12

Bienvenue en Otopia, Lila Black, tome 1 de Justina Robson

Posté par Frankie le 15 décembre 2010 à 08:48 - Catégorie : , , ,
Titre original : Keeping it real

Résumé :
La Bombe Quantique a ouvert la Terre, rebaptisée Otopia, sur d'autres mondes parallèles où vivent des Elfes, des Faes ou des Démons. Lila Black, une jeune femme mi-humaine mi-cyborg est chargée de protéger Zal, un Elfe rocker menacé de mort. Cette mission finit par l'entraîner dans des dangers qui dépassent de loin la simple protection de personnes...


Mon avis :
Imaginez le fruit des amours de Terminator et Sarah Connor et vous obtiendrez Lila Black, une sorte de Super Jaimie des temps modernes (et qui vaut davantage que l'Homme qui valait un milliard ! ^^) et l'héroïne de cette série classée Science-Fiction. Personnellement, après la chick-lit et la bit-lit, je pense que nous pouvons inventer le terme de Scifi-lit pour la qualifier ! :) Le principe de base est le même que pour la bit-lit, nous avons affaire à une jeune femme déterminée qui se bat contre des méchants (ici des Elfes ou des Faes). De même que le roman n'est pas de la science-fiction pure mais se mélange avec beaucoup de fantasy.

En 2015, L'explosion du Supercollisionneur supraconducteur du Texas (ou Bombe quantique pour faire court !) a ouvert une brèche sur des mondes parallèles ou proches, mondes au nombre de 5 qui renferment des espèces différentes de la Terre (devenue Otopia) et spécifiques à chaque monde : des elfes, des faes, des démons etc... les relations entre les mondes sont précaires, voire hostiles et les échanges sont fortement surveillés.

C'est dans ce contexte-là, en 2021, que Lila Black, une jeune femme, est amenée a protéger Zal, un rocker elfe qui a reçu des menaces de mort. Deux ans auparavant, lors d'une mission en Alfheim (monde des elfes), Lila fut pratiquement laissée pour morte et ne dut sa survie qu'aux transformations extrêmes effectuées sur son corps.

C'est ainsi qu'elle est devenue un être mi-humain, mi-Cyborg, qui vaut une petite fortune. Alors qu'elle s'adapte lentement à sa nouvelle condition, cette mission est la première qu'on lui confie. Tandis que la relation qui l'unit à Zal devient bientôt assez ambiguë, ce qui commence comme une simple affaire de protection prend une tournure nettement plus dangereuse et Lila et Zal se retrouvent bientôt au coeur d'un complot Alfheimien...

J'avoue que je suis partagée sur ce tome 1. D'une part, j'ai trouvé extrêmement séduisants et intéressants l'héroïne et son univers, les mondes parallèles, les différentes espèces du monde de la Fantasy intégrés à la science-fiction, d'autre part, j'ai parfois trouvé le propos et les aventures qui leur arrivaient parfois brouillons et confus.

Séduite est le sentiment que j'ai vraiment ressenti tout au long de la lecture de ce livre même si j'ai eu un peu de mal à entrer dedans. J'aime tout ce qui est science-fiction et j'ai trouvé l'idée de mondes fantastiques parallèles au nôtre et découverts lors d'une explosion quantique vraiment judicieuse et intéressante. J'ai hâte d'en savoir plus Otopia et sur les autres mondes, même si l'auteur nous donne déjà un aperçu assez complet du monde d'Alfheim.

Mais, ce tome souffre de ce que j'appellerai "le syndrome du premier tome". Dans un premier tome, il faut prendre le temps d'expliquer dans quel monde on va se plonger et on doit faire connaissance avec les personnages, ce qui parfois alourdit un peu l'histoire. Généralement, je ne ressens pas trop ce syndrome-là car si l'histoire me plaît d'emblée, ça passe tout seul. Ici, j'ai trouvé que c'était un long à se mettre en place, sans que ce soit vraiment ennuyeux pour autant. J'étais séduite mais pas emballée, contrairement au tome 1 de Rachel Morgan, de Mercy ou de Kate Daniels (entre autres) qui m'avaient enchantée de suite !  Mais cela n'a pas nuit à mon intérêt pour l'histoire.

Les descriptions d'Alfheim m'ont particulièrement plu, elles sont belles et on se le représente bien visuellement (je me croyais un peu dans Avatar, à vrai dire ! ^^). À partir du moment où Lila se retrouve dans le monde des elfes, le roman bascule dans de la fantasy classique mais ça va, ça passe bien même si certaines scènes sont un peu longuettes parfois.

