20

Uglies de Scott Westefeld

Résumé :
Tally est sur le point d'avoir 16 ans et, à cette occasion, elle subira l'opération qui lui permettra de passer d'Ugly (laide) à Pretty (jolie) et d'accéder à un monde de plaisirs et d'amusements. Or quand son ami Shay refuse l'opération et s'enfuit, les autorités lui mettent le marché en main : retrouver Shay et la ramener ou elle restera Ugly à jamais. Sa décision va lui faire découvrir un autre monde...




Mon avis :
Sans le book club de mai, je n'aurais sans doute jamais lu ce livre. J'en avais déjà entendu parler par ma fille qui l'avait lu il y a quelques années mais il ne m'attirait pas plus que ça. Et puis quand c'est le thème de la dystopie qui est été choisi et qu'on a élu ce livre, je me suis dit "pourquoi pas ?" et finalement je ne regrette absolument pas ma lecture.

Une dystopie est une contre-utopie. C'est un roman d'anticipation qui décrit une société sous le joug d'une dictature et dont les héros essaient de se débarrasser le plus souvent. Les meilleurs romans de dystopie sont 1984 d'Orwell, ou Le meilleur des mondes d'Huxley.

La littérature jeune adulte s'est engouffrée dans le créneau ces dernières années et de nombreux titres sortent chaque mois. Je vous ai déjà parlé de Hunger Games qui est le chef de file de ce genre-là mais récemment il y a également eu Delirium et de nombreux autres.

Dans Uglies, nous vivons au 24 ou 25e siècle et la société a éradiqué toute forme de discrimination raciale ou physique. On nait "Ugly" (normal mais laid selon les canons en vigueur), de 12 à 16 ans, âge de la puberté et de l'adolescence, on quitte ses parents (des Pretties - Beaux) et on vit dans des baraquements, en marge de la société des Pretties. À 16 ans, on vous opère et vous devenez alors Pretty pour vivre une vie magnifique faite de plaisirs. Vous n'avez alors plus d'états d'âme, c'est la belle vie pour toujours !

C'est dans ce contexte-là que Tally s'apprête à devenir Pretty et elle compte les jours qui la sépare de l'opération, sans se poser de questions. Au contraire de Shay, qui, elle, voudrait rester comme elle est. Quand Shay se sauve pour retrouver des soit-disant rebelles, les autorités somment Tally d'aller la chercher et la ramener sinon elle (Tally) ne subira pas l'opération et restera Ugly à jamais. Que va décider Tally dont la seule aspiration depuis qu'elle est née est de devenir Pretty ? Sa décision va lui faire découvrir un autre monde et surtout que son propre monde est loin d'être pretty...

J'avoue qu'au début, j'ai été un peu circonspecte, ça ressemblait à Hunger Games en moins bien, l'héroïne semblait superficielle à vouloir devenir Pretty à tout prix et le mot "Pretty" commençait à me sortir par les yeux ! Si on avait dû faire un "drinking game" à chaque fois que le mot revenait dans un page, on aurait été bourrés à la page 14 ! :D Mais finalement, j'ai fini par bien accrocher et si ce n'est pas un grand roman d'anticipation, ça reste une lecture divertissante et intéressante.

Si le début est parfois long parce que, justement, Tally attend pendant de longues semaines le jour où elle subira son opération, ça devient vraiment intéressant dès qu'elle part retrouver Shay qui a intégré le clan des rebelles, les "smokies" (de Smoke, la fumée). Le voyage qu'elle entreprend puis sa vie là-bas sont vraiment bien même si j'ai trouvé que ça ressemblait énormément à The Host (les âmes vagabondes de Stephenie Meyer, écrit après) dans leur façon de vivre et leur façon de se comporter avec Tally. Tout ce qui vient ensuite et dont je ne parlerai pas est vraiment bien et donne envie de lire la suite !

