8

Percy Jackson, tome 1 : le voleur de foudre de Rick Riordan

Posté par Frankie le 8 mars 2010 à 18:24 - Catégorie : , ,
Résumé :
À 12 ans, Percy Jackson se fait attaquer par sa prof de maths qui se trouve être un monstre de la mythologie grecque. Il apprend dans le même temps qu'il est à demi-humain, que son père est un dieu grec et qu'on l'accuse d'avoir volé l'éclair de Zeus. Pour se disculper, Percy, aidé d'amis, va entamer une quête et essayer de trouver le vrai coupable.




Mon avis :
J'ai lu ce livre dans le cadre d'un partenariat entre Le Livre de Poche Jeunesse et Livraddict et je dois dire que ce livre est une très bonne surprise, ce qui n'était pas gagné d'avance ! Tout d'abord parce que c'est un livre jeunesse et que, même si je lis des romans "adulescents" parfois, j'ai quand même un peu passé l'âge :) (même si on a tous lu Harry Potter qui s'adresse au même public) et aussi, puisqu'on parle d'Harry, parce que livre présentait pas mal de similitudes avec le jeune sorcier, tout au moins au début du livre et que j'avais peur que ça y ressemble vraiment !

Alors, me direz-vous, pourquoi as-tu postulé à ce partenariat ? :) Parce que, justement, le livre semblait sympa et qu'il puise ses sources dans la mythologie grecque que j'aime beaucoup ! Et que je ne suis pas contre une petite lecture détente non plus !
Alors bien sûr, comme dans Harry Potter, Percy apprend en début d'adolescence qu'il n'est pas humain à 100 % et qu'on veut le tuer pour ce qu'il est. Comme dans Harry, il va aller vivre dans un endroit (ici la Colonie des Sang-Mêlé)  que les humains ne peuvent pas voir et qui est protégé des méchants, comme dans Harry, les pensionnaires de la Colonie sont répartis en maisons (ici des bungalows), qui ont leur spécificité (dans Percy, ils sont répartis par "fils ou fille de") et, comme dans Harry, Percy est spécial et a deux amis, un garçon et une fille., sauf qu'ici, si Annabeth, l'amie, est aussi une sang-mêlé, Grover, le copain, est une autre créature de la mythologie grecque.

Mais la ressemblance s'arrête là. Pour détailler davantage l'histoire, Percy est un garçon hyperactif, dyslexique et qui ne reste jamais longtemps dans la même école. Le jour où Percy se fait attaquer par sa prof de maths transformée en monstre, il apprend également (mais petit à petit quand même) pourquoi il a toujours eu des ennuis et pourquoi il est dyslexique. Il va bientôt apprendre que son père qu'il croyait humain et disparu en mer est en fait un dieu grec, faisant de lui un demi-dieu !
Après avoir échappé de peu à la mort et assisté à celle de sa mère adorée, il va se réfugier dans la Colonie des Sang-Mêlé où vivent les enfants comme lui. Ayant appris l'origine de sa naissance et devant prouver qu'il n'a pas volé l'éclair de Zeus, vol dont on l'accuse, il va partir sur les traces du véritable voleur en compagnie de ses deux amis, Annabeth et Grover. Sa quête le mènera à travers les États-Unis puis dans les Enfers d'Hadès pour enfin se finir par une confrontation avec le véritable voleur...

L'histoire est très divertissante, pleine d'aventures et de rebondissements et on ne s'ennuie pas du tout ! Un petit bémol cependant, j'ai trouvé que tout le voyage à travers les États-Unis faisait un peu jeu vidéo : une étape, un méchant à dégommer, un étape, encore un vilain et qu'on avait droit au défilé du "bestiaire" de la mythologie grecque. Ce que j'ai beaucoup aimé, en revanche, c'est tout la partie dans les Enfers, du passage du Styx à la rencontre avec Hadès. Je ne veux pas trop en dévoiler mais les scènes qui s'y passent sont très réussies.

Concernant les personnages, Percy est un garçon sympathique, dynamique et plein d'humour ! Le fait que la narration soit à la 1re personne du singulier nous rend proches de ce jeune garçon qui se demande, au début, ce qui lui arrive ! Il a beau être jeune, il endosse sa responsabilité de "héros" sans faillir et sans prendre la grosse tête non plus. J'aime aussi beaucoup sa relation avec sa mère, pleine d'amour.

