6 décembre 2019

Avengers : Endgame de Joe et Anthony Russo

avec Robert Downey jr, Chris Hemsworth, Mark Ruffalo, Scarlett Johansson, Elizabeth Olsen, Chris Evans, Don Cheadle, Benedict Cumberbatch, Tom Holland, Chadwick Boseman, Zoe Saldana, Karen Gillian, Tom Hiddleston, Paul Bettany, Anthony Mackie, Sebastian Stan, Idris Elba, Danai Gurira, Benedict Wong, Chris Pratt, Dave Bautista, Josh Brolin, Gwyneth Paltrow, Letitia Wright, Rocket (Bradley Cooper) et Groot (Vin Diesel) et Brie Larson

Attention ! Spoilers sur les films précédents et petits spoilers sur ce film-là

Résumé :
Alors que la moitié de l'univers a été anéantie par Thanos grâce aux 6 pierres d'infinité réunies sur le gantelet doré, les super-héros survivants, Tony Stark, Steve Rogers, Rocket, Thor, Bruce Banner, Natasha Romanoff et James Rhodes tentent d'oublier la tragédie. Mais, quand, 5 ans plus tard, Scott Lang qui était coincé dans la dimension quantique, ressurgit, ils se disent qu'il ont peut-être un moyen de renverser le cours des choses et de se défaire de Thanos une bonne fois pour toutes...


Mon avis :
L'an dernier, Avengers : Infinity War nous laissait désespérés et dans l'expectative après le claquement de doigts de Thanos et la disparition de la plupart de nos super-héros préférés. Il nous tardait donc de voir cet Endgame pour voir comment les survivants allaient pouvoir remettre les pendules à l'heure car on se doutait bien que certaines morts ne tiendraient pas, ne serait-ce parce que des films dans lesquels les personnages devaient apparaître avaient déjà été annoncés. Pour ma part, cette fois-ci, j'ai pu aller le voir dès sa première semaine de sortie, dans le super cinéma Pathé de Tunis et ce fut encore un coup de coeur et (presque) l'aboutissement de 10 ans et 21 films du MCU.

On peut penser ce qu'on veut des films du MCU, les traiter avec mépris comme l'ont fait Scorsese, Coppola ou encore Ken Loach (3 réalisateurs que j'admire) et dire que ce sont des films abjects (sic) ou des marchandises (sûrement), le fait est que, pour moi, les deux derniers Avengers sont comme des tragédies grecques avec des personnages forts, héroïques, touchants et émouvants et des histoires pour lesquelles on se passionne.

Car n'en déplaise à ces messieurs, comme j'avais adoré Infinity War, j'ai adoré Endgame, j'ai vibré, chouiné, pleuré, ri et me suis passionnée pour tout ce qu'on me montrait. Alors oui, c'est un film blockbuster, un pur divertissement, mais un divertissement fichtrement bien foutu et qui tient aussi bien du drame intimiste que du grand spectacle

J'ai lu çà et là des grincheux qui disaient qu'il y avait beaucoup de fan service. Mais merde, oui, j'espère bien qu'il avait du fan service ! On ne s'est pas farcis plus de 20 films sur 10 ans pour ne pas avoir ce qu'on voulait voir dans cette conclusion ! Alors que ce soit un film pour les fans, oui j'en suis très heureuse ! :)

C'est surtout un film qui rend hommage aux super-héros de la première heure. Je ne sais pas si vous aviez remarqué mais, mis à part Scott Lang et Rocket, les survivant sonts ceux qui ont été présents dans les premiers films, Tony Stark/Iron Man, BruceBanner/Hulk, Steve Rogers/Captain America, Natasha Romanoff/Black Widow, Thor ou Pepper Potts.

Il y a juste deux choses qui m'ont un peu chagrinée. Un, c'est le peu de présence de Carol Danvers/Captain Marvel. Ce n'était pas la peine de faire tout un plat sur sa présence si c'était pour la voir aussi peu. C'est vraiment le deus ex machina qui surgit pour tout arranger ou presque, j'aurais aimé qu'elle soit plus impliquée dans l'histoire. Mais d'un autre côté, comme j'ai dit, ce sont surtout les premiers Avengers qui sont mis en avant.

Et deux, leur réécriture des voyages dans le temps qui m'a paru un peu trop facile (et puis on ne balaie pas Retour vers le futur comme ça, d'une parole, nom de Zeus !) mais finalement nécessaire à la réussite du film. Ça aurait été sûrement trop compliqué autrement. et ça arrange bien certaines situations ou la présence de certains personnages morts avant le grand snap.