Pour une fois, je vais déroger à mon schéma classique et vous parler du style avant les personnages. En fait, je ne sais pas si c'est la façon d'écrire de l'auteur ou la traduction mais j'ai trouvé certaines scènes très confuses, d'autres vraiment brouillons et j'ai dû parfois revenir en arrière pour essayer de comprendre de quoi ça parlait ! Certaines phrases sont également assez bancales, ce qui m'a fait lever les sourcils plus d'une fois ! C'est dommage car cela pénalise la lecture et la rend plus ardue qu'elle ne devrait ! Dès lors, certaines situations, comme tout le processus enclenché par Arië, deviennent plutôt incompréhensibles (ou alors je suis idiote !).

Concernant les personnages, j'ai bien aimé Lila Black, cette jeune femme qui n'est plus qu'à moitié humaine. Au début, elle n'est pas très attachante et on dirait même que la partie robot de son être est la plus importante mais il faut dire qu'elle-même peine à accepter sa nouvelle condition. On sent qu'elle se cherche et qu'elle aurait presque préféré mourir que de finir comme ça. C'est quand elle interagit avec les "elfes de sa vie" qu'elle commence à ressentir de vraies émotions et qu'elle nous touche plus.

Concernant les elfes qui traversent la vie de Lila, je les ai tous aimés pour des raisons différentes, ma préférence allant à Dar pour la relation assez ambiguë qu'il entretient avec Lila.

Quant à Thath, lui aussi entretient une relation ambiguë et forcée avec Lila et j'ai vraiment envie de voir comment elle va se développer. Je trouve que ce qu'a fait l'auteur de ce personnage est une bonne idée et rend Lila encore plus intéressante.

Celui que je trouve le moins intéressant mais sûrement le plus fun c'est l'amoureux potentiel de Lila, Zal.  Le personnage est intrigant et j'ai bien envie d'en savoir davantage sur sa dualité dont je ne parlerai pas plus et j'ai aussi envie de savoir où cette histoire (ce Jeu, comme ils l'appellent) va mener même si je suis assez sceptique sur leur relation amoureuse.

En conclusion, un bon premier tome, prometteur mais parfois plombé par des situations un peu floues mais qui reste de bonne facture et donne envie de connaître la suite. Et si vous voulez savoir ce que cyborg-Lila peut faire pour se sortir des situations les plus périlleuses tout en conservant des émotions bien humaines, lisez ce livre ! Quant à moi, malgré mes restrictions, je suis partante pour le tome 2.

Note :



Cette lecture est organisée par Karline avec Galleane, Bulle, Masevy, Mycoton32, Wilhelmina, Blueverbena, Pommette et Furby.

Ce livre fait aussi partie de mon Challenge Milady, catégorie Science-fiction
1/4

12 Comments


Je partage entièrement ton avis , ce sentiment de longueur mais tout de même d'intérêts et une vraie envie de voir comment va évoluer les relations entre les personnages. Loin d'un coup de coeur , une lecture sympa


J'ai bien vu cette Lc, mais le résumé ne m'attirait pas... et ton avis ne me donne pas vraiment envie de tenter l'expérience. Un je ne sais quoi me retient...

Biz


J'ai vraiment bien aimé ce premier tome moi aussi! mais c'est vrai que le résumé "officiel" n'est pas au top!


Je te rejoins en ce qui concerne le style de l'auteur, moi aussi j'ai dû parfois revenir en arrière, certaines conversations étaient parfois incompréhensibles. Mais au final j'ai bien aimé l'univers créé par l'auteur et j'ai hâte de lire la suite.


Eh bien, j'attendrai de voir ce que donne le tome suivant avant de me décider...


Je n'ai pas vraiment apprécié! Lila ne m'a pas "emballé" et Zal non plus!


Lila ne m'a pas assez convaincu. Je ne sais pas si je continuerai la lecture de cette série et j'ai eu de la difficulté le commencement de l'histoire que j'ai trouvé plutôt brouillon.

J'attendrai avant de me décider si je lis le tome 2!


Eh bien, ça a l'air très original ! Rien que de ce point de vue là, c'est intéressant !


J'ai trouvé l'ensemble flou moi ce qui m'a conduit à ne pas apprécier l'histoire. Dommage.


@Karline, c'est vrai que Le livre n'est pas aussi emballant que d'autres séries bit-lit mais oui, j'ai envie de connaître la suite.

@Nanet, tant pis ! :)

@Bluebervena, je ne mets jamais le résumé officiel dans mes chroniques, ce sont toujours ceux de mon cru.

@Furby, on se rejoint sur nos avis.

@Véro, d'accord ! :)

@My, moi j'aime moins Zal que Lila, je trouve qu'elle a quelque chose d'attachant alors que Zal, non !

@Pommette, c'est vrai que c'est souvent confus.

@Emily, c'est vrai que ça change un peu de la trame habituelle d'autres romans de ce genre.

@Galleane, j'ai réussi à passer outre ce sentiment pour apprécier malgré tout ma lecture mais je comprends tout à fait qu'on puisse ne pas aimer.

Merci pour vos commentaires !


Malgré ton avis, je ne suis pas du tout intéressé :/.


Dommage Iluze ! Merci pour ton commentaire !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.