Concernant la dystopie elle-même, même si on apprend le pourquoi et le comment ils ont décidé de devenir comme ça après la chute de la civilisation telle qu'on la connaît , j'ai trouvé que ça restait trop en surface et je suis restée sur ma faim. Déjà la raison première m'a semblé assez légère ! J'espère en savoir un peu plus dans le tome 2. En tout cas, le peu que l'on en connaît glace le sang, même si, de prime abord, cette civilisation basée uniquement sur la beauté (et la conformité) me semble superficielle même si elle est relativement le reflet de notre civilisation actuelle, finalement, où on doit de plus en plus rentrer dans un moule, tant au niveau esthétique qu'au niveau physique. Les gens ont de plus en plus recours au bistouri, aux artifices, pour rester jeunes et beaux (et enfin tout est relatif, quand on voit certaines "gueules"). Pourquoi ne pas penser qu'un jour, on nous l'imposera. À trop utiliser le Botox, ça finit par figer le cerveau ! ^^

Tally est, de prime abord, assez pénible ! Elle ne pense qu'à devenir Pretty, Pretty, Pretty ! Sa prise de conscience ensuite est tout à son honneur et j'ai fini par aimer sa ténacité et son intrépidité. J'ai hâte de la voir dans le tome 2 ! 

J'ai beaucoup aimé Shay, du moins au début. Le fait qu'elle remette en question quelque chose d'immuable, le passage obligé sur la table d'opération, pour rester avec le physique que lui a donné Dame Nature est quelque chose qui m'a plu. Après, j'ai trouvé qu'elle devenait un peu pénible et moins intéressante, cependant, j'ai bien aimé la façon dont les choses tournaient pour elle.

David, le jeune rebelle, est sympathique, agréable, le stéréotype de ce genre de garçon dans ce genre de livre. J'ai bien aimé quand il était avec Tally, leurs discussions mais je n'ai pas d'autre opinion sur lui.

En revanche, même si on la voit peu, j'ai beaucoup aimé Maddy, sa mère. Ne me demandez pas pourquoi, mais il y a une sorte de sagesse en elle qui m'a touchée.

Le style de l'auteur est plutôt bien, agréable à lire, pas trop simpliste ni difficile à lire en VO. C'est de la littérature jeune adulte donc ça se sent mais c'est quand même d'un bon niveau. J'ai beaucoup aimé les descriptions que l'auteur faisait, que ce soit celles de Rusty ville (la ville des Rouillés, ceux de notre époque, quoi !) ou celles du périple de Tally, ainsi que que de la vie des Smokies. C'est très visuel et intéressant.

J'ai été assez étonnée que ce soit écrit à la 3e personne du singulier. Ça n'empêche pas que ce soit Tally le personnage qu'on suit mais généralement, dans ce genre de livre, c'est écrit à la première personne du singulier.

En conclusion, un bon premier tome sur une société futuriste basée sur la beauté et la superficialité mais qui cache de sombres desseins qui ne sont pas très clairs pour le moment (pourquoi faire ce qu'ils font ?). J'espère qu'on en apprendra plus dans le tome 2. Et si vous voulez savoir si Tally restera Ugly à jamais ou si elle finira par rejoindre le clan des Pretties, lisez ce livre. En tout cas, malgré quelques réserves, j'ai aimé puisque j'ai acheté les deux tomes suivants ! :)

Note :



Ce livre fait partie du Baby Challenge Livraddict Science-Fiction
11/20

Il fait également partie du Challenge Read in English de Petit-lips
3/

20 Comments


Et bien! Quel article! Tu as été emballé et ta chronique est intéressante à lire, en dépit du fait que je n'ai pas aimé le livre! Tu m'as bien fait rire avec ton "drinking game".


Je reviendrai lire ton avis après car je ne l'ai pas encore fini...


Je l'ai lu l'an dernier et j'avais beaucoup aimé. Après avoir lu ton billet et ceux d'autres blogueurs, j'ai envie de me plonger tout de suite dans le second tome. Je ne sais pas pourquoi j'ai attendu si longtemps. Je viens de le commander.


