11

Les secrets de Castelcerf, L'assassin royal, tome 9 de Robin Hobb

Posté par Frankie le 16 mai 2011 à 09:28 - Catégorie : , ,
Titre original : The Tawny man – Part II: Golden Fool

Résumé :
Pas de repos pour Fitz, de retour à Castelcerf après avoir sauvé le prince Devoir des fidèles du prince Pie. La Reine veut que le Prince soit formé à l’art et Umbre le charge de missions comme au bon vieux temps afin que les fiançailles du Prince avec une jeune Outrîlienne se déroulent bien. Comme toujours,  Fitz va n’écouter que son devoir et se replonger dans les intrigues de Castelcerf…



Je vous rappelle qu’il s’agit d’un tome 9 et qu’il risque d’y avoir des spoilers sur les tomes précédents !

Mon avis :
Maintenant que j’ai repris à lire les aventures de FitzChevalerie depuis 3 mois, vous savez combien j’adore ce personnage et cette saga qui m’emportent à chaque fois ! Une fois de plus, je me suis replongée dans l’Assassin royal avec délectation en suivant Fitz dans les passages secrets de Castelcerf.

Fitz, toujours sous la vêture de Tom Blaireau, est de retour à Castelcerf en compagnie du fou et du prince Devoir qu’ils ont sauvé des fidèles du prince Pie, les intégriste du Vif. Son séjour risque de s’y prolonger puisqu’il a promis à la reine de former Devoir à l’Art et qu’Umbre le charge de surveiller la délégation outrîlienne venue participer aux fiançailles du prince avec leur narcheska de 12 ans, Elliania, afin que tout se passe bien, tandis que la menace Pie est toujours bien présente… Revoilà Fitz reparti dans les complots et les affaires, lui qui n’aspirait qu’à retourner vivre dans sa petite chaumière ! D’autant qu’il doit également gérer les frasques de son fils adoptif, Heur, et ses relations avec la belle sorcière des Haies, Jinna ou Astérie la ménestrelle et surtout l’absence de l’être dont il était le plus proche…

Ce tome-là est encore un tome de transition (en fait la première partie d’un tome anglais) et il jette les bases des tomes suivants. Ce qui fait qu’il est plus calme que le précédent, un peu plus dans la lignée du tome 7, mais qu’on ne s’y ennuie pas une seconde car entre les intrigues, les complots ou Fitz qui doit gérer ses relations avec tout son entourage, il y a de quoi faire ! Parce qu’il faut lui trouver un tout petit défaut, je dirais qu’il est peut-être un peu plus longuet que les deux précédents mais c’est histoire de trouver quelque chose à redire !

Car Fitz a fort à faire tout au long de ce tome ! D’abord, s’assurer que les fiançailles du prince Devoir se passeront bien car la paix des six-duchés repose dessus et ce n’est pas gagné d’avance car nombreux sont ceux, de part et d’autre des parties en présence, qui souhaiteraient que ce mariage ne se fasse pas. Former un prince Devoir à l’art alors qu’il est comme un jeune poulain ne voulant rien entendre. Devoir déjouer des intrigues qui se forment dans les couloirs de Castelcerf. Voir venir une délégation inattendue et se demander ce que ça cache. Et enfin, gérer ses relations compliquées avec à peu près tout le monde tout en se gardant bien de se faire reconnaître car à peu près la moitié de Castelcerf pourrait se rappeler que «le Bâtard au Vif;» avait cette tête-là ! Le titre de ce tome porte bien son nom car des secrets il y en a à chaque détour de couloir ! Ah et j’allais oublier que la menace Pie sans être précise est toujours tangible ! Donc, vous voyez qu’il a matière à ne pas s’ennuyer dans ce livre-là !

