2

Le monde de Charlie de Stephen Chbosky

Posté par Frankie le 17 novembre 2016 à 11:31 - Catégorie : , , , , , ,
Titre original : The Perks of Being a Wallflower

Résumé :
Charlie est un jeune garçon de 15 ans introverti et hypersensible qui ne se sent pas en phase avec les autres adolescents. Sa rencontre avec Sam et Patrick, qui sont frère et soeur par alliance, et qui le prennent sous leur aile alors qu'il entre au lycée, va lui faire vivre de nouvelles expériences.



Mon avis :
L'année dernière, j'avais regardé le film tiré de ce roman et ça avait été un vrai coup de coeur. J'avais aussi envie depuis longtemps de lire le livre mais j'ai préféré laisser passer un peu de temps pour ne plus avoir trop le film en tête. Si ma lecture fut agréable, elle a été loin du coup de coeur, n'ayant pas retrouvé les mêmes émotions ressenties devant le long métrage.

Charlie, 15 ans, est un jeune homme introverti et qui se sent en marge des autres, notamment depuis qu'un de ses amis s'est suicidé quelques mois auparavant. Lors de son entrée au lycée, seul, il se sent plus encore différent. Heureusement, son professeur de littérature remarque sa sensibilité et son intérêt pour la lecture et il fait la connaissance de Sam et Patrick, deux "Seniors" et avec eux il découvre la fête, l'amour et la musique et de nouvelles expériences qui vont le marquer à jamais.

Je n'aurais pas dû relire ma chronique du film avant de commencer celle-ci car cela m'a rappelé les émotions qu'il m'avait procurées et que je n'ai pas ressenties ici. Je ne veux pas dire par là que le roman est mauvais, loin de là mais je l'ai trouvé beaucoup plus plat que le long métrage. Sous forme épistolaire, Charlie raconte sa vie à un inconnu, inconnu de lui et de nous. Le procédé en lui-même est intéressant mais manque d'émotion, je trouve. À part peut-être la fin qui là m'a autant touchée que le film.

Le monde de Charlie est donc un roman sur l'adolescence, celle de ce jeune garçon un peu différent des autres et qui fait l'apprentissage de la vie. Il parle des expériences que font les jeunes gens à cet âge, découverte de l'amour, homosexualité, suicide, dépression, relations familiales et amicales. C'est l'âge où l'on se fait des amis "pour toujours" et où l'on découvre la vie ensemble, en faisant la fête ou en refaisant le monde. Si l'histoire peut sembler à priori banale (surtout quand on a lu Eleanor & Park et Aristotle & Dante découvrent les secrets de l'univers avant), l'auteur évite les clichés et décrit cette période du passage de l'enfance à l'âge adulte avec beaucoup de justesse et de sensibilité. Il n'y a que l'affaire avec la tante qui m'a semblé hors de propos, comme dans le film d'ailleurs.

Charlie est donc cet ado qui ne sait pas très bien réagir à ce qui l'entoure, qui ne répond pas toujours ce qu'il faut et ne fait pas ce qu'on attend de lui. C'est un personnage attachant et intéressant. Le seul hic c'est que j'ai trouvé qu'il faisait parfois très "bébé". Il a 15 ans, voire 16 au cours du roman et on a parfois l'impression d'être face à un jeune garçon de 10-12 ans. Je sais bien que Charlie est différent mais je n'avais pas eu cette impression dans le film.

Mon personnage préféré a été, là aussi, Patrick, le copain plus vieux, c'est lui qui est le plus touchant de par ce qu'il vit et ce qu'il est. Et j'adore son amitié avec Charlie pourtant plus jeune que lui.

C'est marrant, Sam m'a moins marquée que dans le film, j'avais beaucoup aimé le personnage, là, je l'ai juste trouvée moins convaincante mais on ne peut nier l'importance qu'elle a dans la vie de Charlie et l'équilibre qu'elle lui apporte.

J'ai aussi beaucoup aimé le personnage du prof de littérature, qui comprend vite le potentiel intellectuel de Charlie et s'en occupe à merveille.

Le style de l'auteur est très agréable à lire en anglais, facile également. Comme j'ai dit, j'ai juste trouvé que c'était parfois un peu gamin. Mais j'ai beaucoup aimé les références littéraires et musicales tout en regrettant que Heroes de Bowie ne soit pas la chanson du passage du tunnel comme dans le film :) Juste un mot sur la version française, que je n'ai pas lue mais j'ai vu ici et là, le fait que Charlie ne se sentait pas raccord... Mais qui emploie cette expression "pas raccord" ? Même dans les années 90, je n'ai pas souvenir qu'on disait cette expression pour parler des gens ! :)

En conclusion, Le monde de Charle ne m'a pas autant passionnée que le film mais il n'en reste pas moins un bon roman d'apprentissage qui décrit avec justesse un adolescent pas comme les autres qui découvre la vie et évolue grâce à ses deux amis plus vieux et son professeur de littérature. Alors si vous aussi vous voulez entrer dans le monde de Charlie, lisez-le.

Note :



Retrouvez d'autres chroniques très enthousiastes sur  Logo Livraddict


Le roman fait partie du Challenge ABC 2016 de Nanet
25/26

et du Challenge Read in English 2016 - 2017 que j'organise
6

Et du Challenge Jeunesse/Young Adult de Mutinelle
1/10

2 Comments


Je compte justement pénétrer dans son monde ces jours-ci en commençant par le film que j'ai prévu de regarder cette semaine ! En principe, je préfère faire l'inverse et lire les romans d'abord, mais vu que j'ai bien d'autres priorités livresques avant celle-ci, on verra si l'adaptation me donne envie de le sortir de ma bibli !
Très chouette avis, merci :)


Alors l'as-tu regardé finalement ? Moi aussi d'habitude je lis le livre avant de voir le film mais l'année dernière, je n'avais pas le temps de le faire dans cet ordre :) Merci pour ton commentaire, Lup.

Copyright © 2009 Les escapades culturelles de Frankie All rights reserved. Theme by Laptop Geek. | Bloggerized by FalconHive.