La maman du livre est justement une maman de rêve comme on rêve tous d'avoir (ou d'être en ce qui me concerne ! ;)) : douce, gentille, compréhensive. Elle est un peu le cliché de la maman idéale mais c'est le phare dans la vie mouvementée de Percy.

Grover, l'ami de Percy, est un gentil compagnon fidèle qui poursuit également une quête. Il est aussi chargé de protéger Percy. Il est sympathique et drôle. Un bon faire-valoir (sans notion péjorative) de Percy.

Quant à Annabeth, c'est peut-être celle qui est le moins intéressante pour le moment. Elle ressemble un peu trop (dans le caractère) à Hermione de Harry Potter. Mais elle aussi s'avère être une amie fidèle.

Parmi les autres personnages, citons les dieux : Zeus, Poséidon, Arès, Hadès, fidèles à leur image de fiers-à-bras tout-puissants. Et Chiron, la figure bienveillante et paternelle du livre.

Je passe vite fait sur Gary, le beau-père de Percy, un loser de première mais dont on apprend au cours du livre pourquoi il est dans la vie de Percy.

Concernant le style du roman, c'est avant tout un livre destiné aux ados, donc le style est assez simple, mais il est fluide et agréable à lire. L'auteur s'est bien documenté sur la mythologie grecque donc c'est également intéressant de ce côté-là.

En conclusion, un très bon roman jeunesse qui, sans être extraordinaire, a quand même l'originalité d'aller chercher ses sources dans la mythologie et se lit facilement. Il a, à l'heure actuelle, 3 suites sorties en France. Si jamais ces suites sont proposées en partenariat, je me proposerai volontiers ! ;)

En attendant, si vous voulez savoir si Percy réussira sa quête ou s'il se fera massacrer par un monstre sorti de la mythologie grecque ou par un dieu grec en colère, lisez vite ce roman ! Et je remercie encore les Editions Le Livre de Poche jeunesse et Livraddict de m'avoir choisie pour ce partenariat.

Note :

8 Comments


Eh oui, on se dit souvent que la littérature n'est plus de notre âge, mais finalement je me rends compte que la qualité de cette littérature a beaucoup évolué. Après une vague de daubes fantasy, je trouve que beaucoup de récits de qualité émergent. Et je m'en rends compte au travers des partenariats : les romans jeunesse que j'ai lu dans ce cadre m'ont tus donné plus de satisfaction que les autres romans que j'ai lu. Enfin, ça ne veut pas dire grand-chose. Jusqu'aujourd'hui, certains voient encore littérature jeunesse = daube, alors qu'en il y a eu une évolution, dans le bon sens.


Concernant Percy, j'ai longtemps hésité, je crois que je vais finalement éviter. Pas que je ne sois pas sensible à ta critique pourtant positive, juste que... j'ai du mal avec les ouvrages - quel que soit le public visé - qui remanient la mythologie. Je suis une amoureuse des mythologies et mythes fondateurs, toutes civilisations confondues, mais justement, du coup, Zeus, Héra & Co en dehors de l'Illiade, à de rares exceptions près, ça me dérange.


Ah je vois que tu as aimé aussi :) Personnellement j'ai même hâte de lire les prochains tomes !


j'avais lu le 4eme de couv, et je me demandais...ira-t-il?ira-t-il pas dans ma wish list?? et bien tu m'as donné envie! c'est le genre de lecture dont je raffole(moi aussi j'ai passé l'age...et alors? on fait ce qu'on veut! nah!lol)!;p


Me tente pas vraiment celui-la !


Ryuuchan, justement moi j'aime bien le mélange des genres, c'est pour cela que les dieux grecs dans le monde moderne, j'apprécie beaucoup !

Sinon, merci les filles pour vos commentaires !


Bonjour <(^^,)>
J'aime bien aimé ton article (♥‿♥)
J'ai référencé ton billet sur mon blog, si ça ne t'ennuie pas ㋡ (tout en bas de mon article)


Merci Nadège, c'est très gentil !


J'ai bien envie de lire ce livre là moi :)

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.