Du coup, je dirais même que ça fait peut-être beaucoup d’intrigues pour un seul livre ! Mais ça donne bien cette impression que Fitz est toujours sur la brèche, par monts et vaux et qu’il ne peut pratiquement prendre le repos qu’il mérite ! Pauvre Fitz ! Je m’apitoie sur son sort à chaque tome mais franchement il y a de quoi ! Il faut toujours qu’il fasse passer les intérêts des autres avant les siens, qu’il culpabilise, qu’il souffre et dans ce tome, je l’ai trouvé encore plus seul qu’avant, si c’était encore possible. Dans les autres tomes, il pouvait compter sur Œil de nuit, même dans les moments les plus tragiques, ou sur certains des ses amis mais là on dirait que le sort s’acharne à lui arracher ce à quoi il tient le plus et à la fin du livre, je le trouve plus seul que jamais et avec des questions en suspens…

Le fou est toujours aussi présent, trop souvent en Sire Doré d’ailleurs, personnage que je n’aime guère. Quant au fou lui-même, je le trouve très maladroit avec Fitz. On connait les sentiments qu’il a pour notre triste héros mais je trouve que, depuis leurs retrouvailles, il les manifeste de façon trop évidente alors que Fitz ne peut pas répondre à cet amour-là. Ça ne peut que pousser Fitz à mettre de la distance entre eux… Même si, perso, Fitz et le fou ensemble ne me gênerait pas, je pense que leur amour/amitié est d’une autre nature, plus spirituel et en aucun cas charnel et, même si le fou le sait (à son grand désespoir), il ne doit pas le perdre de vue.

Concernant les autres personnages, Umbre est toujours égal à lui-même, retors, assassin et manipulateur dans l’âme et Fitz se fait manipuler bien évidemment !

La reine est toujours adorable et compréhensive et il y a un très très beau moment entre elle et Fitz qui m’a amené les larmes aux yeux.

Je suis moins fan de Jinna dans ce tome-là ! Comme quoi, on peut souhaiter quelque chose et s’apercevoir que finalement ça ne colle pas. Je rejoins Fitz sur le fait que l’avoir comme amie est très bien comme ça !

Concernant les jeunes, le prince Devoir est comme un jeune chiot, il va falloir qu’il se mette du plomb dans la tête sinon il ne va pas faire long feu celui-là ! J'ai beaucoup aimé les moments qu'il passe avec Fitz à apprendre l'Art car on en apprend davantage sur cette magie-là.

La narcheska Elliania ne m’emballe pas pour le moment. Elle a du potentiel, un mystère l’entoure mais pour le moment je la trouve comme une gamine trop gâtée qui veut que tout le monde soit à ses pieds ! J’avais envie de la claquer à chaque fois qu’elle ouvrait la bouche ! Je préfère nettement son oncle Peottre qui a l’air d’être un sage.

N’ayant pas lu Les aventuriers de la mer (enfin si, le tome 1 mais il y a 8-9 ans), il y a sûrement des personnages dans ce tome 9 qui apparaissent dans cette autre saga ou des situations dont on parle et que je ne connais pas ! Tant pis !

Le style de Robin Hobb est toujours aussi délectable ! On plonge dedans et on s’y vautre avec bien-être ! J’adore la lire, j’adore ses descriptions quand arrivent de nouveaux personnages, les univers qui composent sa saga, c’est toujours précis, visuel et magnifique.

En conclusion, encore un excellent tome de ma saga préférée où nous retrouvons Fitz coincé malgré lui à Castelcerf ! Et si vous voulez savoir si quelqu’un va découvrir sa véritable identité ou s’il va réussir à mener de front ses différentes missions et vers quelles nouvelles aventures il va s’embarquer, lisez ce tome 9 ! Quant à moi, j’ai hâte de lire le 10 !

Note :



Ce livre a été lu dans le cadre d'une lecture commune organisée par Ptitetrolle avec Niënor et Minidou.

11 Comments


Je garde un excellent souvenir de cette partie de l'histoire mais je l'ai lu en anglais, donc quand on a le tome entier, c'est génial, car la suite réserve de belles surprises qui justifient la lente mise en place dans ce tome. Il n'y a pas trop de personnages des aventuriers de la mer, c'est simplement que l'on découvre qui était vraiment ambre et quel est le visage qu'elle a donné au Parangon.
J'ai hâte de connaître ton avis sur la suite car dans j'ai très envie de savoir ce que tu vas penser de certaines des scènes qui m'ont le plus marquée.


