4

Les 8 salopards de Quentin Tarantino

Posté par Frankie le 11 février 2016 à 10:13 - Catégorie : , , , ,
Titre original : The Hateful Eight
avec Samuel L. Jackson, Tim Roth, Michael Madsen, Jennifer Jason Leigh, Kurt Russel

Résumé :
Huit personnes se retrouvent coincées en plein blizzard dans un relais de poste et certains sont là pour une raison bien précise...




Mon avis :
Je vous l'avez déjà dit il y a trois ans quand j'avais chroniqué Django Unchained, les films de Tarantino sont toujours attendus avec grande impatience chez les Frankie, déjà parce qu'ils font partie de ces (rares) films qu'on voie en commun monsieur et moi et parce qu'on adore le genre Tarantino. Après les excellents Inglorious Basterds et Django Unchained, donc, j'avais très hâte de découvrir Les 8 salopards malgré les critiques très réservées que j'ai pu lire lors de sa sortie. Et s'il est effectivement un peu en-dessous des deux précédemment cités, je n'ai pas boudé mon plaisir et j'ai passé un très bon moment avec cette histoire purement tarantinesque :D

Quelques années après la guerre de Sécession, le chasseur de primes, John Ruth dit The Hangman (le Bourreau en VF) emmène sa prisonnière, Daisy Domergue, se faire pendre dans la ville de Red Rock. En chemin, il rencontre un autre chasseur de primes, le major Marquis Warren, qui s'y rend aussi, ainsi qu'un homme qui prétend être le futur shérif de la ville. Surpris par le blizzard, ils doivent trouver refuge dans un relais de poste, Mimi's Haberdashery, dans lequel se trouve déjà 4 hommes dont le futur bourreau de Red Rock et un Mexicain qui prétend remplacer Mimi partie chez sa mère. Au fur et à mesure que les heures passent et que la tempête fait rage, Ruth et Warren s'aperçoivent que certains ne sont pas qui ils prétendent être et ne se trouvent pas dans ces lieux par hasard...

Ce film a failli ne jamais voir le jour et ça aurait été bien dommage. En effet, le scénario a fuité en 2014 et Tarantino a piqué une grosse colère. Mais heureusement, il a su passer outre ce désagrément :) Certains ont trouvé ce film long et bavard et c'est effectivement long et bavard mais c'est du Tarantino tout craché donc pour moi ça a très bien passé. Le film dure 2h45, une longueur pas inhabituelle chez le réalisateur puisque Django durait aussi longtemps et I. Basterds et Pulp Fiction 2h30. La première heure met en place le décor et les personnages, donc c'est peut-être effectivement un peu lent ou long mais ensuite, ça dépote ! On sait que Tarantino c'est du sang, de la cervelle et des tripes qui giclent, une logorrhée verbale dans la bouche de ses personnages et une maîtrise de la réalisation. Et c'est ce que l'on retrouve dans ce film. Il n'y a peut-être pas de surprise, certes, mais il n'y en pas de mauvaise. Il n'est peut-être pas aussi jubilatoire que ses deux précédents longs métrages, ni aussi inventifs, on peut dire qu'il s'est même un peu reposé sur ses lauriers en nous offrant un Reservoir Dogs westernien mais quand on aime Tarantino, c'est assez jouissif de voir ce film.

Pour ce film, Tarantino est allé puiser, en grande partie dans son vivier de fidèles : Samuel L. Jackson, le plus fidèle et déjà présent dans Pulp Fiction, bien sûr, Jackie Brown, Kill Bill, Inglorious Basterds (voix off) et Django Unchained, Tim Roth (Reservoir Dogs et Pulp Fiction), Kurt Russell (Boulevard de la mort), Michael Madsen (Reservoir Dogs et les deux Kill Bill) ou encore Walton Coggins (le shérif) avec Django Unchained. Je pensais que Jennifer Jason Leigh (géniale), qui joue Daisy avait déjà joué chez Tarantino mais non. En tout cas, tous sont excellents, ont des gueules pas possibles et ont l'air de bien s'amuser à jouer à Affreux, sales et méchants :) Difficile de dire quel comédien j'ai préféré, mais je dois dire que Tim Roth et son onctuosité britannique m'ont beaucoup plu. À noter aussi la présence de Channing Tatum que je n'avais absolument pas reconnu, et Bruce Dern, vieux comédien qui a joué beaucoup de seconds rôles dans les années 60-70 et qui est accessoirement le père de Laura (Dern).

Tarantino est un excellent réalisateur et ça se retrouve dans ce film. J'adore sa façon de filmer, ses plans, ses petits coups de génie lors de certaines scènes. Il a découpé son film en plusieurs chapitres, 6 pour être précise, tous portant un nom. Le titre VO est bien sûr un jeu de mots sur eight et hate, huit et haine, qui se prononcent presque pareils. Pour Django Unchained, il y avait eu un polémique sur l'emploi du mot "Nigger" (nègre) prononcé de maintes fois, je pense que dans the 8ful 8 le nombre de fois où l'on entend bat tous les records !

En conclusion, Les huit salopards n'est peu être pas le meilleur film de Quentin Tarantino mais il reste quand même jubilatoire et à voir, surtout quand on aime le réalisateur et ses films. Et si vous voulez savoir ce qu'il va se passer au relais de chez Mimi et si parmi les huit certains s'en sortiront (hum...), regardez-le. Quant à moi, j'ai hâte de voir ce que Tarantino imaginera pour son prochain film !

Note :



Le film fait partie du Film de la semaine 2016 de Benji
4/52

4 Comments


Je l'ai vu aussi mais je n'ai pas vraiment accroché. Je ne suis pas très fan de Tatrantino et je trouve beaucoup de défauts au film... à commencer par l’extrême violence et l'ennui ressenti lors des scènes "calmes"

Bref, je lui aurai octroyé tout juste un 3 étoiles, si je réalisais des chro sur les films. Reste que le jeu des acteurs est sympa.

bises


Tu parles très bien du film mais j'avoue que je ne suis pas une grande fan du réalisateur, je regarderais peut-être d'autres de ses films en priorité plutôt que celui-ci :)

Walpurgis a écrit :

Bon moi je suis fan comme tu le sais déjà et tout comme toi, ce film m'a énormément plu même si j'ai ressenti les longueurs. Mais les dialogues, les personnages, les décors, la musique, la maîtrise de la réalisation font que ça reste un très bon film que j'ai adoré regarder.
Et pour l'explication du titre du film, je n'y avais pas du tout pensé !!!


@Nanet, si tu n'aimes pas la violence, ce n'est effectivement pas ce film qu'il faut regarder... Ou la plupart des films de Tarantino d'ailleurs :D

@Latêtedansleslivres, en priorité, je dirai qu'il faut voir Reservoir Dogs et surtout Pulp Fiction.

@Walpurgis, je suis ravie de t'avoir appris quelque chose ! :D et que tu aies aimé le film bien sûr.

Merci pour vos commentaires.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.