5

Melancholia de Lars von Trier

Posté par Frankie le 6 octobre 2011 à 18:38 - Catégorie : , ,
avec Kirsten Dunst, Charlotte Gainsbourg, Keith Sutherland, Alexander Skarsgard, John Hurt

Résumé :
La mélancolique Justine se marie avec Michael, et sa soeur, Claire, et son beau-frère donnent une somptueuse réception dans leur domaine. Pendant ce temps-là, la planète Melancholia fonce en direction de la Terre...



Mon avis :
J'ai vu trois films de Lars von Trier jusqu'à présent, Breaking the Waves, Dancer in the Dark et Dogville. Je les ai beaucoup aimés. J'aime l'originalité de ce réalisateur. Je n'ai pas eu envie de voir Antichrist en revanche. Concernant Melancholia, on passera outre les propos fracassants de M. von Trier pendant sa conférence de presse à Cannes cette année, pour ne retenir que la belle histoire et la beauté tragique de Kirsten Dunst.

Claire et son mari, John, offre une magnifique réception à Justine et Michael qui viennent de se marier. Justine est la soeur de Claire et semble assez lointaine. Au fur et à mesure de la soirée, Justine semble s'enfoncer dans une certaine mélancolie... Peu de temps après, Justine vient vivre chez sa soeur et son beau-frère. Ils apprennent alors qu'un planète, appelée Melancholia, est en train de se diriger droit vers la Terre qu'elle pourrait percuter. C'est au tour de Claire de sombrer dans la peur et la dépression...

J'ai profité d'un passage en France en septembre pour aller voir ce film dont tout le monde disait le plus grand bien. Je dois dire que c'est effectivement un très beau film, assez mélancolique (qui porte bien son nom, donc !) et qui comporte quand même pas mal de lenteurs et de longueurs qui vont cependant bien avec le propos du film.

Le film débute par une très belle séquence onirique qui résume pratiquement tout le film. Il y a beaucoup de ralentis, c'est très esthétique et beau. Ensuite le film est découpé en deux parties, l'une consacré à Justine, l'autre à Claire, les deux soeurs qui s'aiment, se détestent et ne se comprennent pas.

La première partie traite du mariage et de l'enfoncement progressif de Justine dans une espèce de dépression, la deuxième, l'attente de savoir si la planète Melancholia va effectivement entrer en collision avec la Terre et tout ce que cette attente implique pour les trois personnages principaux, Justine, Claire et John. Ainsi que, dans une moindre mesure, le fils de Claire et John.

C'est difficile de parler de ce film sans en dévoiler trop car ce serait dommage de tout vous raconter. C'est un film qui se découvre au fur et à mesure et si je l'analyse trop, on va perdre tout ce qui en fait le charme. Ceci dit, c'est un film qui ne plaira pas à tout le monde car il est assez déroutant par moment. De plus, je vous recommande seulement d'avoir le moral et d'être en forme en allant voir ce film car vous risquez soit de vous endormir parfois, soit d'être déprimé en sortant ! :)

Kirsten Dunst a obtenu le prix d'interprétation à Cannes pour le rôle de Justine. Je ne sais pas si elle l'a méritée par rapport aux performances d'autres actrices pouvant prétendre au prix mais je ne l'ai pas trouvé si extraordinaire que ça ! Attention, elle joue très bien, elle est très juste mais elle passe son temps à être dépressive, les yeux dans le vague, trainant son spleen, je n'ai pas eu l'impression d'une performance sortant de l'ordinaire. Elle est peut-être mieux sur la fin quand son personnage reprend le dessus.

Charlotte Gainsbourg joue la soeur qui semble plus forte, à la tête davantage sur les épaules. Enfin, c'est ce qu'on croit. Pour moi, les deux soeurs sont comme deux faces d'une même pièce, l'une faible, l'autre forte qui peuvent alternativement être l'une ou l'autre suivant les événement. Charlotte est plutôt pas mal dans ce film mais je n'ai pas eu l'impression de la voir très différente des autres rôles où je l'ai vues (L'arbre, par exemple).

John, le mari de Claire, est joué par Kiefer Sutherland, mister 24h chrono himself ! Assez imbu de lui-même et de son argent au début, il voit ses certitudes se craqueler au fur et à mesure que Melancholia se rapproche. Ce n'est pas forcément un personnage sympathique mais il laisse apercevoir ses fêlures.

À noter, la présence dans un même film des Skarsgard père, Stellan, et fils, Alexander, mais pas dans les rôles de père et fils. C'est marrant de voir Alexander Skarsgard dans un rôle autre que le vampire viking de True Blood. Dans Melancholia, il est présent en début de film et a un rôle assez en retrait.

Lars von Trier est un réalisateur à part. Ses mises en scène le sont donc tout autant. Toujours adepte du dogme danois (caméra à l'épaule, tout doit sembler naturel), il s'en éloigne parfois pour nous offrir des images léchées et de toute beauté. Sa mise en scène est toujours originale et inventive. Pour l’anecdote, au cas où vous ne le sauriez pas, Von Trier déteste prendre l'avion et c'est toujours en camping car qu'il fait le trajet Danemark-Sud de la France quand il a un film à Cannes (souvent).

En conclusion, voilà un beau film très mélancolique, non exempt de longueurs et de lenteurs mais qui gagne à être vu et si vous voulez savoir si Melancholia va venir frapper la Terre, allez le voir.

Note :



Vu en version originale sous-titrée

5 Comments


J'ai beaucoup aimé ce film moi aussi et les dernières images sont très marquantes.


Je ne connais pas bien ce film mais je regrette vraiment de pas avoir pu voir ce film lors de sa sortie en France ! Vivement la sortie en DVD !


J'ai hésité à aller le voir, mais je n'en ai pas eu finalement le temps...
J'entends autant de bien que de mal sur ce film, alors ça m'intrigue !


@Bambi, oui, j'avais le souffle coupé pendant les dernières images. Mais celles du début sont prenantes aussi.

@Mariiine, ça devrait sortir en DVD à la fin de l'année.

@Luna, Lars von Trier c'est spécial, on aime ou pas mais il faut découvrir par soi-même.

Merci pour vos commentaires.


J'ai vu Antichrist de Von Trier et quelle déception ! J'avais bcp entendu parler de lui et de son côté décalé, mais je n'y ai pas adhéré du tout. Peut-être retenterais-je le coup avec un des films que tu as vu.
En tout cas c'est une bonne chronique, tu n'en dis pas trop et tu donnes qd mm envie de le découvrir. Je ne saurais absolument pas analyser un film comme tu le fais, bravo :)

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.