0

Akira de Katsushiro Ôtomo

Posté par Frankie le 28 décembre 2017 à 17:11 - Catégorie : , , , ,
avec Mitsuo Iwata, Nozomu Sasaki, Mami Koyama

Résumé :
Dans un Tokyo post-apocalyptique, en 2019, un jeune garçon, Tetsuo, se retrouve doté de pouvoirs surhumains après des expérimentations. Alors que ses amis essaient de le libérer, lui ne cherche qu'à se mesurer à une entité mythique, Akira...




Mon avis :
Comme Ghost in the Shell ou encore les vieux films de Hayao Miyazaki, Akira fait partie de ces films d'animation japonais cultes qu'il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie :) Personnellement, j'avoue que je ne l'aurais jamais regardé s'il n'avait été le tout dernier film qu'il me restait à voir pour le Top 50 Science-fiction de Seriebox. Je l'ai donc regardé en octobre et l'ai trouvé pas mal mais un peu long.

Après une 3e guerre mondiale qui a vu la destruction de Tokyo en 1988, une nouvelle ville a émergé sur ses ruines, Neo-Tokyo, devenue en 2019 une mégalopole corrompue gangrénée par la drogue et sillonnée par des gangs de motards qui ne cherchent qu'à s'affronter. Un soir, le jeune Tetsuo est capturé par l'armée et soumis à des tests et des expérimentations. Le jeune homme parvient à s'enfuir mais il est devenu imprévisible et violent et ses amis, à commencer par Kaneda, ont du mal à reconnaître le jeune homme qu'il était. Alors que la rue gronde de plus en plus face à l'oppression gouvernementale, Tetsuo se met en tête d'affronter Akira, un être mystérieux et messianique dont beaucoup parle mais que personne n'a jamais vu et qui aurait un lien avec les expérimentations faites sur Tetsuo.

Bon, je pense que ma chronique va être assez courte car je n'ai pas grand chose à raconter dessus.  C'est un film qui s'inscrit dans le traumatisme traversé par les Japonais après la seconde guerre mondiale et les deux bombes atomiques que les Américains ont tiré sur le pays. Chez tous les maîtres de l'animation japonaise on retrouve ce rapport à la guerre, les ravages des expérimentations, les dérives militaires. Et Akira s'inscrit dans cela.

C'est un film très violent, graphique (évidemment, c'est une dessin animé :)) avec des thèmes philosophiques et métaphysiques qui ne sont pas inintéressants mais qui bien évidemment sont vus et revus, quand on ne voit le film que maintenant alors qu'il est sorti il y a pratiquement 30 ans.

Même si j'ai trouvé qu'il y avait un peu trop de motos et de combats, j'ai bien aimé, sans adorer mais j'ai trouvé que le tout était un peu long et qu'à la fin il y a pas mal de choses qui restaient floues.

Je n'ai pas grand chose à dire sur Tetsuo qui est l'archétype du jeune homme un peu effacé qui se découvre surhomme et abuse de ce pouvoir. En revanche, j'ai trouvé très sympa son pote de gang, Keneda, le plus attachant et qui fait tout pour sauver son copain. Il y a d'autres personnages importants mais j'ai oublié leurs noms.

Au niveau graphisme, c'est très bien, très beau. Je l'ai vu dans une version rénovée donc ça aide :)
En conclusion, je n'ai vraiment pas grand chose à dire sur ce film que j'ai apprécié de voir car au moins je sais de quoi il s'agit, dont j'ai eu du mal à me rappeler au moment de faire ma chronique (mais grâce à wikipedia, c'est bon, je me rappelle de tout :)) et qui aurait gagné à être un peu plus court. En tout cas, si vous aimez le genre et ne l'avez jamais vu mais voulez savoir qui est Akira, regardez-le.

Note :



Vu en version originale japonaise sous-titrée en français

Le film fait partie du Film de la semaine 2017 de Benji
35/52


et du Mini Challenge SF de Seriebox
4/4
50/50
Mini challenge réussi !

et du Mini Challenge Animation 2017 de Seriebox
4/8
40/50

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.