15

La secte maudite, L'assassin royal, tome 8 de Robin Hobb

Posté par Frankie le 28 mars 2011 à 10:06 - Catégorie : , , ,
Titre original : Fool's Errand (The Tawny man - Part 1)

Résumé :
Le Fou et Fitz, sous les identités de Sire Doré et de son valet Tom Blaireau, accompagnés de la Grand-Veneuse, Laurier, s'élancent à la recherche de Devoir qui a disparu. Le retrouver et le ramener ne sera pas chose aisée d'autant que certains ont d'autres plans le concernant et Fitz va devoir encore affronter bien des périls et des chagrins afin de pouvoir accomplir sa mission...


Mon avis :
Je ne vais pas être très originale par rapport au tome 7 lu il y a un mois exactement puisque j'ai aussi adoré ce tome-là ! Robin Hobb n'en finit pas de m'enchanter avec sa saga et de me faire passer par toutes sortes d'émotions. On frémit, on vibre, on pleure, on s'offusque et pendant ce temps-là, Fitz continue sa triste vie de bâtard royal qui jamais ne faillit à sa mission...

Nous avions quitté Fitz et le Fou s'élançant à la poursuite de Devoir, le prince héritier des Six-Duchés et qui avait disparu à 8 jours de ses fiançailles avec une princesse Outrillienne. Sous les identités de Sire Doré pour le Fou et de son valet Tom Blaireau pour Fitz, ils sont accompagnés de Laurier, la Grand-Veneuse de la reine Kettricken, qui ignore qui ils sont vraiment.
Après quelques jours de quête et grâce à Oeil-de-Nuit qui les a rejoints, ils vont retrouver la trace du Prince qui semble avoir été envoûté par une mystérieuse créature et que des adeptes du Vif et du Prince Pie veulent rallier à leur cause par des moyens extrémistes. Récupérer le prince, contre son gré qui plus est, ne va pas être chose facile d'autant plus que Fitz doit agir à couvert et ne pas révéler les liens particuliers qui l'unissent au jeune garçon.

Dans ce tome-là, on rentre vraiment dans le Vif du sujet (Ouais, je sais, elle est facile ! ^^) puisqu'on en apprend davantage sur cette magie et pas juste à travers les yeux de Fitz. On savait déjà qu'en dehors de ceux qui veulent pratiquer leur magie tranquillement, il y avait ces adeptes du prince Pie et qui ne rêvent que de rétablir un prince qui ait le Vif et peut importe les moyens, même les plus vils. Ici on voit très bien le côté obscur du Vif et qui souille la magie. Et c'est assez terrifiant ! Je pense qu'on n'en a pas fini avec cette "Secte maudite".

Pendant la première partie, on part à la recherche de Devoir, le prince et la quête est longue, pesante et prend pratiquement la moitié du livre. Quand je dis longue et pesante, ce n'est absolument pas pour nous, ce sont pour les personnages qui doivent affronter pas mal de choses et pour Fitz et le Fou donner le change vis à vis de Laurier. Ajoutez à cela un loup malade... on sent vraiment le poids du monde sur les épaules de Fitz.

Le reste du livre sera davantage placé sous le signe de l'action. Nos amis doivent récupérer le Prince et pour cela la bataille sera rude ! Je dois dire aussi qu'il y a des moments très intenses et dramatiques, je pense à un moment où Fitz manque basculer du côté obscur et où ses amis le regardent comme si c'était un étranger. La façon dont c'est écrit, j'avais le souffle qui me manquait. Et je ne parle pas d'autres moments tout aussi tragiques ou poignants, là, j'ai carrément versé ma larme !

Je ne vais pas en révéler plus mais sachez qu'encore une fois, Fitz ne sera pas épargné par les souffrances, par le fait qu'il doit taire sans arrêt qui il est, ce qu'il est et qu'on se méprend sans arrêt sur lui. Ça me fait de la peine pour lui ! Moi, je prendrais mon loup sous le bras et adieu je t'ai vu, je rentre dans ma chaumière ! Lui, il a la fidélité chevillée au corps, fidélité à sa reine, fidélité envers Umbre, envers le Fou et à cause de cela, il doit constamment se cacher des autres. Bien sûr, le Fou et Umbre savent qui il est vraiment mais je rêve qu'il rencontre une femme (Jinna par exemple) à qui il puisse parler franchement, dire qu'il est FitzChevalerie et non pas Tom Blaireau, valet méprisé par beaucoup.

Au cours du livre, Astérie a ces mots : "Je ne connais pas de chanson qui décrive existence plus triste que la tienne". Et je crois que la ménestrelle résume très bien Fitz en une seule phrase...

Quand au Fou, il passe pratiquement tout le livre dans la vêture de Sire Doré, ce qui en fait un personnage différent, moins sympathique et qui souffre, on le sent, de devoir jouer cette comédie, du moins vis à vis de Fitz/Tom. Oh mais que je l'aime aussi ce Fou ! :)

Nous découvrons un nouveau personnage en la personne de Devoir, le prince héritier et je dois dire que j'ai bien aimé toutes les scènes qu'il a avec Fitz. Nous, on connaît la relation particulière qui unit les deux personnages mais j'ai hâte de voir comment il va évoluer au contact de Fitz (si celui-ci s'occupe effectivement de sa formation) à qui il ressemble tant !

Je n'ai pas grand chose à dire sur Laurier qui n'est pas très marquante à mon avis. En revanche, je trouve que Jinna, qu'on voit pourtant à peine, est bien plus intéressante et me plaît beaucoup dans la façon dont elle parle à Fitz. Je sais bien que Fitz n'est pas voué au bonheur mais ces deux-là se rapprocheraient que ça me plairait beaucoup !

