6

The Rook, Au service surnaturel de sa majesté tome 1 de Daniel O'Malley

Posté par Frankie le 25 février 2016 à 09:25 - Catégorie : , , , , , ,
Titre original : The Rook, The Checquy Files Book 1

Résumé :
Une jeune femme se réveille dans un parc, entourée de morts et sans souvenir de qui elle est. Grâce à des lettres retrouvées dans son manteau et écrites par elle avant son agression, elle apprend qu'elle s'appelle Myfanwy Thomas, qu'elle possède des pouvoirs et qu'elle fait partie d'une branche surnaturelle d'une agence gouvernementale, l'Échiquier. Pas de quoi déstabiliser la nouvelle Myfanwy qui va prendre la place de l'ancienne afin de découvrir qui à voulu la tuer...


Mon avis :
J'ai vu passer ce livre à l'automne dernier chez plusieurs blogs de copinautes et j'ai eu immédiatement envie de le lire. Imaginez une histoire avec du surnaturel, une héroïne sympa et de l'humour, c'était bien sûr fait pour moi qui adore les Thursday Next (entre autres). Et je me suis dit que ça ferait un très bon O (toujours galère à trouver) pour le Challenge ABC de cette année. Je n'ai pas attendu très longtemps ensuite pour le sortir de ma Pal et au final, même si je pensais aimer davantage, j'ai passé un très bon moment avec la délicieuse Myfanwy Thomas et son univers.

Myfanwy Thomas se réveille dans un parc entourés d'hommes en costume et gants de latex et tous morts. Enfin, Myfanwy est le nom qu'elle est supposée porter comme l'indique les lettres qu'elle retrouve sur elle. Car la jeune femme est devenue amnésique et ne se rappelle plus du tout de sa vie d'avant. Mais son ancien moi avait apparemment prévu l'événement et elle lui dévoile qu'elle a des pouvoirs surnaturels et qu'elle fait partie d'une branche secrète du MI5 spécialement dédiée aux personnes dans son cas et apparemment haut placée dans la hiérarchie. Myfanwy décide donc de faire comme si de rien n'était et de reprendre sa place au sein de l'Échiquier, la fameuse organisation secrète, afin de découvrir qui a voulu attenter à sa vie et pourquoi...

The Rook, c'est un peu Kingsman rencontre les X-Men. Kingsman pour le côté organisation secrète et les X-Men pour les pouvoirs dont sont dotés certaines personnes et l'école qui les regroupe et les élève afin qu'ils soient opérationnels et qu'ils se mettent ensuite au service de sa majesté. Mais ne croyez pas que l'histoire ait un air de déjà-vu. Elle est au contraire très originale. Ne serait-ce que par l'agence elle-même, façonnée d'après un échiquier (d'où son nom ;)) et dont les membres sont nommés d'après les pièces de ce jeu avec un roi et une reine (enfin un Lord et une Lady, pour ne pas faire de l'ombre à ceux qui sont en place à Buckingham Palace ;)), deux Chevaliers, deux Fous (en anglais ce sont des évêques), deux Tours (Rook en anglais, d'où le titre du roman) et des pions, chacun ayant un poste bien défini, administratif et sécurité intérieure pour les Tours. Les pouvoirs des surnaturels sont également très originaux pour la plupart, à commencer par ceux de Myfanwy et de son homologue Rook, Gelstat.

L'univers et l'ambiance décrits par l'auteur m'ont parfois fait également penser à Thursday Next pour l'imagination débridée dont il fait preuve ou la loufoquerie (en moins barrée ici) de certaines situations. Il y a beaucoup d'humour, très British, même si l'auteur est Australien :), la nouvelle Myfanwy ayant un sens de l'ironie assez prononcé.

The Rook est un premier tome et avec ce que ça comporte d'avantages et d'inconvénients. J'ai trouvé intéressant de découvrir le monde de Myfanwy en même temps qu'elle, à travers les lettres que lui a laissé la Myfanwy d'avant mais en même temps, j'ai trouvé que c'était parfois un peu long. Certains passages de la première moitié m'ont ennuyée à vrai dire, notamment des histoires d'oeufs de dragon et de canard oracle. J'ai mis pas mal de temps à lire cette première moitié et du coup mon avis n'est pas aussi enthousiaste que beaucoup de mes copinautes.

