16

L'enfant des cimetières de Sire Cedric

Posté par Frankie le 23 novembre 2011 à 18:22 - Catégorie : , , , ,
Résumé :
Un fossoyeur pris de folie tue sa famille et se suicide. Le photographe David Ormeval est sur le coup, accompagné de la journaliste Aurore. Le lendemain, c'est un ado qui est également pris de folie qui tue Kristel, la petite amie de David dans un hôpital. D'autres meurtres et suicides ont bientôt lieu. Tandis que le commandant Vauvert tente de résoudre l'affaire, David essaie de découvrir ce qui se cache derrière ces meurtres sordides...



 Mon avis :
Sire Cedric est un nouveau venu dans le monde de la littérature "qui fait peur" et il fait le buzz avec ses livres très efficaces. Cela faisait longtemps que je voulais lire un des ses romans mais ma Pal "Thrillers" étant déjà conséquente, j'attendais de la faire baisser un peu avec d'en lire de nouveaux. Le thème du Book Club de ce mois-ci étant "À lire le soir d'Halloween", c'est ce roman qui a été choisi et j'ai donc décidé de le lire. Je dois dire que c'est un thriller surnaturel très efficace mais sur lequel j'émettrai quelques petites réserves.

Un fossoyeur habitant près d'un cimetière est pris de folie et abat toute sa famille avant de se suicider. Journaliste pour un journal à scandales, Aurore entraîne à sa suite David Ormeval photographe. Les clichés qu'il prend du lieu du drame lui donne une impression malsaine. Le lendemain, François, un ado et neveu du fossoyeur se rend, accompagné de deux amis, dans un hôpital. Pris d'hallucinations, il tue Kristel, la petite amie de David qui s'y trouvait ce jour-là. Il est vite abattu sur place. Bientôt, ceux qui étaient sur place meurent dans des conditions atroces ou se suicident. L'enquête est confiée au commandant Vauvert de la brigade criminelle. David, tout à sa douleur, essaie de comprendre ce qu'il s'est passé et son enquête le mène, au péril de sa vie, sur les traces d'une légende urbaine, l'enfant des cimetières qui serait la cause de ces meurtres. Mais qui est l'enfant des cimetières ? Et qui sont les ombres qui l'entoure ?

Ceux qui lisent régulièrement du Stephen King ou du Dean Koontz (comme moi) ne seront pas dépaysés en lisant cet Enfant des cimetières. Pour prendre Koontz, par exemple et pas simplement parce que c'est un de mes auteurs de prédilection, cela fait longtemps que cet auteur écrit des thrillers surnaturels, très prenants, que j'adore et je me demande même si une de ses histoires ne parlait pas d'ombres dévoreuses... Enfin peu importe, c'est juste pour dire que Sire Cédric est une sorte de Koontz à la française et que son histoire est très efficace.

D'emblée il nous embarque dans son cauchemar et si le prologue m'a laissée un peu perplexe, j'ai tout de suite plongée dans son "délire" où le sang coule à flot et où les cervelles éclatent et les intestins se répandent. Oui, parce que c'est assez gore. J'ai dû fermer plusieurs fois les yeux en lisant certaines descriptions et contrairement à un film où l'action continue à se dérouler derrière vos mains, pas possible quand on lit. Du coup, j'étais un tantinet tendue ! :) Surtout quand j'ai lu vers minuit, je n'étais pas fière ! ^^

Donc toute la partie thriller, la tension qui monte, les ombres qui se rapprochent, le pourquoi du comment et l'enquête de David, d'abord, et celle de Vauvert, ensuite, m'ont emballée. J'ai été très prise par l'action et les pages se sont tournées toutes seules. J'ai trouvé que ça avançait bien, que le jeu du chat et de la souris entre les différents protagonistes était bien mené et amené et que la dynamique entre Aurore et David passait bien quand ils enquêtaient ensemble. Tout comme tous les passages avec Vauvert étaient très très bien, son ouverture d'esprit et sa compréhension des choses. Bref, c'est un très bon point pour moi.

La partie surnaturelle m'a moins convaincue. Je ne saurais dire pourquoi, peut-être parce que, comme je l'ai déjà dit, j'ai eu mieux avec Dean Koontz, mais je n'ai pas trouvé ça très original et, à vrai dire, un peu grand guignol. David qui se transforme en deux temps 3 mouvements en grand maître de l'ésotérisme et des forces surnaturelles, qui te fait un cercle comme s'il avait fait ça toute sa vie, alors que 5 min auparavant, il ne savait pas ce qu'il fallait faire et ne parlait pas latin... OK... Franchement, ça m'a rendue perplexe. Et je parle pas du reste pour ne pas spoiler et que j'ai trouvé un peu too much. J'aurais préféré qu'on reste dans du concret, si je peux dire !

Tiens et en parlant de concret, je dois dire que les révélations sur Nathaniel, l'enfant des cimetières, m'ont surprise. Pas le secret de sa naissance puisqu'on le connaît depuis le prologue mais sa vie ici bas. C'est d'ailleurs assez flippant de voir ce que deux folies (la sienne plus celle de quelqu'un d'autre) engendrent comme horreurs.

Concernant les personnages, j'ai beaucoup aimé David, très touchant dans sa quête pour savoir la vérité alors qu'il y risque sa vie. J'ai aimé sa force d'âme, sa résistance alors que tout semble perdu et son amour pour la belle Kristel qui est une des composantes essentielles au livre.

