6

Les dossiers Dresden, tome 5 : Suaire Froid de Jim Butcher

Posté par Frankie le 22 septembre 2011 à 08:58 - Catégorie : , , ,
Titre original : Death Masks

Résumé : Le Suaire de Turin a été volé et emmené à Chicago et c'est évidemment vers Harry Dresden qu'on se tourne pour retrouver ce genre de choses... En même temps, il doit gérer les attaques de la Cour Rouge et voilà que Susan, son ex-petite amie est de retour. Harry n'aura pas trop de tous ses amis pour affronter les multiples dangers qui se dressent devant lui...


Spoilers sur les tomes précédents.
Mon avis :
Trois mois après avoir laissé Harry savourant sa victoire sur les fées, j'ai retrouvé mon cher magicien avec grand plaisir ! Je disais la dernière fois que c'était l'une des meilleures séries du genre et je dois dire que ça se confirme à chaque tome. Celui-ci est encore un excellent tome sur les aventures du sorcier sexy de Chicago.

Harry a provoqué une guerre contre la Cour Rouge des vampires et doit constamment surveiller ses arrières. Pour arrêter la guerre, Ortega, un vampire lui propose un duel à la régulière mais cela peut-il être régulier quand il s'agit des vampires ? Le Suaire de Turin a été volé et un prêtre de Rome fait appel à Harry pour le retrouver. Il aurait été localisé à Chicago mais bien sûr, Harry n'est pas le seul sur sa trace et des créatures maléfiques entendent bien s'en emparer. Et si cela ne suffisait pas, voilà que Susan, son ex, est de retour, on ne sait pourquoi. Voilà notre magicien dans les ennuis jusqu'au cou, qui essaie de sauver sa peau dès qu'il sort de chez lui tout en gérant ses problèmes personnels !

J'ai eu peur au début que ce soit moins palpitant que les tomes précédents mais j'ai été vite rassurée et je peux vous dire qu'au niveau action, on en a pour notre argent ! Cette fois-ci plus de Fées mais on retrouve de vieux amis d'Harry (et des ennemis aussi !) comme Michael, Thomas ou l'ambigu Marcone. On est donc en terrain connu avec cette histoire même si on a toujours de nouvelles choses à apprendre sur le monde occulte.

Et des choses, on en apprend un peu, sur certaines races de démons vraiment très démoniaques, sur le pouvoir des artéfacts, sur Harry (un tout petit petit peu).

On a donc à peu près 3 histoires qui s'entremêlent, toutes les 3 très intéressantes et qui amènent leur lot de bagarres et d'action. Celles qui apportent l'émotion sont bien sûr la storyline avec Susan, Susan qui avait laissé Harry déprimé et qui revient quand il commence à aller bien. Mais j'ai beaucoup aimé leur histoire à tous les deux et j'approuve comment elle se passe.

Concernant le Suaire de Turin, c'est un peu l'intrigue principale du livre, celle qui doit normalement rapporter de l'argent à Harry et qui risque de lui apporter plus que la mort. Oui, parce que dans certains cas, la mort peut être considérée comme une bénédiction ! Et je dois dire que par rapport à cette intrigue il y a des passages bien gores. Mais heureusement les Chevaliers sont là. On apprend donc que Michael, le gentil Chevalier de la Croix a des petits copains qui font joujous avec des épées eux aussi !

Quant à l'histoire avec la Cour Rouge, ce n'est pas la plus intéressante mais je pense que c'est là pour nous montrer que cette histoire-là n'est pas oubliée ! Et ça permet de revoir le nonchalant Thomas, le gentil vampire dandy que j'avais beaucoup aimé dans Tombeau Ouvert.

Harry est toujours un personnage que j'aime beaucoup ! J'adore sa décontraction apparente, son humour à tout épreuve, sa sensibilité et sa façon de réussir à se sortir de presque toutes les situations. Ici, il est moins morose que dans le précédent tome et ça lui va bien !

J'étais contente de revoir Susan. Enfin, je n'ai pas grand chose à dire de plus ! :)

Murphy n'est pas très présente dans ce tome, un peu seulement, mais j'aimerais qu'elle et Harry soient plus souvent ensemble ! Bah oui, quoi, je suis une shippeuse Murph'/Harry ! ^^ Surtout que la série télé tendait vers ça...