Ce tome n'est pas seulement un univers c'est aussi une intrigue, avec une conspiration à grande échelle et une organisation criminelle belge que ne renieraient pas les grands méchants de la littérature. Avec elle, on entre davantage dans la science-fiction que le fantastique mais je n'en dirai pas plus.

Ce qui fait le sel de l'histoire c'est bien sûr son héroïne. On découvre que l'ancienne Myfanwy était effacée, timide, efficace, la nouvelle est presque tout son contraire et elle est vraiment sympathique à suivre. On peut peut-être juste un peu reprocher qu'elle se glisse assez facilement dans les chaussons de son autre moi, notamment au sein de l'Échiquier mais il faut dire aussi que Myfanwy 1 lui avait balisé la route grâce à ses lettres :) J'ai d'ailleurs beaucoup aimé certaines des lettres (autre que les passages qui m'ennuyaient) dans lesquels Myfanwy 1 s'adresse à Myfanwy 2 en ne sachant pas si elle sera lu ou pas. En tout cas, Miss Myfanwy Thomas, 1 ou 2, est un personnage intéressant, attachant, amusant.

Il y a pas mal d'autres personnages, difficiles de vous parler de tous mais j'ai bien aimé Ingrid, l'assistante efficace de Myfanwy et Shantay, un membre d'une branche américaine de l'Échiquier établie aux États-Unis. Les autres membres de l'Échiquier britanniques sont intéressants aussi.

Je n'ai pas eu difficultés particulières à comprendre l'anglais du roman. Ce n'est pas non plus basique, j'ai lu plus facile mais j'ai trouvé que ça se lisait très bien, malgré les longueurs et le temps que j'ai passé dessus (9 jours quand même !). Et puis comme j'ai dit plus, l'humour omniprésent est très savoureux. En revanche, il y a un truc qui m'a désarçonnée, c'est la narration à la 3e personne du singulier. Normalement, ça n'aurait pas dû me gêner puisque c'est une narration habituelle mais là j'ai trouvé que l'histoire se prêtait mieux à un narration à la première personne et du coup, quand je voyais "Myfanwy fait ça ou dit ça", j'étais interloquée :D

En conclusion, malgré quelques bémols qui, je pense, ne se reproduiront pas pour le tome 2, j'ai beaucoup apprécié découvrir cet univers original et l'héroïne tout aussi originale et avec un prénom à coucher dehors. Si la première moitié m'a moins emballée, j'ai beaucoup aimé la seconde et en refermant le roman, j'avais quand même hâte de lire la suite (qui devrait sortir cet été). En tout cas, si vous voulez découvrir l'Échiquier et ses membres, connaître l'origine du prénom de miss Thomas et savoir si elle arrivera à découvrir qui voulait la tuer et à mettre à jour la conspiration qui menace l'Échiquier et l'Angleterre en général, lisez-le. En tout cas, maintenant, j'ai une nouvelle copine et elle s'appelle Myfanwy ! :)

Note :



Il fait partie du Challenge ABC 2016 de Nanet
6/26

et du Challenge Read in English que j'ai repris
http://www.lesescapadesculturellesdefrankie.com/2015/09/challenge-read-in-english-2015-2016.html
15

6 Comments


Bonne nouvelle pour la sortie du prochain, je me demandais quand est-ce que ce serait :)


Ah j'avais hâte de lire ton avis :)
J'ai eu les mêmes ressentis que toi sur cette lecture ^^ J'ai trouvé Myfanwy 2 attachante et l'intrigue est vraiment sympa. Par contre, j'ai trouvé aussi qu'il y avait des longueurs (c'est vrai que le passage de l'oeuf de dragon et le canard sont un peu inutile) et la narration à la 3ème personne m'a gêné aussi.


J'ai l'impression de voir passer ce livre partout en ce moment et je me laisserais bien tenter :)


@Zina, bientôt ! :)

@Ayerine, on est du même avis, je vois :) En revanche, j'ai cherché si tu avais écrit une chronique sur le livre, je n'en ai pas trouvé.

@Latetedansleslivres, on l'a surtout vu passer à l'automne, c'est ce qui m'a donné envie de le lire.

Merci pour vos commentaires.


Je suis totalement passée à côté sur les blogs, mais ma libraire préférée me l'a fourré dans le sac ! J'ai adoré. Même si Gestalt me file encore des frissons.


C'est sûr que Gestalt est impressionnant. Ravie que le roman t'ait plu. Merci pour ton commentaire, Lalie.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.