Je suis aussi très fan du commandant Vauvert. Homme de droiture, qui cherche à savoir la vérité et qui ne rechigne pas à sortir des sentiers battus et à être ouvert à tout ce qui est paranormal. Personnage très sympa.

Aurore, la journaliste fouineuse est sympa, je ne retiens pas grand chose d'elle.

Je veux en dire le moins possible sur Nathaniel, l'enfant des cimetières pour garder le suspense, je voudrais juste dire que c'est finalement un méchant qui retombe un peu comme un soufflé...

Le style de l'auteur est efficace, simple, qui se lit bien. Je ne sais pas trop comment en parler parce que finalement quand on lit un thriller ce n'est pas un style très creusé qu'on recherche. Il nous faut du frisson, des descriptions qui nous font peur et qui nous embarquent dans l'histoire et je pense que Sire Cédric y réussit plutôt bien.

En conclusion, je suis ravie d'avoir découvert cet auteur qui n'a pas grand chose à envier à ses maîtres anglo-saxons et ravie d'avoir eu l'occasion de lire L'enfant des cimetières à l'occasion de ce Book Club. Et si la partie thriller est très efficace, la partie fantastique m'a moins plu mais ça reste de bonne facture. Et si vous voulez savoir si Vauvert arrivera à bout de L'enfant des cimetières ou comment David arrive à faire un cercle ze fingers in ze nose en pleine action alors qu'il ne savait pas ce que c'était quelques heures auparavant, lisez ce livre !

Note :



Ce livre fait tout naturellement partie du Challenge Thriller de Cynthia
4/5

16 Comments


Encore un avis qui me donne envie de le lire. Déjà que ma librairie me fait poireauter depuis 3 semaines avant de le recevoir et de pouvoir enfin le lire !! J'ai hâte ;)


ça donne envie ce livre et aussi de se mettre aux thrillers :) !


Je préfére les thrillers classiques que les fantastiques !! je te trouve ça toujours énorme.


Je vois que tu as aimé le côté thriller,j'ai aimé les deux genre mélangés.Oui comme tu dis comme du Dean Koontz.Bonne lecture ^^


Tout à fait d'accord avec toi ! J'aime bien quand une a une lecture en commun (c'est rare XD)


Pareil ! J'ai aimé la partie thriller mais je n'ai pas été transcendées par la partie fantastique. Dommage car du coup, la fin m'a paru un peu tirée par les cheveux mais bon, je relirai cet auteur.


@Aza, ça doit être rageant de devoir attendre comme ça !

@Ange, go ! :)

@Laure, j'adore les thrillers fantastiques (ce sont même mes préférés) quand le fantastique est bien intégré à l'histoire.

@Strawberry, Dean Koontz est quand même un cran au-dessus mais Sire Cédric est vraiment efficace !

@Korto, c'est vrai que c'est rare, ravie aussi !

@Kikine, oui pareil, fin tirée par les cheveux ça gâche un chouya !

Merci pour vos commentaires !


La partie de ta chronique sur le rituel est tout à fait vrai. Enfin, je partage ton point de vue. J'ai trouvé que ça tombait un peu comme un cheveu sur la soupe. Surtout qu'il est bien précisé qu'il était sceptique concernant de telles pratiques.


Ca fait plusieurs fois que le nom de "Dean Koont" revient parmi les auteurs de thriller et je ne connais pas du tout. Tu me donnes bien envie de lire un de ses livres. Si ce n'est pas trop abusé, lequel me conseillerais-tu pour commencer stp ? Merci d'avance.


@Avalon, oui, j'ai trouvé dommage qu'on verse là-dedans.

@Knit Spirit, c'est difficile car il y en a plein de Koontz qui sont super ! Mon préféré n'est pas un thriller mais un livre de SF, Le temps paralysé. Sinon, j'avais adoré L'étrange Odd Thomas, Ne crains rien, Jour fatal, Fièvre de glace, regard oblique et bien d'autres. Le dernier sorti, Le mari, est bien mais ce n'est pas son meilleur.

Merci pour vos commentaires.


il me fait de l'oeil depuis longtemps et comme tu le dis, Sirre Cedric fait beaucoup parler de lui donc, j'ai bien envie de le "connaître" un peu plus !


Je n'ai lu aucun des livres de cet auteur mais j'en ai demandé à Papa Noël ;-) J'ai très envie de le découvrir, j'en entends beaucoup parler souvent en bien.
Je vois que tu es mitigée sur la partie fantastique, j'espère ne pas être déçue à mon tour !


Pas lu ton article... ce livre sera lu en 2012, pour le challenge ABC ^^ mais voir tes 5 étoiles, me ravi...

Biz


@Sybille, j'espère que ça te plaira.

@Walpurgis, j'espère que papa Noël te les apportera ! :)

@Nanet, je n'ai pas mis 5 étoiles mais 4, j'ai des petites réserves...

Merci pour vos commentaires !


C'est aussi avec ce titre que j'ai découvert Sire Cédric et j'ai énormément aimé ce roman. Contrairement à toi, j'ai énormément accroché au prologue qui à la limite est ce que j'ai préféré de tout le bouquin.
Maintenant, il me tarde de découvrir les autres ouvrages de l'auteur.


Ce prologue est vraiment dérangeant, je me suis vraiment demandé où ça nous embarquait ! Moi aussi je veux lire d'autres livres de l'auteur. Merci pour ton commentaire.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.