9

La vie est belle de Roberto Benigni

Posté par Frankie le 6 mars 2013 à 08:23 - Catégorie : , , , ,
Titre original : La vita e bella
avec Roberto Benigni, Nicoletta Braschi

Résumé :
Comment Guido emmené dans les camps de la mort avec son fils Giosue va tout faire pour que ce dernier n'en voit pas les horreurs en lui présentant leur enfermement comme un jeu... Comment Dora, la femme non juive de Guido, va par amour les suivre dans ce camp...




Mon avis :
Franchement, je ne sais pas pourquoi j'ai attendu aussi longtemps avant de voir ce film, sorti en 1998, et récompensé maintes fois (Oscars du meilleur acteur pour Benigni, du meilleur film étranger et de la meilleur musique, César du meilleur film étranger, et Grand prix du Jury à Cannes). À priori, un film mélangeant le drame (la guerre de 39-45) et la comédie ne m'attirait pas plus que ça, surtout après avoir vu Roberto Benigni exprimer avec exaltation et emportement son plaisir d'être récompensé un peu partout dans le monde. Je me disais mais qui est cet olibrius qui saute partout ? Eh bien, j'ai eu tort ! Tort d'avoir attendu 14 ans avant de le voir (je l'ai vu en décembre dernier), tort d'avoir eu une attitude un peu snob envers ce réalisateur poète et je ne remercierai jamais assez les challenges Seriebox de m'avoir donné l'occasion de voir enfin ce film magnifique !

1938, Guido, jeune homme juif plein de rêves, veut ouvrir une librairie en pleine Italie fasciste. Il rencontre Dora, une adorable jeune femme, peu insensible à ses pitreries pour la séduire. Hélas, Dora est promise à un autre. Mais Guido va enlever la jeune femme et l'épouser. 5 ans après, ils vivent une jolie vie avec leur petit garçon mais la guerre fait rage et Guido est bientôt déporté avec son fils. Dora, par amour, et bien que non-juive, se fait également déporter pour rester près d'eux...

Ce film débute comme une comédie, une farce à l'italienne avec beaucoup de pitreries, d'humour et on rit beaucoup à voir Guido séduire la jolie Dora. Puis la farce tourne au tragi-comique voire au drame quand Guido, enfermé dans les camps de la mort avec son fils, lui fait croire que ce qu'ils vivent n'est qu'un jeu afin que le jeune garçon ne se doute pas des atrocités qui l'entourent. Cette partie-là est très touchante, poignante même, avec les co-détenus qui jouent également le jeu.. Mais même quand le film est dramatique, il y a toujours une espèce de légèreté qui fait que, même si on pleure, on n'a pas une chape de plomb sur les épaules, comme pour certains films.

Il me semble, si je me souviens bien, que ce côté-là lui avait été reproché par certains ronchons...mais il faut prendre ce film pour ce qu'il est, un conte. C'est avant tout une superbe histoire d'amour, l'amour d'un homme  pour une femme et l'amour d'un père pour son fils.

Roberto Benigni est tel qu'on l'a vu partout, un Pierrot lunaire capable de faire rire et d'émouvoir, remonté comme une pendule, qui donne vie à son personnage avec une outrance qu'on ne peut que lui pardonner. Il est excellent dans le rôle de Guido, il fait croire à son personnage sans problème, je suis tombée amoureuse de Guido en même temps que Dora.

Nicoletta Braschi, madame Benigni à la ville, est, elle, à l'opposée de son mari, toute en retenue et son personnage apporte beaucoup de douceur à l'histoire. Dora, a peut-être un peu de mal à exister face au trublion qu'est Guido mais je l'ai beaucoup aimée.

Le petit garçon est très bien aussi.

Je n'aurais jamais reconnu Horst Buchholz dans le rôle du Dr Lessing. Pour moi, Buchholz est le petit mignon des Sept Mercenaires, pas un vieux papi ! :) Mais je dois dire que j'ai beaucoup aimé son rôle.

La réalisation est impeccable, les décors font peut-être un peu carton pâte mais franchement ce n'est pas très important. La musique est très belle.

En conclusion, c'est un superbe film, très poétique, qui fait passer du rire aux larmes. J'ai beaucoup ri et beaucoup pleuré. Et si, comme moi et Dora, vous voulez rire aux pitreries de Guido pour la séduire, si vous voulez découvrir quelles sortes de jeux va inventer Guido pour empêcher que son fils ne découvre la terrible vérité, regardez-le ! Bref, j'ai adoré, et si vous avez lu mon bilan ciné 2012, vous savez déjà que ce fut un de mes films préférés l'année dernière !

Note :



Vu en version originale sous-titrée

Ce film fait partie du Ciné Challenge 2012 de Seriebox
6/13
86/100

du Mini Challenge Comédie 2012
4/2
49/50

et du Mini Challenge Drame 2012
3/9
38/50

9 Comments


Ce film est vraiment magnifique. Je pense qu'on me l'avait fait voir à l'école.

C'est vrai que Begnigni est vrai pitre mais franchement je l'adore. Il fait partie pour moi des acteurs "solaires", ceux qui nous donne la pêche en quelques secondes. Contente que tu aies su l'apprécier même si l'acteur ne t'attirait pas !


J'avais adoré ce film !! J'ai pleuré chez pas combien de fois devant !


C'est un de mes films préférés. Touchant, magnifique, triste mais tellement beau.


Un film effectivement très touchant. Je l'ai vu il y a un sacré bout de temps maintenant mais il m'a bien marqué car il est toujours très présent dans ma mémoire.


@Iluze, solaire est exactement le mot qui convient pour qualifier Benigni !

@Ange, j'ai beaucoup pleuré aussi !

@Kikine, maintenant il fait aussi partie de mes films préférés !

@Gilwen, je pense qu'il ne peut que marquer quand on le voit.

Merci pour vos commentaires !


Je l'ai vu il y a assez longtemps. Pas au ciné, mais au moment de la sortie de la VHS, je pense et j'avais adoré. J'avais été bouleversée et en même temps j'avais beaucoup ri parce que ce film n'est jamais désespérant et c'est horrible et drôle à la fois. Je ne l'ai vu qu'une fois, mais tu me donnes envie de le re-regarder avec quelques années de plus.


Il y a du génie chez ce réalisateur / acteur je pense ! Parler d'un sujet aussi grave de manière si légère, en nous faisait rire : Je trouve que c'est très très fort :)
Un film que je n'oublierai jamais ^^
Bisous :)


Toujours pas vu... mais je crois que je ne vais faire que pleurer...


@Méloë, c'est vrai qu'il n'est pas désespérant malgré le sujet.

@Arcaalea, oui, c'est très très fort.

@Liliba, non tu ne feras pas que pleurer ! :) Et c'est vraiment un film à voir.

Merci pour vos commentaires !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.