Je pense la même chose que toi sur Tally et Shay. Et j'espère aussi en savoir plus dans les tomes suivants.


À trop utiliser le Botox, ça finit par figer le cerveau ! ^^

je ris....

voilà...

bon, effectivement Maddy et Az sont deux personages touchants ! Ils sont ceux qui nous font comprendre la Dystopie de ce monde "beau" mais ôtant l'aptitude au libre arbitre. Tu seras superbe mais ave cle QI d'une plante verte... "merci, c'est cool"

Sinon, j'avais déjà envie de lire Hunger Games, tu viens d'enfoncer le clou... et hop, panier !

Biz


une de mes premières dystopies...
le T2, ça passe ou ça casse généralement !!
Je fan de Tally, même si au début elle est vraiment longue à la détente !


si j'ai trouvé le premier tome pas mal j'ai carrément détesté la suite...


But hey, in English, I would find perhaps not writing if zero? This choice is discussed! what do you think?


Je lirai ta chronique soit ce soir, soit demain matin. Je viens de passer 6h en réunion et j'ai la tête dans le chou...


Un livre qui m'intéresse mais j'ai peur qu'il soit un petit peu trop superficiel. :x Je tenterai quand même, cet été si j'ai le temps ! ^^


Même si nous ne sommes pas d'accord j'applaudis ton billet que j'ai pris plaisir à lire!
Peut-être as-tu plus apprécié parce que tu l'as lu anglais (si j'en comprends le challenge read in english)?


En effet, j'espère que le second tome nous offrira quelque chose de plus consistant, même si cela reste une lecture sympathique.
En tout cas, tu viens de confirmer mon envie de découvrir "1984" et "Le meilleur des mondes". =)


Encore un auteur que je ne connais pas et dont j'entends beaucoup parler. Peut être qu'un jour j'aurai l'occasion de découvrir ses écrits. Surtout si certains passages rappellent les âmes vagabondes que j'ai beaucoup apprécié


Je en sais plus trop ce que je te disais dans mon com' précédent, mais nous avions causé du style, et au final, j'ai fais l’acquisition du tome 2 en anglais... (je devrais le recevoir d'ici quelques jours) j'espère y voir un peu plus de David, un peu plus sur les raisons des opérations et... ben, j'avoue que j'ai perdu le fil de notre discussion.

Biz


@Scor, j'espère qu'il te plaira alors.

@Nanet, j'espère aussi en savoir plus ! J'ai aussi commandé Pretties, d'ailleurs mon fils m'a dit que je l'avais reçu hier ! Et oui dommage pour nos commentaires perdus ! :((

À tous ceux qui avaient déposé un commentaire ici l'autre jour, Blogger a un bug durant sa maintenance et mes commentaires du jeudi ont tous sauté ! Je vous remercie donc de votre passage ici et d'y avoir déposé un petit mot.


J'ai entendu parler de la série mais je ne l'ai jamais tenté. Peut être un jour. En tout cas, ton avis m'intrigue donc j'essaierai de prendre le tome 1 à la médiathèque un de ces jours pour voir de quoi il s'agit. Bel avis en tout cas ^^


je l'avais commencé pour le book club mais j'ai du l'abandonner par manque de temps :/

Je le relirai plus tard car tout les avis positif que j'ai lu grâce au book club me donne encore plus envie :p


@Clairdelune, merci, j'espère qu'il te plaira quand tu le lira.

@Liloochat, dommage d'avoir dû l'arrêter !

Merci pour vos commentaires !


J'aime beaucoup ce livre : ça fait du bien de lire qu'on est pas seulement un physique mais surtout une personnalité. sans compter que nos petits défauts on du charme. Après un livre comme celui-ci on se sent tout de suite mieux !

Sans compter sur le fait que c'est d'abord un livre d'aventure qui nous emmène très très loin de chez nous, et ce pour mon plus grand plaisir !


Oui, c'est un livre sympathique et divertissant. Merci pour ton commentaire, Luna !

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.