10

L'étoile de la Sor'cière, Les Bannis et les Proscrits, tome 5 de James Clemens

Posté par Frankie le 13 novembre 2011 à 13:28 - Catégorie : , ,
Titre original : Wit'ch Star

Résumé :
Elena et ses compagnons se prépare à l'affrontement final avec le Seigneur Noir qui verra la survie de leur monde ou sa destruction. Avant tout, ils doivent détruire le dernier portail du Weir...




Mon avis :
Et voilà, avec ce tome 5, nous arrivons au terme de cette magnifique saga qu'est cette histoire des Bannis et des Proscrits, et je dois dire que c'est bien à regret que je quitte Elena, Er'ril, Tol'chuck et tous ces personnages attachants que je suis depuis plus d'un an et demi.

Après avoir détruit trois des quatre portails du Weir, Elena et ses compagnons doivent trouver et détruire le quatrième et défaire le Seigneur Noir avant qu'il ne soit trop tard. Mais celui-ci a des ressources qui peuvent lui permettre d'asseoir son règne maléfique. L'affrontement final décidera du sort du monde et nos amis vont bien avoir besoin d'unir toutes leurs forces pour réussir leur quête commencée il y a des mois. Sortiront-ils indemnes de cette dernière bataille, vont-ils parvenir à se débarrasser enfin de cet ennemi qui fait régner la terreur depuis des siècles ?

Voilà un dernier tome de plus de 800 pages qui se lit à toute allure ! Si vous avez aimé les tomes précédents, vous aimerez tout autant celui-ci. Il est épique, poignant, triste et on passe notre temps à trembler pour cette troupe de bannis et proscrits que nous suivons depuis le tout début.

Comme les autres tomes, le roman suit le parcours de 3 factions. J'avais mis un bémol à ce procédé dans le tome précédent, et je dois dire qu'ici, j'ai trouvé ça plutôt judicieux. On suit chaque partie avec avidité, en se demandant comment tous vont se sortir des guêpiers dans lesquels ils se fourrent. Chacun doit faire face à l'horreur et à la terreur à un moment sans grand espoir de pouvoir s'en sortir. Je dois dire que chaque parcours est palpitant, que ce soit les aventures vécues par Elena, Er'ril,, Tol'chuck et les autres, ou celles de Sy-Wen et Kast ou encore celle de Tyrus le prince pirate.

L'auteur n'épargne aucun des protagonistes, et tous vont vivre des moments douloureux à un moment ou un autre. Certains vont même être attirés par le côté obscur de la force et on se demande bien comment, et alors que le Seigneur Noir semble avoir toutes les cartes en main, ils vont pouvoir s'en sortir et s'ils vont réussir à mener leur quête à bien.

Au-delà de l'aspect épique du roman, j'ai trouvé qu'il était extrêmement romantique. Il est beaucoup question de l'amour fou qui unit certains des personnages et c'est souvent bouleversant et comme une lumière qui surgit des ténèbres au milieu de cette guerre horrible qui n'en finit pas de détruire Alaséa et ses habitants.

Quelques jours après l'avoir fini, j'ai plein d'images de ce livre en tête, des belles, des terrifiantes, des poignantes, je ne peux pas vous les raconter toutes, il faut les lire !  Si j'avais une petite critique à formuler, ce serait sur la fin. Elle est tout à fait bien, et certaines choses sont encore dévoilées mais je l'ai trouvée peut-être un peu trop concise, rapide et j'aurais aimé passer plus de temps dans "l'après", un peu comme à la fin du Retour du roi, le film, avec ses multiples conclusions qui permettaient de se remettre doucement de toutes ces batailles et de l'horreur vécues par nos personnages favoris. Point de ça ici et c'est un peu dommage. Mais bon, c'est le choix de l'auteur, il faut le respecter et je lui tire mon chapeau d'avoir écrit ce récit si palpitant.

J'ai trouvé Elena et Er'ril beaucoup plus supportables dans ce tome que dans les précédents. Elena a muri, elle accepte son destin de femme, de sor'cière et j'ai bien aimé ce qu'elle était devenue. Idem pour Er'ril.

Mes préférés sont encore Sy-wen et Kast ainsi que Ragnar'k. À chaque fois qu'on les suit, on a le coeur étreint devant leur relation et tout ce qu'il leur arrive !

J'ai aussi et toujours beaucoup aimé Tol'chuk qui acquiert ici une autre dimension.

Joach est peut-être le personnage le plus ambigu de la saga et au parcours le plus chaotique. Jamais tout blanc ou tout noir, il navigue constamment entre deux eaux, sans que l'on sache très bien de quel côté il va basculer...

 Du côté des jumeaux si'lura, c'est bien sûr Fardale, mon préféré. La malédiction qui pesait sur lui et son frère Mogweed a pris une autre dimension et c'était intéressant de les voir tous les deux vivre avec cela. J'ai toujours préféré Fardale à Mogweed qui était un personnage jaloux, envieux et prêt à tout pour servir ses intérêts. Ici encore, il est désagréable une bonne partie du roman mais il pourrait bien emprunter le chemin de la rédemption... À vous de lire le livre pour le savoir ! :)

Je n'ai pas grand chose à dire sur Méric et Nee'lahn, beaux et fidèles à eux-mêmes. Méric a quand même beaucoup changé depuis le tome 1. Lui qui était si arrogant est devenu plus humble, se mettant au service de la cause et d'Elena.

