14

Le dragon des glaces, L'assassin royal, tome 11 de Robin Hobb

Posté par Frankie le 14 juillet 2011 à 10:29 - Catégorie : , ,
Titre original : The Tawny Man - Part III : Fool's Fate
Résumé :
L'heure du départ a sonné pour Devoir qui soit s'acquitter du défi lancé par la Narchska et future fiancée, Elliania : rapporter la tête du dragon Glasfeu qui dormirait dans la glace sur l'île d'Aslevjal. À sa suite, Fitz, bien sûr, ses compagnons de clans Umbre et Lourd et les compagnons du Vif du prince. Seul le fou ne fait pas partie du voyage laissé à Castlecerf par Fitz et Umbre à cause d'une prophétie. Le voyage jusqu'au îles d'Outre-Mer est long et rallier les Outrîlliens à leur cause pas chose aisée...

Mon avis :
Nous abordons la dernière partie de l'histoire de Fitz, du fou et de leurs compagnons. Je vous rassure, il reste encore deux tomes après celui-ci mais l'édition originale en anglais était en un seule tome et c'est donc la dernière ligne droite. Du coup, ce tome 11 donne l'impression qu'il ne se passe pas vraiment grand chose (ce qui est faux) et il est très/trop court. Mais je vous rassure, j'adore toujours autant les aventures de Fitz !

Devoir ayant promis à sa future fiancée, la Narcheska Illiania, de lui rapporter la tête du dragon Glasfeu, il est temps pour lui d'honorer cette promesse. Après de longues semaines de préparatifs, le prince prend enfin la mer. Avec, à sa suite, Fitz bien sûr, mais aussi Umbre et Lourd avec qui il forme un clan d'Art. Certains vifiers font également partie du voyage mais pas le fou retenu à Castelcerf contre son gré par Umbre après la "trahison" de Fitz.
Avant d'aborder Aslevjal, ils doivent faire un arrêt aux île d'Outre-Mer afin de se faire connaître et reconnaître du peuple d'Illiania, des gens fiers et farouches, peu enclins à laisser un ancien ennemi aller tuer leur dragon. Fitz va encore devoir être les yeux et les oreilles de tous afin que tout se déroule sans encombre, tout en devant gérer sa vie et les choix que chacun veut faire pour lui...

Il ne faut pas se leurrer, chaque tome de L'assassin royal ne peut pas être aussi prenant et poignant à chaque fois. Celui-ci est un peu en-dessous des précédents même si, ne boudons pas notre plaisir, il est très bien. C'est sans doute l'atmosphère qui baigne le livre qui rejaillit sur le lecteur, ce voyage en bateau, long, lent avec un Lourd malade et dont l'humeur pèse sur les voyageurs. Et puis, il faut dire qu'un tome presque sans Fou, c'est d'une tristesse sans nom ! J'avais vraiment l'impression qu'il manquait quelqu'un !

J'ai beaucoup qu'aimé qu'enfin on prenne le large et qu'on quitte Castelcerf. J'ai beaucoup apprécié la vie à Castelcerf mais là, je suis ravie qu'on découvre les Outrîliens et leurs coutumes qui ne ressemblent vraiment pas à celles des Six-Duchés. La société matriarcale qui régit les Îles d'Outre-Mer est intéressante et me fait demander comment une Illiania, élevée au sein d'une telle société, va pouvoir se faire à celle de Castelcerf et à l'autorité de son futur époux et roi.

Aaah, et la fin du tome donne envie de se précipiter sur la suite !

Étant donné qu'il y a peu d'histoires, ce sont surtout les personnages qui sont intéressants, à commencer par Fitz, bien sûr. Heureusement, dans ce tome-là, il est moins malmené que dans les précédents mais il doit toujours faire selon le bon vouloir de tout un chacun, d'Umbre, du prince et pratiquement de Trame, le vifier. J'ai cependant beaucoup aimé la tournure prise par les événements concernant FitzChevalerie, et non pas Tom Blaireau. On avance enfin un peu de ce côté-là ! Sans trop rien dévoiler, tout ce qui concerne Ortie, sa fille ou Burrich me donne avidement (et évidemment aussi ! :)) envie de savoir la suite. D'ailleurs il y a une scène, concernant des révélations et Burrich, qui m'a énormément émue et j'ai hâte d'en voir les conséquences.

Enfin, en tant que Tom, Fitz doit gérer sa position toujours en retrait, toujours dans l'ombre, toujours au service de tous. Quelle vie ingrate ! Je ne sais pas si un jour, sa véritable identité sera révélée à tous, je l'espère, mais en attendant, c'est toujours triste de le voir devoir se comporter comme un soldat parmi d'autres, source bien souvent de quolibets car il est assigné à des tâches ingrates comme soigner Lourd atteint du mal de mer.

J'aime beaucoup comment Devoir évolue en tant que Prince. Même s'il reste parfois très impulsif, il commence à prendre de l'ampleur. J'aime bien sa relation avec Elliania.

Umbre m'agace toujours autant à vouloir régenter la vie de Fitz et prendre les décisions à sa place !

Quant à Lourd, franchement, il porte bien son nom ! Je sais qu'il a des circonstances atténuantes mais j'espère que sa présence avec les autres trouvera sa justification dans les deux prochains tomes ! Car pour le moment, il ne fait qu'emmerder notre Fitz et ça m'agace ! ^^

Je suis très intriguée par Trame, le vifier. A-t-il un agenda caché ou est-il vraiment sympathique ? :)

Oeil de nuit me manque autant qu'il manque à Fitz...