Ravie de revoir Michael, le preux chevalier, Charity sa femme et toute la famille. De plus, il n'est pas seul cette fois-ci puisque deux autres Chevaliers font leur apparition et j'ai beaucoup apprécié ce trio disparate mais uni par une même cause. J'aime beaucoup en apprendre sur cette confrérie mystique. J'ai beaucoup Shito, qui m'a fait penser à ces sages japonais qu'on voit dans des films ou des séries.

Du côté des méchants, nous avons Ortega qui est plus un frimeur qu'autre chose. Bon un frimeur vampire quand même et dont il faut se méfier mais je n'ai pas l'impression qu'il soit d'une grand menace.

On ne peut pas dire la même chose de Nicodemus, le vrai méchant de l'histoire, un personnage à vous glacer les sangs. Sans scrupules, sans états d'âme, c'est le mal par essence.

Quant à Marcone, le mafioso de Chicago auquel Harry a affaire de temps en temps, je ne sais pas quoi penser de lui. C'est un personnage que j'aime pas, un peu comme Trent Kalamack de chez Rachel Morgan mais il n'est pas tout noir, comme Trent Kalamack. Du coup, on pourrait presque le trouver sympathique, comme... enfin vous savez qui ! :)

Le style de l'auteur est comme d'hab, assez familier, sympa à lire, il ne varie pas beaucoup d'un tome à l'autre. Comme je dis souvent quand je parle du style des livres bit-lit ou Urban Fantasy, il ne faut pas s'attendre à avoir un style recherché donc on sait où on va quand on lit ces livres-là.

En conclusion, encore un très bon tome des dossiers Dresden où si l'on en apprend peu concernant les origines de notre héros, on est très heureux de le retrouver en forme et avec ses anciens amis. Et si vous voulez savoir si Harry retrouvera le Suaire, si ça relation avec Susan va évoluer, s'il va encore faillir mourir 10 fois, lisez ce tome 5 ! Quand à moi,  les éditions Milady ayant décidé de ne pas publié les tomes suivants (il y a 11) en VF (en tout cas, pas sous forme papier) pour le moment, je continuerai la série en VO. Si d'autres que moi sont intéressés pour faire une lecture commune en VO, ce sera avec plaisir. Je vous donne rendez-vous dans quelques mois pour le tome 6 !

Note :



C'est une lecture commune organisée par moi-même avec Lexounet, Taliesin, Yumiko, Heclea, Zatoun et (FrenchDawn).


Ce livre fait partie du Challenge Fang's addict de Choukette/Akasha
9

6 Comments


Effectivement toujours aussi sympa les Dresden, c'est vrai que c'est pas de la grande littérature, mais y'a quelque chose qui fait qu'on y revient sans cesse :P
Sinon, juste une remarque, attention de ne pas mettre toute l'Urban Fantasy dans le même panier que Dresden ;) Lis Neverwhere ou American Gods de Gaiman c'est autre chose pour le style... ;)


J'adore Harry et je me retrouve beaucoup dans ta chronique, d'ailleurs comme toi Marcone m'a fait penser à Trent !
Bon en gros, je ne me lasse pas, bien au contraire, et suis bien partante pour une LC VO du 6 ;)


@Tal, quand je parlais de l'Urban Fantasy, je parlais plus de celle qui se rapproche de la bit-lit. J'ai lu Neverwhere (en VO) et American Gods, ça n'a bien sûr rien à voir.

@Heclea, ce sont vraiment des romans qui coulent tout seuls et qui tiennent vraiment bien la route. On en a déjà lu 5 et on ne ressent aucune lassitude.

Merci pour vos commentaires !


Je suis un fan de Harry Dresden un histoire complexe dans des livres qui, sans être des chef d’œuvre, se lisent facilement et avec lesquels on passe un bon moment.


Cette série est toujours aussi bonne. J'ai été ravie de retrouver Thomas, je l'adore ce vampire. Comme toi j'aimerais voir davantage Murphy, je trouve qu'elle va tellement bien avec Harry.
Vivement la suite!


@Blackwolf, oui c'est exactement ça !

@Yumiko, j'espère qu'on aura effectivement plus de Murphy maintenant !

Merci pour vos commentaires !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.