui c'est dommage que tout reste superficiel.

@Nanet, tu as raison !

@_ananas_, je trouve vraiment que ce tome n'apporte rien.

@Stellabloggeuse, moi aussi, je voulais savoir comment ça avait tourné et finalement je suis déçue.

Merci pour vos commentaires !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.