5

The Ghost Writer de Roman Polanski

Posté par Frankie le 14 mars 2010 à 10:43 - Catégorie : ,
avec Ewan McGregor, Pierce Brosnan, Kim Catrall, Olivia Williams.

Résumé :
Un nègre (le Ghost Writer du titre) est engagé pour terminer d'écrire les mémoires d'Adam Lang, ancien Premier ministre de Grande-Bretagne après que son nègre officiel fut décédé dans des circonstances mystérieuses. Dans le même temps, Adam Lang doit faire face à un scandale politique pour crimes de guerre. Le nègre va se retrouver mêlé à tout ça, au péril de sa vie, peut-être...

 Mon avis :
Roman Polanski nous livre ici un très bon thriller politique ! Classique dans sa mise en scène et ses personnages mais prenant de bout en bout.

On connaît tous les événements qui ont précédé la sortie du film, Polanski arrêté en Suisse pour une affaire de moeurs vieille de plus de trente ans et son assignation à résidence depuis sa sortie de prison.  On sait moins qu'il a continué en prison et dans sa résidence à travailler sur le montage du film pour le sortir sans retard. Le film a reçu l'Ours d'argent à Berlin.

L'histoire est donc celle d'un nègre, personnage qui n'a pas de nom dans le film. Comme quoi, la mémoire est subjective, j'étais persuadée d'avoir entendu son nom quand il est embauché et de l'avoir oublié ! On le nommera donc "The Ghost" comme en anglais. C'est plus joli que le Nègre.

The Ghost, donc, un écrivain anglais spécialisé dans la rédaction de mémoires pour le compte d'autrui, est embauché par une société d'édition pour retravailler sur les mémoires d'Adam Lang, un ancien Premier ministre anglais, dont le précédent nègre est décédé. Accident ou suicide, nul ne le sait... The Ghost se retrouve donc sur une île au large de Cape Cod, aux Étatst-Unis, dans une maison moderne battue par les vents, où vit Adam Lang depuis qu'on l'accuse de crimes de guerre, à savoir avoir autorisé la torture de prisonniers en Irak. Dans cette demeure, vivent, outre Adam Lang, sa femme Ruth, dont on sent qu'elle a un certain pouvoir auprès de son mari et  Amanda Bly, l'assistante très dévouée... 
Intrigué par la personnalité et le passé de son employeur, le soupçonnant d'être pour quelque chose dans la disparition de son ancien nègre, voulant résoudre ces énigmes, The Ghost va aller fouiner où il ne faut pas, se mettant lui-même en danger...

Tout au long du film, il règne une atmosphère oppressante, prenante, où chacun semble cacher quelque chose. Déjà, il y a cette île, pluvieuse et venteuse, où on n'accède qu'en ferry et où tout peut arriver... Polanski arrive bien à faire monter la pression au fur et à mesure que The Ghost met son nez là où il ne faut pas ! Comme je l'ai dit, sa mise en scène est classique mais terriblement efficace. Tous les ingrédients du thriller politique sont là (les magouilles, les secrets, les retournements de situations, les poursuites haletantes, l'enquête) mais très bien filmés et contés. On ne s'ennuie pas une seconde. Je ne veux pas trop en dire non plus pour ne pas éventer l'intrigue mais, en ce qui me concerne, j'avais deviné le fin mot de l'histoire. Mais j'ai trouvé très judicieux la façon dont The Ghost résout son enquête et surtout, même si je m'attendais à la fin, la toute dernière scène m'a surprise !

Concernant les personnages, j'ai trouvé Ewan McGregor excellent dans le rôle de The Ghost. Il est charmeur, toujours drôle, un peu perdu et perplexe au début mais on sent qu'il ne désire que trouver la vérité, quitte à se mettre en danger. On suit notre héros pas à pas, on tremble avec lui, on se dit parfois qu'il exagère, qu'il va lui arriver quelque chose à fouiner comme ça mais on ne souhaite que sa réussite, bien sûr !

Pierce Brosnan est impeccable dans le rôle d'Adam Lang. Il est hautain et sûr de son pouvoir mais également charmeur. On ne sait pas sur quel pied danser avec lui, coupable, pas coupable, manipulé ou pas. On a l'impression plutôt que c'est lui qui nous manipule et que, sous ses dehors charmants, c'est un requin et une véritable ordure.

J'aime beaucoup Olivia Williams qui joue le rôle de Ruth, l'épouse d'Adam Lang. On a pu la voir dans le rôle d'Adèle Dewitt dans la série Dollhouse où on savait jamais si elle était une gentille ou si elle n'allait pas vous poignarder dans le dos ! Ici, c'est exactement pareil ! La première impression est celle d'une femme dans l'ombre de son mari mais, à entendre parler Adam Lang, on sent bien que c'est plus une éminence grise qu'une femme soumise. Je l'ai ressenti comme ça dès le début. Son personnage est vraiment tout en nuance et en discrétion, un très bon rôle.

Kim Catrall, elle, est à 100 lieues de son rôle de Samantha dans Sex and the City ! D'abord, elle fait son âge :), et ensuite, elle campe une assistance fidèle et attachée (trop ?) à son patron. Elle a l'air sûre d'elle mais, en fait, c'est le contraire de Ruth, on sent qu'elle est en retrait. Je l'ai trouvée très bien dans ce rôle.

En conclusion, si vous voulez savoir si The Ghost trouvera la clé de l'énigme, si Adam Lang est coupable de crimes de guerre et de crime tout court, allez voir le film ! En ce qui me concerne, je ne peux que vous recommander d'aller le voir, vous passerez un très bon moment.

Note :



Vu en version originale.

5 Comments


Ta critique me donne envie alors que ce n'est pas trop mon genre de films! Tu as le don pour faire de belles critiques de film dis-moi!:)


J'ai hésité à acheter le livre hier. Au début, je n'étais pas emballée pour le film, mais ton billet vient de me faire changer d'avis !!
Maintenant le dilemme : livre ou film en premier ? ^^


Normalement je n'aime pas trop ce genre de film mais il y a Ewan mc Gregor et en plus ta critique me donne envie d'y aller!


A moi aussi ta critique m'a donné envie. J'aime beaucoup les thrillers politiques (quand ils ont bien faits, hum) et en plus, cerise sur le gâteau, Ewan McGreggor et Pierce Brosnan :-)
J'ignorais que l'on appelait un Nègre un ghost writer, expression bien plus judicieuse...


Merci les filles ! Vos petits mots gentils me font vraiment plaisir ! J'essaie de faire de mon mieux pour retranscrire ce que je ressens quand je vois un film ou lit un roman. Si en plus ça vous plaît, c'est super !

C'est vrai que le terme anglais d'écrivain fantôme est vraiment plus approprié, je n'ai jamais compris pourquoi on appelait ça un nègre, en France...

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.