Pas grand chose à dire sur le style de l'auteur, toujours égal à lui-même avec de belles descriptions qui nous semblent tellement réelles. À la façon dont écrit Robin Hobb, on se sent vraiment au coeur du roman, ressentant ce que ressent Fitz ou voyant ce qu'il découvre.

En conclusion, un tome sur lequel je n'ai pas grand chose de plus à dire car il est une introduction aux nouvelles aventures qui attendent Fitz et qui s'annoncent palpitantes, surtout vu ce qu'il se passe à la fin... Et si vous voulez savoir si le Fou restera vraiment à Castelcerf, si nos héros vont enfin débarquer sur l'île d'Ansjeval ou comment une jeune Outrîlienne annonce qu'elle est devenue pubère, lisez ce tome 11 !

Note :



C'est une lecture commune organisée par Ptiterolle avec Iani, Julien le Naufragé, Minidou, Nienör.

14 Comments


Il a été coupé en trois tomes ? mais c'est un vrai massacre ! Le dernier tome est un des meilleurs, mais coupés en trois parties, je crois que ça nuit pas mal à la perception de sa qualité, car du coup je me demande si le dernier tome ne va pas t'apparaître comme décevant par rapport à ce qui va arriver.
Le début est effectivement long mais nécessaire pour comprendre certaines choses ensuite.


Je suis dans l'ensemble d'accord avec toi ! Par contre je ne l'ai pas trouvé en dessous des autres tomes parce qu'avant le tome 10 je m'ennuyais sec ! Après finalement c'est vrai que c'est très lent... Mais j'ai fini par prendre l'habitude avec Hobb ^^
Concernant les personnages j'ai exactement les mêmes ressentis que toi !


Tout comme toi je l'ai trouvé un peu en -dessous des précédents, mais bon, moi j'ai déjà lu le tome 12, et ce dernier m'a encore plus déçu donc bon... J'espère que le tome 13 sera à la hauteur de l'ensemble de la série, j'avoue que je redoute de plus en plus de m'y plonger !


J'avoue que le découpage me laisse un peu perplexe car même s'il se passe beaucoup de choses dans les trois parties, elles me semblent assez indissociables (autant en un seul pavé, on en voit le but, autant si on divise, ça nous donne des tomes assez lent quand même... je ne sais pas si c'est clair ^^'')
J'ai déjà fait l'apologie de Thick sur l'article de Iani donc je me tais =p, mais dans la suite il redevient beaucoup plus sympathique (sans spoiler, il a même un très joli moment avec Fitz qui m'a tiré des larmichettes ^^)
C'est vrai qu'on commence à voir se démêler les intrigues autour de Fitz, c'est vraiment très intéressant (et j'ai adoré découvrir les Oûtriliens, et l'évolution de la relation entre Devoir et Elliania!)


C'est vrai qu'avec ce tome c'est une toute nouvelle aventure qui commence ! D'abord, on découvre toute la culture outrîlienne, bien différente de celle des Six-Duchés.
J'ai aussi remarqué l'évolution de Fitz, je l'ai trouvé plus conscient de lui-même et il commence à prendre ses propres décisions tout en remettant celles d'Umbre en question. C'est d'autant plus flagrant avec Devoir qui ne cesse de m'épater !
Plus que d'accord avec toi concernant Burrich et Ortie : vraiment contente de les voir réapparaître ces deux-là. :)
En définitive, toujours un excellent tome pour moi, malgré l'absence de mon cher fou...


le tome 1 est dans ma PAL depuis plus d'un an je crois, je ne me suis toujours pas décidée! lol


Allez je m'y mets ce soir... ;-)


@The Bursar, l'avantage c'est qu'on lit les 3 tomes de façon assez rapprochée donc je pense que ça va aller.

@Iani, moi, c'est la première fois que je m'ennuie un tout petit petit peu !

@Ptiterolle, tu n'es pas rassurante sur le tome 12 !

@Minidou, bon j'espère vraiment que Lourd l'est moins car là il est top pénible ! Au point que j'espérais presque qu'il soit laissé derrière !

@Niënor, j'ai hâte de voir comment ça va évoluer avec Burrich et Ortie !

@Jellybells, il faut t'y mettre, c'est une saga tellement bien et tellement riche !

@Julien, hâte de lire ton avis !

Merci pour vos commentaires !


Tu ne m'attendais plus à me voir l'écrire, mais c'est chose faites. Mon billet est en ligne! C'est vrais que le Fou nous manque ici, il aurait mis du soleil là où Lourd nous plombe l'atmosphère. Mais malgré les défauts, il reste les qualités et les personnages haut en couleurs... alors je continue!


@Julien, oui j'ai lu ton billet ! :) C'est vrai que sans le Fou ce n'est pas pareil !
Merci pour ton commentaire !


Allez hop, j'entame le marathon de tes billets en retard... mais je ne lirais pas celui-ci puisque j'ensuis seulement au premier tome des ADLM ! J'ai de la marge !


En effet, et tu as de la chance d'avoir encore tous ces Assassin royal à lire ! Merci pour ton commentaire !


4 ans après toi, je publie mon billet ^^ Le tome est en effet un peu en-dessous mais comme tu l'as souligné tous les tomes ne peuvent pas être menés tambour battant !
Mais on sent plein de mystères arriver et on sait qu'on aura les réponses sur Aslejval.
Je partage ton avis sur Umbre, je l'aimais beaucoup dans le 1er cycle mais dans celui-là il est devenu antipathique. Et pour Lourd je suis d'accord aussi !
J'ai beaucoup aimé le final de ce tome mais j'avoue que je m'en doutais, c'était pas possible autrement !


Merci pour ton commentaire, Wal, contente que ce tome t'ait plu même s'il est plus lent.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.