Ah vi c'est dommage que tu n'ai pas lu les Aventuriers de la Mer, car il y a notamment deux personnages qu'on retrouve dans ce tome-ci (Sérille et Selden). Et du coup tu ne dois pas saisir ce qu'est Selden, pourquoi il a cette apparence... Ni les détails sur Ambre. On rencontre également Tintaglia, le dragon évoqué dans ce tome, dans les ADLM. Il faut absolument que tu lises cette saga !


J'attaque le premier tome des ADLM auo=jourd'hui ! Autant dire que j'en suis pas encore arrivée à celui-ci !


Bah, la lecture de l'ADLM apporte quelques détails mais je ne pense pas qu'elle soit indispensable ! Ca te fait par contre une excellente excuse pour lire cette saga après l'AR ! ^^

Pour le reste, je suis assez d'accord, sauf peut-être pour Elliania. Ce n'est pas un personnage que j'adore mais elle éveille mon intérêt, je trouve qu'elle a des ressemblances avec Kettricken, la finesse en moins. ^^

Je ne voudrais pas spoiler sur le tome 10, mais tu vas être gâtée quant à la relation Fitz/le fou, le début est juste magnifique ! Je ne l'ai jamais autant aimé que dans ce tome, j'espère qu'il te réconciliera avec !


@The Bursar, je savais déjà qui était Ambre car quand j'ai repris la saga pour le tome 7, je m'étais remise à niveau avec Wikipedia et c'est indiqué... Sinon, j'ai hâte de lire le 10 car la fin nous 9 nous laisse en plan pour plein de choses !

@Ptiterolle, non, je ne sais pas qui est Selden ! Mais ça ne m'a pas dérangée non plus !

@Véro, en effet ! Tu as 9 tomes des ADLM a lire avant plus 2 de l'AR ! :)

@Nienör, Elliania m'intéresse aussi c'est juste que je la trouve petite gamine dans ce tome-là ! J'ai hâte de lire ce que tu me dis sur le Fou et Fitz !

Merci pour vos commentaires !


C'est vrai que le passage entre Fitz et Kettricken est magnifique, la façon dont les deux personnages se comprennent est très touchante!

J'avoue avoir de la sympathie pour Elliania, notamment au vu de ce que l'on apprend sur elle à travers l'espionnage de Fitz ^^. Peut-être parce qu'elle est très jeune et dans une position finalement assez délicate. Sans compter le mystère qui l'entoure!

En revanche, je suis d'accord à propos de Jinna, je m'attendais à autre chose de sa part, mais heureusement que les choses se raccommodent un peu à la fin.


J'ai commencé cette série il y a fort longtemps et j'ai dû m'arrêter au 3ème ou 4ème tome .. Je ne suis, hélas, pas fan des longues longues séries. Je me lasse toujours trop vite


Personnellement je crois que c'est mon tome préféré avec "Tom Blaireau"...
j'essaye de me souvenir, ça fait bien 3 ans que je ne les ai pas relus, donc des fois, vu le nombre de tomes, je me trompe avec les personnages...

Tu arrives à la fin !
Bonne continuation pour ton joli blog,
merci d'être passée :)


@Minidou, j'espère qu'Elliania va effectivement me devenir plus sympathique, ce n'est pas le cas actuellement,

@Kikine, tu devrais continuer, c'est vraiment une série dont on ne se lasse pas !

@Luna, encore 3 tomes et c'est vrai que ce sera fini ! Snif !

Merci pour vos commentaires !


Comme tu dis un tome de transition mais pas ennuyant ! J'ai beaucoup aimé et y'a de sacrées révélations. Comme j'ai déjà lu les Aventuriers de la mer, j'ai bien aimé retrouver certains persos. J'ai hâte de lire la suite !!!


Moi, ce tome m'a presque donné envie de me remettre dans Les aventuriers de la mer (mais bon 4 ans après, je ne l'ai toujours pas fait). Merci pour ton commentaire, Wal.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.