Deux personnages que j'ai beaucoup aimé ce sont les deux enfants, Sheeshon et Rodricko. Pour savoir qui ils sont, il faut lire les tomes précédents mais j'ai bien aimé leurs réparties enfantines qui amenaient un peu d'humour au récit parfois si sombre.

Un nouveau personnage fait son apparition, Harlequin Quail, une sorte de mélange entre un acrobate et un bouffon, et qui serait un peu comme le fou de L'assassin Royal mais en 100 fois moins intense. Un personnage que l'on n'a pas le temps de bien connaître puisqu'il n'est que dans ce tome.

Je ne peux pas passer sous silence le terrrrrible Seigneur Noir qui a fait trembler tout Alaséa pendant des siècles et nos amis pendant des mois. Eh bien franchement, je me suis dit qu'il ne valait pas vraiment tout le tremblement qu'il suscitait et que finalement le personnage est moins terrifiant que la légende. Cependant, son histoire est, elle, très intéressante.

Le style de l'auteur est toujours très agréable à lire, il nous emporte à la suite de nos héros. On imagine très bien les batailles, les voyages, c'est très visuel. Moi qui cherche toujours la petite bête, j'ai quand même remarqué que les personnages hoquetaient souvent. Le mot "hoquet" et ses dérivés reviennent à l'envi, sur la fin, ça m'agaçait un peu... Mais c'est une broutille, je vous rassure.

En conclusion, un excellent tome qui clôt parfaitement l'histoire d'Elena et ses compagnons. Il y aurait tant de choses à raconter et que je ne veux pas dévoiler que je ne peux que vous conseiller de vous atteler à cette magnifique saga qui vous emportera tout au long de ces pages. Et si vous voulez savoir si Elena arrivera à détruire le Seigneur Noir ou si celui-ci étendra son ombre maléfique sur Alaséa, qui réchappera de ses affrontements et qui y laissera la vie, lisez vite ce 5e tome très palpitant.

Note :



C'est une lecture commune organisée par Mycoton avec Karline, Lisalor, IluzePhooka, Belledenuit, Thalia.

10 Comments


Ah oui les hoquets lol depuis le troisième tome je les vois ... mais bon c'est typique de Clemens. :)

Je suis d'accord avec toi pour tout. :) Quelle belle aventure.

On se demande toujours comment ils vont s'en sortir alors que c'est le dernier tome et que ça s’assombrit encore et que les personnages souffrent encore plus. Heureusement que les enfants et l'amour sont là pour donner une lumière à toute cette sombrittude. :)


On perd beaucoup de personnages dans ce tome, même parmi les plus importants mais comme tu dis, heureusement qu'il y a la flamme de l'amour qui brûle en permanence dans les cœurs et du coup dans le notre aussi !
Une fin en demi teinte pour moi, elle se passe un peu trop vite et facilement même si jusqu'au bout le suspens reste entier!
En tout cas, je conseille cette série moi aussi !!


Et bien personnellement j'aime bien quand les sagas se terminent car après je finis par me lasser une peu de l'histoire mais j'ai beaucoup aimé la série des bannis et des proscrits.


C'est vrai que ce Seigneur noir qui faisait si peur, a l'air bien fade au final (et aussi un peu trop facile à battre. On se demande pourquoi il faisait si peur)


Une bien belle aventure effectivement même si le dénouement ne me satisfait pas complètement !!


@Thalia, je n'y avais pas prêté attention avant mais là c'est flagrant ! :) Sinon oui, quelle aventure !

@My, c'est vrai que la fin est trop rapide et laisse un goût un peu amer alors que tout le reste de la saga est géniale.

@Laure, oui, je suis contente aussi que ça se termine. Sinon après ça aurait pu trainer en longueur.

@Phooka, exactement ! Je me suis dit "ah ben, tout ça à cause de ce gars ?" :)

@Karline, je crois qu'on est toutes un peu "déçue" par la fin.

Merci pour vos commentaires !


Superbe avis ! Je suis triste également de voir cette trilogie se terminer. J'ai passé de très beaux moments avec tous ces personnages. Tout comme toi, même si Elena et Er'ril sont mieux dans ce dernier tome, mes préférés demeurent quand même Sy-wen et Kast. Ils ont un je-ne-sais-quoi qui attire forcément. On tremble davantage pour eux que pour les autres (même si on s'attache à l'ensemble des protagonistes). Ils sont tellement vrais dans leur sentiment l'un envers l'autre. C'est terriblement touchant.Pour Joach, je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis : finalement on ne sait jamais vraiment de quel côté il est réellement. Un personnage très ambigu c'est certain.
En tout cas, j'ai été ravie de faire les lectures de cette saga avec l'ensemble des membres. Mais toute bonne chose à une fin (soupirs).


C'est vrai que Kast et Sy-wen ont toujours été mes préférés. Ça a vraiment été une très belle LC tout au long des 5 tomes et encore plus de les faire avec des gens passionnés.
Merci pour ton commentaire, Belledenuit.


J'aime beaucoup ton analyse propre à chaque personnages. Je te rejoins pour celle de Elena/Er'il, du seigneur noir et Joach.
Par contre Kast et Sy'wen m'ont un peu gavé avec ce trop plein d'amour alors qu'auparavant je trouvais ça mignons là c'était trop. On a quand même des avis bien différents.


C'est vrai que la romance entre Sy-wen et Kast est très sucrée mais je les adore ces deux-là donc j'ai passé outre. Dommage pour nos avis différents mais c'est bien aussi de confronter les points de vue. Merci beaucoup pour ton commentaire, Galleane !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.