Le style de l'auteur est toujours aussi prenant et beau ! Je n'ai pas grand chose à rajouter par rapport à ce que je disais dans le tome 7 mais elle a une façon d'écrire qui émeut.

En conclusion, encore un excellent tome qui conclut brillamment le retour de Fitz à Castlecerf, même si c'est sous les oripeaux de Tom Blaireau ! Et si vous voulez savoir comment nos amis vont récupérer Devoir et quelles sont les vicissitudes qui attendent Fitz une fois de plus, lisez ce livre ! Quant à moi, je suis bien évidemment partante pour une LC sur le tome 9 !

Note :



C'est donc une lecture commune organisée par Ptiterolle avec Nienor, Minidou, Pikachu.

Ce livre fait aussi partie du Big Challenge Livraddict 2011
4/12

15 Comments


Il faut absolument que je reprenne cette série.


J'ai les 5 premiers tomes dans un gros volume et bien tu sais : j'ai pas envie de le lire pfeu !!! enfer et damnation !!!


J'adore ce livre :)
Merci d'être passée !


C'est amusant, tu pointes quelque chose dont je n'ai pas parlé dans mon billet et qui m'a pourtant frappée : Laurier a beau avoir été présente sur tout le livre et Jinna juste quelques pages, c'est cette dernière qui m'aura le plus marquée ! J'ai trouvé très touchant leur (absence de) conversation à propos d'Œil-de-Nuit...
La phrase d'Astérie que tu cites est d'une telle justesse... Pauvre Fitz !


C'est vrai que bizarrement, Jinna donne l'impression d'avoir beaucoup plus de présence que Laurier, alors qu'elle n'apparaît que très brièvement.
Je suis d'accord à propos de Fitz, il fait toujours passer les autres avant lui, et pas forcément par héroïsme, mais parce qu'il a conscience que c'est son devoir, c'est à la fois admirable et très triste.


@Belledenuit, oh oui !

@Laure, pourtant dès que tu plongeras le nez dedans, tu deviendra accro ! :)

@Luna, de rien !

@Pika, franchement, en plus, je ne vois pas l'intérêt de Laurier ! Peut-être d'avoir ramené les autres vifiers !

@Minidou, je suis très fan de Jinna et oui le dévouement de Fitz me rend super triste.

Merci pour vos commentaires !


La troisième fois sera peut-être la bonne ? (J'essaie sous Chrome, c'est peut-être mieux :/)
Je ne me rappelle plus exactement ce que j'avais dit dans mes commentaires précédents mais il y a deux choses qui m'ont frappée dans ta chronique.
La première, c'est la citation d'Astérie que tu as choisi qui décrit vraiment bien Fitz et sa vie.
Le deuxième, c'est ce que tu dit à propos de Laurier et je suis entière de ton avis ! A la fin du tome 7, j'avais hâte d'en apprendre plus sur elle mais elle s'est révélée assez inintéressante en fait... Alors que j'ai toujours envie de découvrir davantage Jinna qui n'est que très peu présente ! J'espère bien passer plus de temps avec Heurs aussi... et le Fou, toujours !


Je veux d'abord lire les ADLM avant d'attaquer la suite ... je n'y suis pas encore !


@Niënor, c'est vrai que Laurier a perdu de son potentiel. Mais comme Robin Hobb n'a pas l'habitude de faire les choses au hasard, je suppose que nous aurons l'occasion de revoir Miss Laurier.

@Véro, C'est sûr qu'avec les 9 tomes des Aventuriers, tu as de quoi faire !

Merci pour vos commentaires !


Personnellement, je trouve que le Fou a une existence encore plus triste que celle de Fitz, mais j'ai toujours préféré le Fou.
Je me rends compte en lisant ton billet, que nous avons une approche très différente des livres : depuis le tome 6, j'espère voir le Fou et Fitz se mettre ensemble, ce qui fait que je n'ai jamais vu Jinna sous un bon oeil.


Je ne serais pas contre non plus Le fou et Fitz mais je crois que Fitz préfère les filles ! :) Je ne sais pas si la vie du Fou est plus triste que celle de Fitz mais c'est vrai qu'elle a eu son lot de malheurs également. Merci pour ton commentaire, The Bursar.


Une des raisons pour lesquelles je trouve que celle du Fou est plus triste est parce que Fitz préfère les filles ^^, c'est pour ça qu'en lisant le 6, j'avais presque espérer qu'Astérie ait raison en le prenant pour une femme, car, tout deviendrait alors possible.


Je n'ai pas lu Les aventuriers de la mer mais il me semble avoir lu qu'il y apparaît en femme... Comme tu dis, tout serait possible si ce côté-là ressortait dans l'AR.


Dommage que tu n'aies pas lu les aventuriers de la mer, car le prochain tome de l'assassin royal dans ta pal va bien te spoiler sur ce point, car contrairement à ce que pense les éditeurs français, les aventuriers de la mer ne sont pas une série indépendante mais racontent une histoire entre The farseer Trilogy et the tawny man trilogy, qui forment l'assassin royal en français.
Bonne lecture du tome 9, je trouve qu'à partir de là, l'histoire prend un tour très intéressant^^.


Tant pis pour les spoilers, faudra que je fasse avec ! :) Le tome 9 est ma prochaine lecture ! J'ai hâte ! Merci pour tes commentaires !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.