À partir de là, le film revisite certains des précédents films, certaines scènes, même et remet en avant certains personnages, et c'est l'occasion de jouer la nostalgie à fond. Pour, ensuite, finir sur des moments épiques, des combats dantesques où chaque super-héros aura son rôle à jouer. Et je suis ravie que les super-héroïnes n'aient pas été reléguées en arrière-plan mais aient eu un rôle majeur à jouer.

Alors bien sûr, qui dit combats, batailles, dit pertes et il y a a des moments bien tristes et émouvants. Et la fin l'est tout autant car c'est la fin d'une ère et l'adieu à certaines personnages qu'on a aimés et suivis pendant de longues années.

Tous ces personnages sont donc bien présents, que ce soit Tony Stark qui est bien remonté dans mon estime lors des derniers films et notamment dans celui-ci où il quitte enfin son air arrogant et monsieur je-sais-tout. Certains événements d'Infinity War ont laissé des traces et les 5 années qui s'écoulent au début du film en font un autre homme... Ou encore Steve Rogers dont l'évolution va être intéressante, Bruce Banner et son double Hulk qui cohabitent tant bien que mal et Thor. Thor, loin du preux guerrier viking, devenu une sorte de Dude de The Big Lebowski. Alors au début c'était rigolo, après un peu lourd et j'aurais bien aimé qu'il redevienne le Thor qu'on connaissait. Mais apparemment c'est Chris Hemsworth qui aurait voulu rester ainsi. Bon... En revanche, j'ai beaucoup aimé sa relation avec Valkyrie jouée par Tessa Thompson et également celle avec les gardiens de la galaxie et franchement j'aurais bien aimé voir un film "Les Asgardiens de la galaxie" comme c'est suggéré à la fin mais je pense qu'on peut toujours rêver (même s'il a eu des comics dessus). Je ne vais pas énumérer tous les autres personnages, ils ont tous leur rôle à jouer, de près ou de loin et sont tous importants à l'histoire. "Avengers, assemble" n'est pas un vain mot.

À noter que c'est le dernier caméo de Stan Lee...  et qu'un des acteurs de la série Agent Carter, n'ayant joué que dans la série (donc qui n'est ni Peggy, ni Howard Stark puisqu'ils ont joué dans les films) reprend son rôle dans le film et c'est une vraie bonne et savoureuse surprise.

Les frères Russo sont maintenant rodés avec plusieurs réalisations dans cet univers dont le précédent Avengers et ils s'en tirent super bien en faisant un film épique, plein d'action mais aussi d'émotions. Et si le film est long (il fait 3h), on ne voit jamais passer le temps et il n'est jamais ennuyeux. Il est visuellement superbe. Et pour la première fois, il n'y a pas de scènes mid- et post credits, juste le bruit d'un marteau sur un truc métallique rappelant la création de l'armure d'Iron man dans le premier film...

En conclusion, cet Avengers : Endgame est l'un de mes coups de coeur de l'année. Je sais que je suis bon public mais que voulez-vous, j'ai trouvé dans ce film tout ce que je recherchais, de l'action, de l'émotion, du rire, des larmes, du fan service, des persos attachants et une excellente conclusion à 10 ans de films du MCU. Je sais que la saga n'est pas terminée, qu'il y aura encore bien des phases et des films avec les uns et les autres, ne serait-ce qu'avec le Spider-Man sorti en juillet dernier (et qui est la vrai conclusion de ces 10 ans) et même des séries puisque Disney va en lancer sur Scarlett Witch et Vision et sur Loki, mais voilà, on dit adieu à une décennie particulièrement riche avec des super-héros emblématiques et des films, pas toujours passionnants à voir, mais toujours intéressants. Alors si vous avez aimé les 21 films précédents, franchement n'hésitez pas à voir cet Endgame qui siffle magnifiquement la fin du jeu...

Note :
++


Vu en version originale anglaise sous-titrée en français

Le film fait partie du Film de la Semaine 2019 de Benji
25/52
et il me valide la Consigne de la semaine 17
puisqu'il fallait voir un film Marvel à l'occasion,
justement, de la sortie d'Avengers : Endgame ;)
15/52

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N'hésitez pas à laisser un commentaire, cela fait toujours plaisir :)