10

Neige de Maxence Fermine

Posté par Frankie le 22 décembre 2010 à 19:17 - Catégorie : , ,
Résumé :
Au Japon, au XIXe siècle, le jeune Yuko choisit de devenir poète et non pas prêtre ou guerrier comme le désire son père. Son credo : ne faire que des haïkus sur la blancheur de la neige.
Voulant parfaire son art, il part suivre l'enseignement de Soseki, un peintre et ancien samouraï devenu aveugle. En chemin, il découvre une belle jeune femme enterrée dans la neige...




Mon avis :
Je pense que cet avis ne sera pas très long étant donné que le livre ne fait que 96 pages de chapitres courts et épurés. Je dois dire que ce roman a été une très bonne surprise à mes yeux ! Et, de roman, il est bien question car ce n'est pas un recueil de poésie ou de haïkus, comme on pourrait le croire.

On suit donc l'histoire de Yuko, un jeune homme de 17 ans qui décide de se vouer à l'art du haïku au lieu de devenir guerrier ou prêtre comme le voudrait son père, prêtre shintoïste. Yuko décide de ne faire que des haïkus sur la neige et sa blancheur éclatante et immaculée. Voulant parfaire son art, il part suivre l'enseignement d'un peintre aveugle ancien samouraï, Soseki. En chemin, perdu, il trouve une très belle jeune femme européenne, morte et enterrée dans la glace. Sa beauté l'émeut. Il apprend bientôt qu'elle fut la femme de Soseki, disparue un jour...

Je dois dire quand sans le Book club de Livraddict dont le thème choisi fut la neige pour ce mois-ce, je serais passée à côté de ce très joli livre. Et même, d'ailleurs, si le livre avait fait plus de 100 pages ! À priori, un roman de ce style, contemplatif et sur l'art du haïku n'est pas franchement ma tasse de thé mais voyant qu'il faisait 96 pages, je suis dit que je ne risquais rien à le lire ! Et j'ai bien fait ! :)

J'ai lu ce roman en une demi-heure en le dégustant pourtant avec délectation. J'ai trouvé même qu'il était trop court ! Ça a beau être un roman, on sent l'art de la poésie tout au long du livre même si, il faut le reconnaître, ce n'est pas non plus de la grande littérature. C'est un livre qui parle d'amour, de blancheur, de valeurs et qui est plutôt optimiste, sans vouloir dévoiler la fin.

Comme dans Geisha, on sent tout le raffinement et la contemplation derrière les murs des maisons japonaises et je dois avouer que ce genre de vie me barberait à 100 sous de l'heure mais que c'est très agréable à lire ! ^^

Je ne veux pas raconter l'histoire davantage car sinon je vais vous dévoiler tout le livre, ce qui serait bien dommage car le plaisir réside aussi dans la découverte page à page de ce qu'il arrive à Yuko.

Les personnages sont peu développés vu l'épaisseur du roman mais ils sont si bien décrits en peu de mots qu'on s'y attache immédiatement. J'ai beaucoup aimé le jeune Yuko, qui n'est pas non plus qu'un poète qui contemple la neige mais aussi un homme de chair et de sang.

J'ai également bien aimé Soseki, le peintre aveugle qui fait figure de mentor pour le jeune Yuko.

Le livre est fait de chapitres plus ou moins courts, le style est parfois très épuré avec des phrases de quelques mots parfois. D'autres fois, nous avons un récit de plusieurs lignes. J'ai bien aimé ce rythme de lecture qui permet d'être désarçonnée en permanence.

Je ne vais pas vous parler de l'art du haïku, ce petit poème japonais de 3 lignes, je n'y connais rien et si vous voulez en savoir plus, vous trouverez bien plus éclairé que moi sur internet.

En conclusion, un très joli roman contemplatif qui se lit très vite et si vous voulez savoir qui est la jolie blonde enterrée dans la glace et si Yuko arrivera à maîtriser parfaitement l'art du haïku neigeux, lisez ce livre !

Note :



Ce livre fait partie de mon Big Challenge Livraddict 2011
2/12

Il est également dans la liste du Baby Challenge Drame
7/20


10 Comments


Ce livre est un petit bijou, une vraie bouffée d'oxygène !
J'ai passé vraiment un super moment à lire ce livre, mais avoir une vie comme celle de Yuko me barberait également !! lol


J'ai lu aussi de Fermine : Le papillon de Siam qui j'ai beaucoup aimé, un peu moins Billard blues mais j'ai très envie de lire L'apiculteur.


Je n'ai pas pu participer au Book Club mais j'ai rajouté le livre à ma LAL. Vu qu'il est assez court, j'essaierai de le lire très prochainement.


Mmh, je ne sais pas trop ... les haikus, ce n'est pas trop mon truc ...


rho, je suis déçue de ne pas l'avoir trouvé ! bon, ce n'est que partie remise...

Biz


Ma unique expérience avec cet auteur (Le labyrinthe du temps) m'avais vraiment déçue. Aussi pas encore décidée à lire d'autres de ces livres !


Alors comme toi, j'ai beaucoup aimé et j'espère en lire très vite d'autres de lui.
JOYEUX NOËL et bonne journée! :)


@Céline, oui, on passe un très bon moment avec les personnages.

@Laure, je pense que je lirai un autre livre de l'auteur un jour.

@Belledenuit, le fait qu'il se lise très vite est un des avantages.

@Véro, ce n'est pas un recueil de haiküs, c'est vraiment un roman.

@Nanet, dommage !

@Géraldine, essaie avec celui-là, comme il est court, tu ne prendras pas trop de risque ! ^^

@Laeti, merci !

Bon Noël à tous et merci pour vos commentaires !


Une écriture fine, ciselée, imagée, précise. Au moment de ma lecture, j'ai trouvé que l'écriture était "trop".

Mais je n'ai rarement eu aussi conscience que cette lecture n'est pas arrivée au bon moment dans ma vie. Persuadée qu'à un autre moment, j'aurais pu apprécier.


Oui, c'est bien dommage que tu n'aies pas accroché mais comme tu dis, il y a des moments moins favorables que d'autres. Merci pour ton commentaire, Elora.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.